En construction

Photovoltaïque

Obligations convertibles

Serres solaires de MougnocInvestissez votre épargne dans une serre photovoltaïque dans les Landes (40).

EligiblePEA-PME 
Taux d'intérêt et durée * 
Il reste10 jours 
Investissement min10 € 
Investissement max148 988 €Variable
Valeur unitaire1 € 

------- Collectés

462 000 € Objectif

67% Complete

250 000 € Seuil de réussite

462 000 € Plafond


PrêterVoir les risquesÊtre rappelé


Avantages

  • Un contrat d'achat pérenne sur 20 ans auprès d'EDF
  • Un projet bénéficiant d'une garantie de la maison mère
  • Un projet lauréat d'un appel d'offre national
  • Une technologie mature

Risques

  • Risques de pertes en capital
  • Risques de destruction de matériel
  • Risques juridiques et fiscaux
  • Risques réglementaires

Frais

Projet en obligations convertibles

Les obligations émises pour cette collecte peuvent être sous certaines conditions converties en actions.

 

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Les données du porteur du projet

Production annuelle 4 375 000 kWh

L’ESSENTIEL

 

DES SERRES PHOTOVOLTAÏQUES AU CŒUR DES LANDES 

Situé sur la commune de Pissos (40), à mi-chemin entre Bordeaux et Dax, le projet de serres photovoltaïques de Mougnoc est porté par L.E.R. DEVELOPPEMENT et les Fermes LARRÈRE. Actuellement en construction sur un total de 3,7 ha, l’installation représente une puissance de 3965,85 kWc.

Les Fermes LARRÈRE ont choisi de s'adosser à un producteur d'énergies renouvelables en implantant des panneaux solaires photovoltaïques en toiture d’une de leurs serres, afin de combiner leur exploitation agricole BIO avec une production d’énergies renouvelables. Ce projet va permettre de sécuriser la production biologique de légumes en pleine terre sans chauffage, qui sera avant tout destiné à alimenter les marchés régionaux et locaux .

La toiture photovoltaïque de la serre produira environ 4 636 000 kWh par an*. C'est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 670 personnes vivant en France**, soit près de 70% de la consommation de la commune de Pissos. Cette production permettra d’éviter le rejet dans l'atmosphère de plus de 4 570 tonnes de CO2 chaque année**.

Ce projet est lauréat de l’appel d’offres national 4.3 de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), qui vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français en encourageant les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d'empreinte carbone. En déposant son dossier de candidature, L.E.R. Développement s’est engagée à mettre en œuvre un financement citoyen sur le projet, dans les conditions définies par le cahier des charges de l’appel d'offres.

 

*productible prévisionnel sur la base des données relevées lors des études **source RTE 

 

L’APPEL D’OFFRES CRE 4.3

 

FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE

Depuis sa création, le 24 mars 2000, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) veille au bon fonctionnement des marchés de l'électricité et du gaz naturel en France, au bénéfice des consommateurs et en cohérence avec les objectifs de la politique énergétique. Elle met notamment en œuvre des dispositifs de soutien aux énergies renouvelables sous la forme d’appels d’offres nationaux.

L’appel d’offres pour installations solaires de grande puissance, dit appel d’offres CRE 4, a été lancé par la Commission de Régulation de l'Énergie en 2016, à destination des centrales photovoltaïques, au sol ou en ombrières, de puissance comprise entre 500 kWc et 30 MWc, et vise à attribuer en 3 ans un volume total de 4 GWc réparti en 6 appels d’offres distincts.

Afin de permettre à tout un chacun de se mobiliser pour la transition énergétique de nos territoires, l’appel d’offres CRE 4 Innovation permet aux développeurs qui s’engagent à ouvrir leur projet à l’investissement participatif citoyen de bénéficier d’une bonification tarifaire du prix d’achat de l’électricité produite par le projet.

L’application du bonus permet au projet d’être plus compétitif lors de sa candidature à l’appel d’offres, car le développeur peut proposer un tarif d’achat de l'électricité plus bas. Le principe d’appels d’offres de la CRE permet justement de faire baisser les tarifs de l’énergie solaire à terme, car l'Etat retient les projets présentant le meilleur rapport qualité-prix.

L’objectif du bonus de la CRE ? Inciter les citoyens à participer à la transition énergétique de notre territoire en investissant dans ces projets d’énergies renouvelables, et bénéficier des retombées économiques d’une production locale et décarbonée !

Les conditions de cette participation citoyenne diffèrent selon les périodes d’appel d’offres. Le cahier des charges de l’appel d’offres CRE 4.3 permet au développeur de bénéficier d’un bonus de 3€ par MWh sur son tarif d’achat s’il choisit de proposer une participation citoyenne sous la forme d’obligations convertibles en actions. Dans ce cas, 40% des fonds propres nécessaires à la construction du projet doivent être amené par les citoyens.

