En construction

Énergie solaire

Obligations convertibles

Soleil de ChaillacInvestissez votre épargne dans l'énergie solaire en région Centre Val de Loire !

Taux d'intérêt et durée * 
Il reste164 jours 
Investissement min10 € 
Investissement max436 323 €Variable
Valeur unitaire1 € 

------- Collectés

550 000 € Objectif

22% Complete

560 000 € Plafond


PrêterVoir les risques


Avantages

  • un porteur de projet reconnu
  • une garantie financière apportée par la maison mère
  • un projet lauréat d'un appel d'offres national
  • une technologie mature

Risques

  • Risques liés à la construction du projet
  • Risques de destruction de matériel
  • Risques de perte en capital
  • Risques règlementaires

Frais

Projet en obligations convertibles

Les obligations émises pour cette collecte peuvent être sous certaines conditions converties en actions.



Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.



Les données du porteur du projet

Production annuelle 15 500 000 kWh

Présentation du projet

L'essentiel

Le projet "Soleil de Chaillac" est un projet de centrale photovoltaïque au sol situé sur la commune du même nom, dans le département de l'Indre (36). Il est porté par la société VSB Energies Nouvelles, acteur de premier plan dans le secteur des énergies renouvelables en France, et spécialisé dans le développement, la construction et l'exploitation de centrales photovoltaïques, de parcs éoliens ou de centrales hydroélectriques.

Créée en 2001, cette entreprise indépendante a depuis réalisé sur le territoire français plus de 470 MW de projets d'énergies renouvelables, faisant d'elle l'une des plus importantes et des plus reconnues de l'hexagone. Elle possède à ce titre une grande expertise sur les différents métiers du secteur, tels que :

  • Le développement de projets
  • La construction et la Maîtrise d'Ouvrage pour son compte et le compte de tiers
  • L'exploitation, la maintenance des centrales et le suivi de leur bon fonctionnement

Rompue à ces différents enjeux, VSB Energies Nouvelles s'est prêtée à l'exercice des appels d'offres nationaux lancés par la Commission de Régulation de l'Energie afin de pouvoir poursuivre le développement de son activité dans l'énergie photovoltaïque. C'est dans le cadre de ces appels d'offres que le projet Soleil de Chaillac a été lauréat, en s'engageant dans son dossier de candidature à mettre en oeuvre un financement citoyen sur le projet, dans les conditions définies par le cahier des charges des appels d'offres. 

Pourquoi permettre l'investissement uniquement aux citoyens de 7 départements ?

Cette limitation est une exigence des conditions fixées par la Comission de Régulation de l'Energie. Le financement participatif du projet Soleil de Chaillac est ainsi ouvert aux seuls habitants des départements suivants : 

La mise en place d'un tel financement citoyen va permettre au projet d'obtenir une bonification tarifaire de 3€/MWh produit, c'est-à-dire que chaque kWh sera acheté par EDF 0,3 cts d'€ plus cher que si VSB avait choisi de ne pas faire de financement participatif.

Cette bonification offre ainsi une meilleure rentabilité pour le projet et justifie la possibilité de proposer aux citoyens un taux d'intérêt plus attractif.

Objectif de la collecte

Les obligations offertes à la souscription sont émises par la société porteuse du projet, dénommée "SAS Soleil de Chaillac" qui est détenue à 100% par VSB Energies Nouvelles.

Il est ainsi proposé aux citoyens d'apporter 40% des fonds propres nécessaires à la construction du projet en acquérant des obligations convertibles en actions. VSB Energies Nouvelles apportera les 60% de fonds propres restant, et de la dette bancaire classique permettra de compléter le financement total du projet. C'est donc plus de 6,5% de l'investissement total qui sera apporté par les citoyens.

En cas de non versement d'une échéance, les obligations seront donc converties en actions de la société "SAS Soleil de Chaillac".

Les points forts de cette collecte

Ce financement participatif vise donc à vous proposer d'investir sur la construction d'un projet emblématique, moyennant des conditions et des garanties très attractives. En effet, votre investissement bénéficiera de contreparties qui offrent une couverture de votre capital investi, telles que :

  • La mise en place d'une garantie financière émanant de la maison-mère VSB Energies Nouvelles 
  • La possibilité de conversion des obligations en actions par les investisseurs citoyens en cas de non versement des intérêts dus

Ce dernier point signifie qu'en cas de non versement des sommes dues aux personnes ayant investi sur le projet, ceux-ci vont pouvoir convertir en actions leur capital restant dû afin de devenir actionnaires et donc co-propriétaires de la centrale.

