En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des Cookies afin de vous proposer un service adapté. Vous pourrez trouver plus de détails sur l'utilisation des cookies en suivant le lien suivant

UNE COLLECTE RÉSERVÉE 


À PARTIR DU 11 FÉVRIER 12H30 | investissement ouvert aux habitant·es des départements du Lot (46), de la Dordogne (24), de la Gironde (33), du Lot-et-Garonne (47), des Landes (40), des Pyrénées Atlantiques (64), des Hautes-Pyrénées (65), du Gers (32), du Tarn-et-Garonne (82), de l'Ardèche (07), de l'Isère (38), de la Savoie (73), de la Drôme (26), des Hautes-Alpes (05), des Alpes-de-Haute-Provence (04), du Vaucluse (84), des Alpes-Maritimes (06), du Var (83), des Bouches-du-Rhône (13) et du Gard (30)

JUSQU'AU 31 MAI 23H59 | fin de la collecte

En construction

Photovoltaïque

Actions ordinaires

RS Portfolio 2Soutenez les projets photovoltaïques de Reden Portfolio 2, un projet lauréat de l’appel d’offres CRE !

AccessiblePEA, PEA-PME 
Taux d'intérêt et durée * 
Il reste25 jours 
Investissement min10 € 
Investissement max113 540 €Variable
Valeur unitaire10 € 

------- Collectés

765 000 € Objectif

85% Complete

765 000 € Plafond


InvestirVoir les risquesÊtre rappelé


Avantages

  • Un projet lauréat d'un appel d'offres national
  • Contrat d'achat pérenne sur 20 ans auprès d'EDF
  • La volonté de REDEN d’associer le territoire dans le financement du projet
  • Une technologie mature

Risques

  • Risques de pertes en capital
  • Risques de destruction de matériel
  • Risques juridiques et fiscaux
  • Risques réglementaires

Frais

Projet CRE en actions

Le cahier des charges des appels d’offres de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) demande désormais aux porteurs de projets de proposer un financement participatif sous forme d’actions, sur des durées d’au moins 3 ans à compter de la mise en service de la centrale.

Afin de vous donner un horizon de sortie, comme sur les investissements en obligations, enerfip a mis en place un système de rachat obligatoire des actions par le porteur de projet, à une échéance fixe.

Est-ce plus risqué que des obligations ?

Non, au contraire, car vous bénéficiez d’une double sécurité :

  • - la promesse de rachat de la part de l’actionnaire majoritaire qui est obligé de vous racheter les titres
  • - la propriété d’une part significative du projet acquise à un prix inférieur au prix de marché d’une centrale
 

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Caractéristiques de l'investissement en actions
Les données du porteur de projet

Production annuelle 28 014 470 kWh

L'ESSENTIEL

INVESTISSEZ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DE VOTRE TERRITOIRE

HUIT PROJETS DE CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES EN COURS DE CONSTRUCTION

Acteur de référence de la transition énergétique depuis 2008, REDEN a souhaité proposer aux citoyen·ne·s de participer au financement de huit de ses projets photovoltaïques, situés dans les régions Nouvelle Aquitaine, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Auvergne-Rhône-Alpes. 

Cinq de ces projets consistent en l'installation de serres agricoles photovoltaïques, deux d'entre eux consistent en l'installation de centrales photovoltaïques au sol, et le dernier consiste en l'installation d'une centrale photovoltaïque en toiture - pour une puissance totale installée de 24,85 MWc.

Aujourd'hui en cours de construction, les huit installations produiront au total environ 36 062 000 kWh* par an. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 5 196 personnes**, soit 101% de la consommation électrique totale d'Alixan (26), commune d'implantation du projet d'Oboussier. Cette production décarbonée d'énergie - par opposition aux ressources fossiles - permettra de préserver l'environnement en évitant le rejet dans l'atmosphère de plus de 35 557 tonnes de CO2*** chaque année.

Dans l’optique d'atteindre plus d’1 GW de capacité en opération à l’horizon 2022, REDEN sollicite un financement citoyen qui lui permettra de poursuivre le développement de ses projets d'énergies renouvelable et de mener de front un portefeuille plus conséquent de projets solaires, ses activités connaissant un développement substantiel à l’instar de toute la filière.

Ces huit projets sont lauréats de l’appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Energie 4.6 (CRE), qui vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français en encourageant les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d'empreinte carbone. En déposant ses dossiers de candidature, REDEN s’est engagée à mettre en œuvre un financement citoyen sur ces projets, dans les conditions définies par le cahier des charges de l’appel d'offres.

*productible prévisionnel sur la base des données relevées lors des études
**consommation d'électricité par habitant en France - 6 940 kWh/an (source Banque Mondiale)
***en comparaison avec les émissions de CO2 pour une centrale à charbon - 0,986 tonnes/MWh (données RTE)

LA COLLECTE

POURQUOI INVESTIR ?

