Nous utilisons des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des Cookies afin de vous proposer un service adapté.

Toitures Sud de France

Photovoltaïque
Actions ordinaires
En construction

Investissez votre épargne dans des centrales solaires en toitures sur une grande partie du territoire français !

  Investissement ouvert

------- Collectés

1 099 240 € Objectif

22% Complete

1 099 240 € Plafond

Apex Energies

Projet porté par

Apex Energies

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Détails de l'investissement

Caractéristiques
Qui peut investir ?

Si vous avez une résidence secondaire ou principale dans l'une de ces zones, vous pouvez investir en renseignant un justificatif de domicile.

Recevez les notifications d'ouverture des investissements sur Whatsapp !

En savoir plus

Avantages

  • Un investissement ventilé sur plusieurs centrales et deux sociétés de projets distinctes
  • Un porteur de projet indépendant spécialiste de l'énergie solaire
  • Des projets lauréats d'appels d'offres nationaux de la CRE
  • Une technologie mature

Risques

  • Risques de pertes en capital
  • Risques de destruction de matériel
  • Risques juridiques et fiscaux
  • Risques réglementaires

Frais

 

L'essentiel

Investissez dans la transition énergétique de votre territoire

37 projets de centrales photovoltaïques en cours de construction

Acteur de référence du photovoltaïque depuis bientôt 30 ans, APEX Energies a souhaité proposer aux citoyen·nes de participer au financement de son portefeuille de 37 projets photovoltaïques.

Situés en toitures de bâtiments agricoles - neufs ou en rénovation - pour une puissance totale installée de 11 727,56 MWc, ces projets sont répartis sur une grande partie du territoire français, de la Bretagne à la Provence-Alpes-Côte d'Azur, en passant par la Nouvelle-Aquitaine, l'Occitanie, les Pays de la Loire, l'Auvergne-Rhône-Alpes et le Centre-Val de Loire.

Aujourd'hui en cours de construction, les 37 installations produiront au total environ 11 055 770 kWh* par an. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de plus de 1 593 personnes**, soit 1% de la consommation électrique totale de la ville de Montpellier (34). Cette production décarbonée d'énergie - par opposition aux ressources fossiles - permettra de préserver l'environnement en évitant le rejet dans l'atmosphère de plus de 10 901 tonnes de CO2*** chaque année.

Ces 37 projets sont lauréats de l’appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), qui vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français en encourageant les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d'empreinte carbone. En déposant ses dossiers de candidature, APEX Energies s’est engagée à mettre en œuvre un financement citoyen sur ces projets, dans les conditions définies par le cahier des charges de l’appel d'offres.

*productible prévisionnel sur la base des données relevées lors des études
**consommation d'électricité par habitant en France - 6 940 kWh/an (source Banque Mondiale)
***en comparaison avec les émissions de CO2 pour une centrale à charbon - 0,986 tonnes/MWh (données RTE)

La collecte

Pourquoi investir ?

Placer une partie de son épargne dans la transition énergétique

A travers cette campagne de financement participatif, APEX Energies souhaite associer les citoyen·nes à la transition énergétique de nos territoires, en leur proposant de placer une partie de leur épargne directement dans ce portefeuille de 37 projets photovoltaïques.

En permettant à tout un chacun de participer à ces projets, APEX Energies entend redistribuer sur le territoire une partie des richesses produites par les installations photovoltaïques, afin que les citoyen·nes puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource naturelle commune : le soleil.

C’est également l’opportunité pour chaque citoyen·ne de s’informer et de s’investir à son échelle dans le développement des énergies renouvelables, en contribuant collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de nos territoires.

La construction des 37 centrales photovoltaïques nécessite un investissement total de 27 579 264 €. Pour 1 000 € investis, vous contribuez donc à la production de plus de 389 kwh par an, soit l'équivalent de près de 6% de la totalité de vos besoins électriques annuels.

Modalités d'investissement

Une collecte réservée aux habitant·es de 53 départements

Dans le cadre de l'appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), APEX Energies propose aux citoyen·nes d'apporter 40% des fonds propres nécessaires à la construction des projets en acquérant des actions, ce qui représente une contribution citoyenne totale de 1 113 210 €.