Planning du projet

Le projet a obtenu son permis de construire le 12 mai 2015, puis a été lauréat du premier appel d'offres de la Commission de Régulation de l'Energie dédié aux centrales photovoltaïques au sol, le 2 mars 2017.

La construction de la centrale devrait débuter en août 2018, et s'étalera sur environ 5 mois. Le raccordement au réseau est, quant à lui, attendu pour le 15 avril 2019.

DONNEES ECOLOGIQUES

Avec une puissance de 13 410 kWc, cette centrale solaire photovoltaïque s'avère très importante et va produire plus de 15 500 000 kWh chaque année, soit l'équivalent de l'ensemble des besoins énergétiques d'environ 2234 personnes vivant en France (source Banque Mondiale). En outre, comparativement à une centrale de production électrique utilisant du charbon comme combustible (ressource qui représente encore 2,2% de notre production électrique en France), cette centrale permettra d'éviter l'émission de plus de 14 818 tonnes de CO2 par an dans l'atmosphère (source RTE).

Pour traduire ces éléments chiffrés de manière encore plus concrète, en investissant 1 000 € dans le projet Soleil de CHAILLAC, vous pourrez porter à votre "impact énergétique" la production de 1 469 kWh/an environ, soit 21,17% de la totalité de vos besoins énergétiques d'une année nécessaires pour :

  • Vous déplacer
  • Vous chauffer
  • Vous éclairer
  • Votre utilisation de services électriques divers (télévision, téléphone, ordinateur, etc.)

Vous êtes ainsi sur la voie du Citoyen à Energie Positive ! Vous pouvez à présent suivre et mesurer votre impact positif dans votre espace personnel sur la plateforme !

Enfin, concernant le cycle de vie des éléments techniques de ces centrales photovoltaïques et notamment des panneaux, il faut savoir que 85% des matériaux qui les composent sont recyclables. Créée en 2007, l'association PV CYCLE organise dans toute l'Europe la récupération, le traitement et le recyclage des modules photovoltaïques en fin de vie.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la vidéo didactique "On vous éclaire sur l'énergie photovoltaïque" ci-dessous, produite par nos soins :

POUR ALLER PLUS LOIN

Le terrain sur lequel va s'implanter la centrale de CHAILLAC est la propriété de la commune, permettant ainsi de garantir un versement annuel à la collectivité au titre de la location de l'emprise parcellaire. En outre, le terrain en question ne porte aucune valeur agricole, ce qui s'avère extrêmement cohérent, et ce, pour plusieurs raisons : en plus de produire une énergie propre et renouvelable, ces installations se font sur des terrains déjà artificialisés (les parkings) et donc sans concurrence avec des usages agricoles et sans impacts environnementaux.

Le Saviez-vous ? En France, de par l'hyper-centralisation de la production électrique, nous sommes tenus de transporter l'électricité sur de grandes distances. Du coup, par simple "effet joule", le total des pertes en ligne s'élève à plus de 11,5 milliards de kWh par an (source RTE) ! Cela représente l'équivalent de 35% de toute la consommation de la ville de Lyon (source Les Echos)...!

 

DONNEES TECHNIQUES

Les modules photovoltaïques

Les panneaux retenus par VSB Energies Nouvelles sont de marque AUO BenQ, constructeur chinois réputé pour la qualité de ses produits. Les cellules et les modules sont produits en Asie.

Ces modules, d'une robustesse extrêmement importante, apportent également la garantie d'installations vertueuses. Les tests en laboratoire et le niveau d'exigence des sites de production de BenQ sont un gage majeur de qualité.

 

Les onduleurs

Pour ces composants qui sont les pièces sensibles de toute installation photovoltaïque, VSB Energies Nouvelles a fait le choix d'onduleurs européens de grande qualité, fabriqués en Allemagne par SMA, numéro un mondiale du secteur. 

Cette marque est bien représentée sur le marché des grandes centrales photovoltaïques au sol et offre une robustesse et un service après vente qui dépasse de loin les standards du marché.

Présentation du porteur de projet

L'expertise VSB : 15 ans d'expérience au service de la filière EnR

Depuis la création de VSB Energies Nouvelles en 2001, le groupe a développé un large portefeuille de projets éoliens et solaires sur le territoire français : 470 MW installés, soit les besoins en électricité de la ville de Marseille.