PLACER UNE PARTIE DE SON ÉPARGNE DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

A travers cette campagne de financement participatif, REDEN souhaite associer les citoyen·nes à la transition énergétique de leurs territoires, en leur proposant de placer une partie de leur épargne directement dans ces huit projets photovoltaïques.

En permettant à tout un chacun de participer à ces projets, REDEN entend redistribuer sur le territoire une partie des richesses produites par les installations photovoltaïques, afin que les citoyen·nes puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource naturelle commune : le soleil.

C’est également l’opportunité pour chaque citoyen·ne de s’informer et de s’investir à son échelle dans le développement des énergies renouvelables, en contribuant collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de notre territoire.

La construction des huit centrales photovoltaïques nécessite un investissement total de 26 908 249  €. Pour 1 000 € investis, vous contribuez donc à la production de plus de 1 340 kWh par an, soit l'équivalent de près de 19% de la totalité de vos besoins électriques annuels.

MODALITÉS D'INVESTISSEMENT

UNE COLLECTE RÉSERVÉE AUX HABITANT·ES DE 20 DÉPARTEMENTS

Dans le cadre de l'appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), REDEN propose aux citoyen·nes d'apporter 40% des fonds propres nécessaires à la construction des projets en acquérant des actions, ce qui représente une contribution citoyenne totale de 1 150 000 €.

Conformément aux dispositions du cahier des charges de la CRE, la collecte est réservée aux habitant·es des départements d'implantation de chaque projet ainsi que de leurs départements limitrophes :

➔ les projets de CIR PREFA et de Samazan (47) pourront être financés par les habitant·es des départements du Lot-et-Garonne (47), de la Dordogne (24), du Gers (32), de la Gironde (33), des Landes (40), du Lot (46) et du Tarn-et-Garonne (82), pour une contribution citoyenne totale de 430 000 €

➔ les projets des Brins Verts et d'Augier 03 (84) pourront être financés par les habitant·es des départements du Vaucluse (84), des Alpes-de-Haute-Provence (04), de l'Ardèche (07), des Bouches-du-Rhône (13), de la Drôme (26), du Gard (30) et du Var (83), pour une contribution citoyenne totale de 235 000 €

➔ le projet d'Oboussier (26) pourra être financé par les habitant·es des départements de la Drôme (26), des Alpes-de-Haute-Provence (04), des Hautes-Alpes (05), de l'Ardèche (07), de l'Isère (38) et du Vaucluse (84), pour une contribution citoyenne totale de 230 000 €

➔ le projet de Fournier (05) pourra être financé par les habitant·es des départements des Hautes-Alpes (05), des Alpes-de-Haute-Provence (04), de la Drôme (26), de l'Isère (38) et de la Savoie (73), pour une contribution citoyenne totale de 120 000 €

➔ le projet de Garlin (64) pourra être financé par les habitant·es des départements des Pyrénées-Atlantiques (64), du Gers (32), des Landes (40) et des Hautes-Pyrénées (65), pour une contribution citoyenne totale de 90 000 €

➔ le projet de Plan d'Auron (83) pourra être financé par les habitant·es des départements du Var (83), des Alpes-de-Haute-Provence (04), des Alpes-Maritimes (06), des Bouches-du-Rhône (13) et du Vaucluse (84), pour une contribution citoyenne totale de 50 000 €

La mise en place d'un tel financement citoyen va permettre aux projets d'obtenir une bonification tarifaire de 3 € par MWh produit. Autrement dit, chaque kWh produit par ces projets sera acheté par EDF 0,3 centimes d'euro plus cher que si le porteur de projet avait choisi de ne pas faire de financement participatif. En tant que lauréat CRE, ces projets bénéficient donc d’un tarif d’achat de l’électricité sécurisé par EDF sur 20 ans.


RISQUES & SÛRETÉS

Vous trouverez ci-après le détail de l'ensemble des risques liés aux projets, ainsi que les modalités de contrôle qui y sont associées : 

➔ risque de construction

risque de retard dans la construction, voire de non-achèvement de l'ouvrage

✔ REDEN possède une expérience solide dans la réalisation de ce type de projets

➔ risques techniques, opérationnels et de performance

risque de dysfonctionnement lié à l’utilisation de technologies mal maîtrisées, risque de disponibilité des installations 

✔ technologie mature

✔ équipements de qualité

➔ risque de contrepartie

risque d'un défaut de paiement de la contrepartie sur l'achat de l'électricité

✔ contrats d'achat signés avec EDF sur 20 ans

➔ risques juridiques et réglementaires

risque portant sur les autorisations délivrées à la société, risque sur le foncier