Conformément aux dispositions du cahier des charges de la CRE, la collecte est réservée aux habitant·es des départements d'implantation de chaque projet ainsi que de leurs départements limitrophes :

Ain (01)
Allier (03)
Alpes-de-Haute-Provence (04)
Hautes-Alpes (05)
Alpes Maritimes (06)
Ardèche (07)
Ariège (09)

Aude (11)
Aveyron (12)

Bouches-du-Rhône (13)
Cantal (15)
Charente (16)
Charente-Maritime (17)
Cher (18)
Corrèze (19)
Côtes-d'Armor (22)
Creuse (23)
Dordogne (24)
Drôme (26)
Finistère (29)
Gard (30)
Haute-Garonne (31)
Gers (32)
Gironde (33)
Hérault (34)
Ille-et-Vilaine (35)



Indre (36)
Indre-et-Loire (37)
Isère (38)
Landes (40)
Loir-et-Cher (41)
Loire (42) 
Haute-Loire (43)
Loire-Atlantique (44)
Lot (46)
Lot-et-Garonne (47)
Maine-et-Loire (49)
Manche (50)
Mayenne (53)
Morbilhan (56)
Nièvre (58)
Puy-de-Dôme (63)
Hautes-Pyrénées (65)
Rhône (69)
Saône-et-Loire (71)
Sarthe (72)
Savoie (73)

Deux-Sèvres (79)
Tarn (81)
Tarn-et-Garonne (82)
Var (83)
Vaucluse (84)

Vendée (85)
Vienne (86)
Haute-Vienne (87)





La mise en place d'un tel financement citoyen va permettre aux projets d'obtenir une bonification tarifaire de 3€ par MWh produit. Autrement dit, chaque kWh produit par ces projets sera acheté par EDF 0,3 centimes d'euro plus cher que si le porteur de projet avait choisi de ne pas faire de financement participatif. En tant que lauréat CRE, ces projets bénéficient donc d’un tarif d’achat de l’électricité sécurisé par EDF sur 20 ans.

Risques & sûretés

Vous trouverez ci-après le détail de l'ensemble des risques liés aux projets, ainsi que les modalités de contrôle qui y sont associées : 


RISQUE DE CONSTRUCTION

risque de retard dans la construction, voire de non-achèvement de l'ouvrage

➔ APEX Energies possède une expérience solide dans la réalisation de ce type de projets

 


RISQUES TECHNIQUES, OPÉRATIONNELS ET DE PERFORMANCE

risque de dysfonctionnement lié à l’utilisation de technologies mal maîtrisées, risque de disponibilité des installations

➔ Technologie mature

➔ Équipements de qualité


RISQUE DE CONTREPARTIE

risque d'un défaut de paiement de la contrepartie sur l'achat de l'électricité

➔ Contrats d'achat signés avec EDF sur 20 ans

 


RISQUES JURIDIQUES ET RÉGLEMENTAIRES

risque portant sur les autorisations délivrées à la société, risque sur le foncier

➔ Projets lauréats d'un appel d'offres CRE

➔ Permis de construire obtenus

 

Les projets

Un portefeuille de projets réparti dans 21 départements français

37 projets photovoltaïques en cours de construction


Département d'implantation

Nombre
de projets

Production annuelle (kWh)

Puissance (MW)

Montant à collecter

 

 

Allier (03)

1

378 000

315,04

28 400 €

 

 

Bouches-du-Rhône (13)

2

640 000

470,7

54 390 €

 

 

Charente (16)

3

660 000

658,6

50 360 € 

 

 

Charente-Maritime (17)

3

977 050

781,64

74 910 €

 

 

Corrèze (19)

4

154 000 

1283,74

91 120 €

 

 

Dordogne (24)

3

868 000

788,74

55 680 €

 

 

Haute-Garonne (31)

Gironde (33)

1

2

405 000

629 640

324

572,4

28 620 €

55 020 €

 

 

Hérault (34)

2

378 000

1396,1

114 280 €

 

 

Ille-et-Vilaine (35)

1

330 792 

315,04

29 840 €

 

 

Indre (36)

1

346 000

315,04

28 830 €

 

 

Isère (38)