 

LOCALISATION

 

UN PROJET S’INSCRIVANT DANS UNE DÉMARCHE D’AGRICULTURE DURABLE 

Le projet de serres photovoltaïques de Mougnoc se situe dans le département des Landes, sur la commune de Pissos. La serre photovoltaïque est implantée sur l’exploitation agricole des Fermes LARRÈRE, avec une emprise au sol de 33 805 m². La localisation du projet a été choisie pour son accessibilité et sa proximité des centres de consommation et de commercialisation importants pour la production du groupe. 

Ce projet d’aménagement agricole participe au développement de l’activité des Fermes LARRÈRE, avec des productions biologiques présentant une forte valeur ajoutée, des récoltes précoces et des temps de récolte plus longs. Ce type d’exploitation devient une nécessité pour garantir la pérennité et l’adaptation de l’exploitation agricole à l’évolution du marché.

 

 

LES FERMES LARRÈRE

 

AGRICULTURE BIOLOGIQUE AU CŒUR DES LANDES

Les Fermes LARRÈRE, c’est une famille de producteurs Landais et indépendants cultivant son savoir-faire et sa différenciation. C’est en 1981 que Bertrand (le père), la retraite approchant, décide de réaliser son rêve et acquiert 60 hectares à Liposthey au Nord des Landes. Quelques années plus tard, ses 3 fils José, Philippe et Patrick Larrère choisissent de s’associer et de reprendre l’activité. Chacun apporte ses compétences et expériences, l’un en production agricole, l’autre en gestion et le troisième en commerce, tout est mis en commun. L’entreprise LARRÈRE va rapidement prendre une autre dimension pour atteindre, à ce jour, 1 600 hectares.

Carottes, pommes de terre et navets sont les premières cultures à être développées par les 3 frères. Très rapidement, la volonté de cultiver autrement s’impose et dès les années 2000, l’agriculture biologique prend son essor au sein de la famille LARRÈRE. Aujourd’hui, plus de la moitié des terres lui sont réservées. En quelques chiffres, les Fermes LARRÈRE, c’est :

- 170 permanents et 320 saisonniers

- 25 produits cultivés et commercialisés

- 55 000 tonnes de légumes produites chaque année

- 1 600 ha (800 ha Bio) exploités et 2 400 ha en développement dans le Sud-Ouest

 

DONNÉES ÉNERGÉTIQUES

 

UNE PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT

La toiture photovoltaïque des serres de Mougnoc disposera d’une puissance installée de 3965,85 kWc et produira 4 636 000 kWh par an*, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 670 personnes vivant en France**. Le parc produira donc chaque année près de 70% de la consommation électrique de la commune de Pissos.

Cette production décarbonée et respectueuse de l'environnement, par opposition aux ressources fossiles, permettra de préserver l'environnement en évitant l'utilisation d'une électricité issue de centrales polluantes et réduira de fait les émissions de CO2. Ainsi, comparativement à une centrale au fioul, les serres photovoltaïques de Mougnoc permettront d’éviter le rejet dans l'atmosphère de plus de 4 570 tonnes de CO2 chaque année**.

 

* productible prévisionnel sur la base des données relevées lors des études  **source RTE

 

DONNÉES TECHNIQUES & FINANCIÈRES

 

12 590 PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES EN TOITURE DE SERRES    

L’emprise au sol de la serre accueillant les modules photovoltaïques est de 37 000 m². Les 12 590 modules installés seront du modèle Talesun – TP-660M-315. Ces modules en silicium monocristallin présentent une puissance unitaire de 315 Wc.

La construction de l’installation photovoltaïque des serres de Mougnoc, ainsi que son raccordement au réseau, nécessitent un investissement total de 4 387 553 €. Les études de productible estiment une production attendue de plus de 4 636 000 kWh par an.

En tant que lauréat de l’appel d’offres CRE 4.3, ce projet bénéficie d’un tarif d’achat de l’électricité sécurisé par EDF sur 20 ans.

 

DONNÉES ÉCOLOGIQUES

 

DES SERRES PHOTOVOLTAÏQUES POUR DIVERSIFIER L'ACTIVITÉ AGRICOLE 

Dans le cadre d’un projet de culture sous serre avec de faibles besoins en lumière, le photovoltaïque constitue pour l’agriculteur une opportunité de revenus complémentaires à travers la vente d’électricité produite par les panneaux, avec une perspective sur le long terme.

Le projet de construction d’une serre présente un triple avantage pour l’activité agricole :

- la sécurisation de la qualité et de l’approvisionnement en légumes bio, plus précoces et sur des périodes de production plus longues

- l’augmentation des rendements sous abris hauts

- la diversification de la production en agriculture biologique avec une vraie compétence reconnue en la matière pour les Fermes LARRÈRE

Cette serre permettra de répondre à plusieurs objectifs :

- protection des cultures des phénomènes climatiques (grêle, pluie, vent...)