✔ projets lauréats d'un appel d'offres CRE

✔ permis de construire obtenus

 

LES PROJETS

HUIT CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES EN COURS DE CONSTRUCTION

3 PROJETS EN RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE

DÉPARTEMENT

PROJET

PUISSANCE (kWc)

PRODUCTION (MWh par an)

SPV

MONTANT À COLLECTER

Lot-et-Garonne (47)

CIR PREFA - centrale photovoltaïque en toiture

4 410,90

5 112,00

RSP 36

250 000 €

Lot-et-Garonne (47)

Samazan - centrale photovoltaïque au sol

4 988,88

7 818,00

RSP 38

180 000 €

Pyrénées-Atlantiques (64)

Garlin - centrale photovoltaïque au sol

4 992,00

7 348,00

RSP 38

90 000 €

1 PROJET EN RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

DÉPARTEMENT

PROJET

PUISSANCE (kWc)

PRODUCTION (MWh par an)

SPV

MONTANT À COLLECTER

Drôme (26)

Oboussier - serre agricole photovoltaïque

2 666,63

3 688,20

RSP 40

230 000 €

 

4 PROJETS EN RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR

DÉPARTEMENT

PROJET

PUISSANCE (kWc)

PRODUCTION (MWh par an)

SPV

MONTANT À COLLECTER

Vaucluse (84)

Les Brins Verts - serre agricole photovoltaïque

2 909,70

4 358,73

RSP 37

160 000 €

Vaucluse (84)

Augier 03 - serre agricole photovoltaïque

1 247,40

1 856,13

RSP 49

75 000 €

Hautes-Alpes (05)

Fournier - serre agricole photovoltaïque

1 932,00

3 165,47

RSP 37

120 000 €

Var (83)

Plan d'Auron - serre agricole photovoltaïque

1 705,72

2 715,00

RSP 49

50 000 €

 

LE SAVIEZ-VOUS ? 

LES APPELS D’OFFRES CRE

FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE

Afin de nous permettre d’atteindre, d'ici à 2030, l’objectif de produire 32 % de notre consommation d’énergie grâce aux énergies renouvelables, l’État se devait de mettre en œuvre un cadre qui favorise le déploiement de ces énergies et les investissements massifs qui s'y rattachent, tout en garantissant leur compétitivité face aux énergies conventionnelles.

C'est par le biais d'appels d'offres lancés au niveau national que la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), autorité administrative rattachée au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire chargée de mettre en œuvre la politique énergétique de la France, a choisi d'impulser et d'accompagner cette dynamique.

La CRE a mis en place des règles qui visent à favoriser les projets présentant les tarifs les plus compétitifs. Le critère prépondérant de ces appels d’offres correspond donc au tarif d’achat, qui permet d'apprécier la capacité à concurrencer les énergies conventionnelles. La sélection du projet est également conditionnée par son empreinte carbone et par la pertinence environnementale de son terrain d'implantation.

MOBILISER LES CITOYENS POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DE LEURS TERRITOIRES

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, l’Etat indiquait vouloir encourager l’investissement des citoyen·nes et des collectivités sur les projets d’énergies renouvelables qui s'implantent sur leur territoire. En déposant son dossier de candidature, le porteur de projet peut s'engager à ouvrir son projet au financement ou à l’investissement participatif. En échange - et sous réserve du respect des conditions définies par le cahier des charges - la CRE lui accorde une bonification tarifaire du prix d'achat de l'électricité produite par le projet.

L’application du bonus permet au projet d’être encore plus compétitif lors de sa candidature à l’appel d’offres, car le porteur de projet peut alors demander un tarif d’achat de l'électricité encore plus bas. Cette décision peut être décisive dans la sélection du projet, puisque la note de chaque candidat est conditionnée en premier lieu par sa capacité à demander un tarif le plus bas possible.

EN SAVOIR PLUS SUR LES APPELS D'OFFRES CRE

 

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE


POURQUOI PRODUIRE DE L'ÉLECTRICITÉ EN LOCAL ?

En France, de par l'hyper-centralisation de la production électrique, nous sommes tenus de transporter l'électricité sur de grandes distances. Par simple effet Joule*, ces transports occasionnent ce que l’on appelle les pertes en ligne. Au total, elles s'élèvent à plus de 11 500 000 000 kWh par an. C’est l’équivalent de 35% de la consommation d’électricité totale de la ville de Lyon qui sont donc perdus chaque année ! Sur enerfip.fr, les projets s’inscrivent dans une démarche de décentralisation de la production d’électricité, pour qu’elle soit produite en local, au plus près de là où elle est consommée. 