3

234 000

194,48

21 960 €

 

 

Loire-Atlantique (44)

3

1 240 470

1181,4

73 420 €

 

 

Lot-et-Garonne (47)

1

626 000

569,12

118 870 €

 

 

Maine-et-Loire (49)

1

346 544

315,04

30 850 €

 

 

Morbilhan (56)

1

219 800

219,80

15 430 €

 

 

Puy-de-Dôme (63)

1

378 048

315,04

28 250 €

 

 

Deux-Sèvres (79)

1

394 570

358,70

32 950 €

 

 

Var (83)

1

422 660

301,90

20 670 €

 

 

Vaucluse (84)

1

1 223 600

874,00

124 720 €

 

 

Haute-Vienne (87)

1

203 596

177,04

20 670 €

 

Le saviez-vous ?

Les appels d'offre CRE

Favoriser le développement et la compétitivité des énergies renouvelables en France

Afin de nous permettre d’atteindre, d'ici à 2030, l’objectif de produire 32 % de notre consommation d’énergie grâce aux énergies renouvelables, l’État se devait de mettre en œuvre un cadre qui favorise le déploiement de ces énergies et les investissements massifs qui s'y rattachent, tout en garantissant leur compétitivité face aux énergies conventionnelles.

C'est par le biais d'appels d'offres lancés au niveau national que la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), autorité administrative rattachée au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire chargée de mettre en œuvre la politique énergétique de la France, a choisi d'impulser et d'accompagner cette dynamique.

La CRE a mis en place des règles qui visent à favoriser les projets présentant les tarifs les plus compétitifs. Le critère prépondérant de ces appels d’offres correspond donc au tarif d’achat, qui permet d'apprécier la capacité à concurrencer les énergies conventionnelles. La sélection du projet est également conditionnée par son empreinte carbone et par la pertinence environnementale de son terrain d'implantation.

Mobiliser les citoyens pour la transition énergétique de leurs territoires

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, l’Etat indiquait vouloir encourager l’investissement des citoyen·nes et des collectivités sur les projets d’énergies renouvelables qui s'implantent sur leur territoire. En déposant son dossier de candidature, le porteur de projet peut s'engager à ouvrir son projet au financement ou à l’investissement participatif. En échange - et sous réserve du respect des conditions définies par le cahier des charges - la CRE lui accorde une bonification tarifaire du prix d'achat de l'électricité produite par le projet.

L’application du bonus permet au projet d’être encore plus compétitif lors de sa candidature à l’appel d’offres, car le porteur de projet peut alors demander un tarif d’achat de l'électricité encore plus bas. Cette décision peut être décisive dans la sélection du projet, puisque la note de chaque candidat est conditionnée en premier lieu par sa capacité à demander un tarif le plus bas possible.

En savoir plus sur les appels d'offres CRE

 

L'énergie solaire photovoltaïque

Pourquoi produire de l'électricité en local ?

En France, de par l'hyper-centralisation de la production électrique, nous sommes tenus de transporter l'électricité sur de grandes distances. Par simple effet Joule*, ces transports occasionnent ce que l’on appelle les pertes en ligne. Au total, elles s'élèvent à plus de 11 500 000 000 kWh par an. C’est l’équivalent de 35% de la consommation d’électricité totale de la ville de Lyon qui sont donc perdus chaque année ! Sur enerfip.fr, les projets s’inscrivent dans une démarche de décentralisation de la production d’électricité, pour qu’elle soit produite en local, au plus près de là où elle est consommée. 

*lorsqu’un matériau conducteur est traversé par un courant électrique, il oppose une certaine résistance au courant qui le traverse, ce qui fait augmenter sa température interne. Une partie de l’énergie électrique transportée est alors dissipée sous forme d’énergie thermique ; c'est ce que l'on appelle l'effet Joule. Cet effet est d’ailleurs parfois recherché pour produire de la chaleur - radiateur électrique, chauffe-eau, grille-pain...

Que faire des panneaux en fin de vie ?

La durée de vie d'un parc photovoltaïque est supérieure à 30 ans. Contrairement aux idées reçues, environ 96 %* des matériaux composant les panneaux photovoltaïques sont recyclables et réintègrent le circuit des composants photovoltaïques.

