Résilience

Tribune • Le 26 mars 2020

Au regard du caractère exceptionnel de la situation que nous traversons en faisant face à cette pandémie et après réflexions et discussions au sein d'Enerfip, nous souhaitons faire connaitre le point de vue que nous défendons.

L'atermoiement ne changera en rien les problèmes que l'ensemble de la société traverse, et il ne règlera pas non plus le quotidien des citoyens. Au regard de l'impact colossal de cette épidémie sur la totalité de l'économie nationale et internationale, nous pensons que notre responsabilité en tant qu'entreprise est de poursuivre notre action, nos tâches et nos missions. Continuer les collectes, en lancer de nouvelles à l'heure où chacun est confiné chez soi ce n'est pas verser dans l'indécence mais c'est au contraire faire acte de résistance. Si l'on imagine l'après Covid-19, on peut anticiper qu'il faudra une mobilisation substantielle de tous pour relancer l'économie et ne pas faire de cette crise sanitaire et économique une crise sociale. C'est pourquoi nous souhaitons continuer d'offrir à chacun la possibilité d'agir dès à présent et de contribuer à l'activité de notre pays dans des secteurs vertueux.

Notre rôle est de favoriser la transition énergétique et son appropriation par les citoyens. Cet enjeu cardinal associé à celui de la préservation de l'économie et des emplois est entre les mains de chacun d'entre nous. Nous possédons aujourd'hui les leviers concrets pour son avènement, et il est primordial qu'il soit traité en parallèle de la question du Coronavirus, qu'il ne soit pas mis en suspens, sans qu'il s'agisse d'occulter les drames individuels que beaucoup auront à subir.

Nous décidons donc de poursuivre notre travail coûte que coûte et dans la mesure de nos moyens humains du moment, de constituer des collectes et de les ouvrir sans leur appliquer de délai de suspension. A tout le moins seront-elles plus longues qu'à l'accoutumée et pourront être prorogées au besoin en fonction des arrêts de chantiers et des manques partiels d'effectifs du côté des développeurs de projets. C'est sur ces convictions, cette philosophie et ces valeurs que reposent la continuité et la nature indéfectible de notre action.

L'après épidémie doit être l'occasion de mettre en avant une économie plus locale, une économie plus vertueuse et plus respectueuse de notre écosystème et de l'être humain. C'est justement dans cette dynamique que s'inscrit Enerfip depuis sa création. C'est donc plus que jamais le moment de faire et de le faire savoir.

@L'équipe Enerfip

↵ Retour sur Enerfip