Aujourd’hui, l'indépendance et l'expertise de VSB en font un acteur influent et reconnu dans la filière des énergies renouvelables. 
Réputée pour la justesse de ses analyses et les performances de ses centrales, VSB partage désormais son savoir-faire grâce à une offre complète de prestations techniques et financières auprès d'autres acteurs de la filière.
Cette dynamique de croissance s’accompagne d’une attention particulière portée à l’éthique, la sécurité et la qualité des interventions de ses équipes.

 

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.
Commentaire laissé par Jacques M. le 24/03/2018 à 15h23

Bonjour,
Dommage que tous les projets, comme celui-ci, au besoin de financement assez important , ne soient pas ouvert à tous après une période réservée aux riverains parfois très longue, quand on sait que l'ouverture à tous permet un bouclage habituellement très rapide.
Cordialement.

Réponse par un administrateur le 24/03/2018 à 18h42

Bonjour Jacques,

Nous comprenons votre point de vue et d'une certaine manière, nous le partageons. Le fait est que cette restriction territoriale est une obligation pour les projets lauréats des appels d'offre de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), comme l'indique le médaillon qui figure sur la carte du projet.

Pour ces projets, seuls les citoyens résidents dans le département du projet ou les départements limitrophes peuvent investir. Et il n'est pas possible d'ouvrir la collecte à l'échelle nationale dans ces cas de figure.

C'est aussi pour cela que nous travaillons d'arrache pied, chaque jour, pour essayer d'avoir le plus large choix possible de projets et de proposer des collectes ouvertes à tous.

Merci pour votre commentaire et très bon week-end à vous,

Julien

Commentaire laissé par Jan B. le 15/03/2018 à 12h53

Bonjour,
il est dommage d'installer ce type de centrale dans une région peu ensoleillée. Une production 15.5 Moi kWh pour une puissance installée de 13.4 MWc témoigne d'un rendement faible. Il y a des régions en France aves un ensoleillement bien supérieur. Si la même centrale était installée dans le Sud de la France, son rendement serait doublée ! Dommage que la CRE accepte de tels projets.

Réponse par un administrateur le 15/03/2018 à 14h58

Bonjour Jan,

Merci pour votre commentaire. Nous ne partageons pas votre opinion sur ce point car, bien que le rendement de ce projet soit inférieur à une centrale qui serait installée dans le Var, il reste tout à fait acceptable. L'intérêt et la pertinence de l'implantation des projets photovoltaïques ne doivent pas se mesurer sur la seule considération de la quantité de kWh produit par kWc, mais également sur la nature du terrain utilisé, ou encore sur la nécessité de répartir les installations de production sur l'ensemble du territoire français. Sans cela, un déséquilibre important serait créé et ne simplifierait pas la mutation actuelle de nos réseaux.

Enfin, rappelons à titre d'exemple que l'Allemagne présente une puissance cumulée de 41,3 GWc, soit la plus importante en Europe, alors que ce pays ne dispose pas, loin s'en faut, d'un gisement solaire important. Ce serait très clairement une erreur que de se priver de cet immense potentiel énergétique pour des simples raisons d'optimisation de la performance.

N'hésitez pas si vous avez des remarques ou questions complémentaires, et merci pour votre contribution au passionnant débat de la transition énergétique que nous vivons aujourd'hui.

Très belle journée à vous,

Julien

Réponse par Jan B. le 15/03/2018 à 12h54

Mio KWh !

Commentaire laissé par Jacques M. le 14/03/2018 à 14h34

Bonjour,
La conversion d'obligations en actions de la société en cas de défaillance de remboursement est-elle une option ouverte à l'investisseur ou automatique s'imposant à lui ?

Réponse par un administrateur le 14/03/2018 à 16h17

Bonjour Jacques,

Merci pour votre question. Il s'agit bien d'une option qui est à votre en main en tant qu'investisseur, et non d'une conversion automatique.

Nous sommes à votre disposition si vous avez d'autres demandes de précisions.

Bel après-midi à vous,

Julien



Les grandes phases du projet

Timeline frise chrono pc

Obtention du permis de construire de la centrale

Timeline logo cre 2

Le projet est reçu parmi la première promotion des appels d'offres CRE pour les centrales au sol

Timeline frise chrono construction

Démarrage des travaux pour une durée estimée à 5 mois

12
mai 2015
2
mars 2017
 
Août 2018