En France, depuis août 2014, la gestion de la fin de vie des panneaux photovoltaïques est une obligation légale. Fabricants, importateurs et revendeurs sont tenus de reprendre gratuitement ces panneaux en fin de vie. Ils sont également tenus de financer le traitement et la collecte de ces déchets, par le biais d’une éco-participation sur chaque nouveau capteur photovoltaïque vendu.   

Créée en 2007, l'association PV CYCLE organise dans toute l'Europe la récupération, le traitement et le recyclage des modules photovoltaïques en fin de vie. Début juillet 2018, s’est également ouverte la première usine de recyclage en France à Rousset, dans les Bouches-du-Rhône.    

*pour les panneaux photovoltaïques en silicium (source PVCYCLE)


UN PIONNIER DU PHOTOVOLTAÏQUE

Producteur reconnu d'energie renouvelable depuis maintenant 30 ans, Apex Energies est le spécialiste de la toiture sur le marché photovoltaïque français. Basée à Montpellier, elle a développé 850 MWc de projets photovoltaïques, soit plus de 1 000 centrales photovoltaïques, en Métropole et dans les départements d’Outre-Mer. Ses activités s’étendent du développement des centrales jusqu’à la vente de l’électricité, en passant par l’ingénierie, la construction, le financement, l'opération et la maintenance - notamment grâce à sa filiale S4E.

« Chaque année, Apex Energies ne cesse de grandir grâce aux efforts fournis par l’ensemble de ses collaborateurs et collaboratrices, c’est un grand challenge collectif ! Notre ambition d’atteindre plus de 1 GWc d’ici 2025 est portée par toutes nos équipes. Afin de réaliser cet objectif commun, l’équipe Développement s’est renforcée sur l'ensemble du territoire dans le but de poursuivre le déploiement de nos projets aux quatre coins de la France. »

Pascal Marguet - Président d'Apex Energies

Entreprise française et indépendante depuis 1991, Apex Energies a pour objectif de concilier l’activité de développeur photovoltaïque avec les enjeux environnementaux et sociétaux d’aujourd’hui. Elle met en œuvre des solutions de production et de maîtrise de l’énergie pour les entreprises et les collectivités, réduisant ainsi leur empreinte carbone et améliorant leur capacité énergétique. Elle offre également un accompagnement complet et personnalisé pour des projets énergétiques d’autoconsommation, d’efficacité énergétique et de valorisation des certificats d’économie d’énergies (CEE) avec sa filiale ORA, permettant de garantir à ses clients une performance sur le long-terme.


UNE ANNÉE 2020 RICHE EN PROJETS

Pleinement engagée dans la transition énergétique, Apex Energies s'inscrit dans les objectifs de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire. En tant qu’acteur indépendant et intégré, elle ambitionne d’exploiter un parc de 1 GWc d’ici 2025. Pour répondre à cet objectif, elle s'entoure des meilleurs et ne cesse de chercher de nouveaux talents. Sur cette année 2020, elle a renforcé ses équipes et ses compétences internes avec l’arrivée de 33 nouveaux collaborateurs et collaboratrices qui lui permettent, au quotidien, d’accompagner au mieux ses clients dans leur transition énergétique.

Malgré cette crise sanitaire et ce contexte économique particulier, Apex Energies a connu une année 2020 riche en projets. Ses équipes sont restées mobilisées en continu pour permettre le financement et la construction de ses centrales solaires, représentant plus de 120 projets - soit plus de 40 MWc de puissance installée. Pour l’année 2021, de beaux projets sont à venir, notamment avec l’Université Paul Valéry de Montpellier ou la Polyclinique de Saint-Privat à Béziers. Une année qui s’annonce prometteuse et qui va permettre au groupe de poursuivre son développement.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE PORTEUR DE PROJET

Les données du porteur de projet

Chiffres clés du projet

Production annuelle

 13 000 MWh

Puissance installée

19,2743 MWc

Investissement total

27,6 Millions d'€

Équivalence de consommation électrique

1 873 personnes

2 % de la ville de Montpellier

Dimensions du portefeuille

37 projets

Émissions de CO2 évitées

12 818 tonnes