- réduction de l’utilisation des eaux d’irrigation

- développement d’une activité agricole raisonnée

- protection biologique intégrée et donc réduction de l’utilisation des pesticides

- décalage et augmentation de la durée des cultures

- création d’emplois

Par ailleurs, la réalisation et l’exploitation de ces serres photovoltaïques permettra de satisfaire aux objectifs nationaux et européens de développement des énergies renouvelables ainsi qu'à la conversion des surfaces agricoles en agriculture biologique et à la création d’emplois agricoles, et généreront un approvisionnement de proximité par des productions légumières de qualité.

  

CHRONOLOGIE

 

UNE MISE EN SERVICE PRÉVUE POUR OCTOBRE 2020

 

| FÉVRIER 2015

Dépôt de la demande de Permis de Construire

| MAI 2015

Obtention du Permis de Construire

| JANVIER 2018

Projet retenu en tant que lauréat de l'appel d’offres CRE 4.3

| SEPTEMBRE 2019

Fin des travaux de terrassement

| JANVIER 2020

Démarrage des travaux de fondation

| SEPTEMBRE 2020

Fin des travaux de raccordement

| OCTOBRE 2020

Mise en service de la centrale

| 2020 - 2040

Exploitation de la centrale

 

POURQUOI INVESTIR ?

 

PLACER UNE PARTIE DE SON ÉPARGNE DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

A travers cette campagne de financement participatif, L.E.R. DÉVELOPPEMENT et les Fermes LARRÈRE souhaitent associer les citoyens, et en premier lieu les riverains du département des Landes et de ses départements limitrophes, à son projet de serre photovoltaïque, en leur proposant de placer une partie de leur épargne directement dans le projet des serres photovoltaïques de Mougnoc.

En permettant à tout un chacun de participer à ce projet, L.E.R. DÉVELOPPEMENT et les Fermes LARRÈRE souhaitent redistribuer sur le territoire une partie des richesses produites par le parc, afin que les habitants du territoire puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource naturelle commune : le soleil.

C’est l’opportunité pour chaque citoyen de s’informer et de s’investir à son échelle dans le développement des énergies renouvelables, en contribuant collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de notre territoire. 

UNE COLLECTE RÉSERVÉE !

Conformément aux dispositions concernant les projets lauréats de l’appel d’offres CRE 4.3, le financement participatif est réservé aux habitants des départements des Landes, de la Gironde, du Lot-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques.

 

La mise en place d'un tel financement citoyen va permettre au projet d'obtenir une bonification tarifaire de 3€ par MWh produit. Autrement dit, chaque kWh produit par les serres photovoltaïques de Mougnoc sera acheté par EDF 0,3 centimes d'euro plus cher que si le porteur du projet avait choisi de ne pas faire de financement participatif.

L.E.R. DÉVELOPPEMENT et les Fermes LARRÈRE proposent donc aux citoyens d'apporter 40% des fonds propres nécessaires à la construction du projet en acquérant des obligations convertibles en actions, ce qui représente une contribution citoyenne totale de 250 000 € minimum.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

 

QUE FAIRE DES PANNEAUX SOLAIRES EN FIN DE VIE ?

Contrairement aux idées reçues, environ 96%* des matériaux composant les panneaux photovoltaïques sont recyclables et réintègrent le circuit des composants photovoltaïques.

En France, depuis août 2014, la gestion de la fin de vie des panneaux photovoltaïques est une obligation légale. En effet les fabricants, les importateurs et les revendeurs sont tenus de reprendre gratuitement ces panneaux en fin de vie. Ils sont également tenus de financer le traitement et la collecte de ces déchets, par le biais d’une éco-participation sur chaque nouveau capteur photovoltaïque vendu.

Créée en 2007, l'association PV CYCLE organise dans toute l'Europe la récupération, le traitement et le recyclage des modules photovoltaïques en fin de vie. Début juillet 2018, s’est également ouverte la première usine de recyclage en France à Rousset, dans les Bouches-du-Rhône.

*pour les panneaux photovoltaïques en silicium - source PVCYCLE

 

 

L.E.R. DÉVELOPPEMENT est un groupe familial, innovant et dynamique, qui accompagne les collectivités locales dans leur développement économique grâce à la croissance verte. Issu de l’union d’un producteur d’énergie renouvelable photovoltaïque et d’une société familiale agricole ayant pour valeurs une agriculture biologique et durable, elle développe des projets de territoire avec pour finalité une transition énergétique vertueuse.

L.E.R. DÉVELOPPEMENT bénéficie d’un savoir-faire reconnu et d’une expérience de plus de 10 ans en matière de production d’énergies renouvelables. Ses valeurs sont un profond engagement pour le développement durable, la transparence ainsi que la mise en valeur et le respect des territoires.

Présent sur le segment du renouvelable depuis près de 10 ans sur le Tarn et les Landes, le Groupe s’est fixé une nouvelle stratégie de développement depuis Mai 2015 en associant Les Fermes Larrere dans son expansion.

Le Groupe a développé, structuré financièrement et construit, depuis 2009, 47 centrales photovoltaïques pour une puissance totale de 51,04 MW pour un coût d’investissement total de 113 millions d'€, pour la plupart en région Midi-Pyrénées et dans les Landes.

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.



Assistance