*lorsqu’un matériau conducteur est traversé par un courant électrique, il oppose une certaine résistance au courant qui le traverse, ce qui fait augmenter sa température interne. Une partie de l’énergie électrique transportée est alors dissipée sous forme d’énergie thermique ; c'est ce que l'on appelle l'effet Joule. Cet effet est d’ailleurs parfois recherché pour produire de la chaleur - radiateur électrique, chauffe-eau, grille-pain...

QUE FAIRE DES PANNEAUX SOLAIRES EN FIN DE VIE ?

La durée de vie d'un parc photovoltaïque est supérieure à 30 ans. Contrairement aux idées reçues, environ 96 %* des matériaux composant les panneaux photovoltaïques sont recyclables et réintègrent le circuit des composants photovoltaïques.

En France, depuis août 2014, la gestion de la fin de vie des panneaux photovoltaïques est une obligation légale. Fabricants, importateurs et revendeurs sont tenus de reprendre gratuitement ces panneaux en fin de vie. Ils sont également tenus de financer le traitement et la collecte de ces déchets, par le biais d’une éco-participation sur chaque nouveau capteur photovoltaïque vendu.   

Créée en 2007, l'association PV CYCLE organise dans toute l'Europe la récupération, le traitement et le recyclage des modules photovoltaïques en fin de vie. Début juillet 2018, s’est également ouverte la première usine de recyclage en France à Rousset, dans les Bouches-du-Rhône.    

*pour les panneaux photovoltaïques en silicium (source PVCYCLE)

 

Le groupe REDEN est un producteur indépendant d’énergie renouvelable qui se concentre sur le développement, la construction et l’exploitation de centrales solaires photovoltaïques.

Créé en 2008 au cœur du Lot et Garonne et disposant d’une agence à Nîmes et à Madrid (Espagne), REDEN a connu une forte croissance en une décennie grâce au professionnalisme de ses équipes.

Acteur de référence de la transition énergétique et soutenu par ses actionnaires Infravia (53 %) et Eurazeo (47 %), REDEN poursuit son développement et détient aujourd’hui plus de 580 sites, dans 7 pays, avec près de 700 MWc en exploitation dans le monde à fin 2019.

Au cœur de l’ADN de REDEN : une éthique écologique, sociale et économique pour développer des projets qui ont du sens et une énergie plus propre pour la planète.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LE PORTEUR DE PROJET

 

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.

Commentaire laissé par Bastien L. le 12/02/2021 à 23h30

Bonjour,
Je ne trouve pas sur la présentation du projet plusieurs informations qui me paraissent nécessaires :
- qui est le fabriquant des onduleurs ?
- qui est le fabricant des panneaux ?
- à quel état de développement se trouvent les projets ? Permis de construire déposé, purgé de tout recours ? Construction débutée ?
Merci par avance. Bien cordialement,
Bastien L

Réponse par un administrateur le 16/02/2021 à 10h51

Bonjour Bastien,

La marque des panneaux et des onduleurs dépendent des sites et peuvent varier jusqu'à la construction. A ce jour, sont prévus des panneaux Sunpower, Talesun et Reden Industries et des onduleurs Sungrow.

Chacun de ces projets étant lauréats CRE, les permis de construire ont été acceptés et purgés de tout recours.

Merci pour votre intérêt dans cette collecte.

Bonne journée,

Commentaire laissé par Luc C. le 11/02/2021 à 18h01

Bonjour,
Je suis du "13". Le montant à investir pour le département est de 285k€ et je n'ai pas pu investir (mise en liste d'attente) alors que la collecte affiche 285K€. Soit tout le monde à investi dans le "13" soit il y a un problème quelque part.
Un avis ?
Cdt

Réponse par un administrateur le 16/02/2021 à 10h56

Bonjour Luc,

La collecte ouverte au 13 s'est en effet remplie très rapidement. Mais le fait d'être en liste d'attente vous laisse une chance d'être retenu.

Merci pour votre patience.

Pauline

Commentaire laissé par Jean Marc E. le 09/02/2021 à 18h16

Bonjour,
comment fait-on entrer cet investissement dans un PEA déjà existant ?
Merci pour vos précisions

Réponse par un administrateur le 10/02/2021 à 10h13

Bonjour Jean-Marc,

Je vous invite à vous rendre sur le support enerfip : https://support.enerfip.fr/investir/comment-investir-par-pea-ou-pea-pme/ pour tout savoir sur l'investissement par PEA ou PEA-PME sur la plateforme.

N'hésitez pas à revenir vers moi si nécessaire.

Bonne journée,
Pauline

Commentaire laissé par Georges B. le 06/02/2021 à 10h42

Des informations techniques semblent montrer que les serres photovoltaïques posent des problèmes pour les cultures installées car manquant de soleil il en découle un mauvais développement de certaines cultures et in fine un manque de rentabilité économique. Est ce que la faillite de la production agricole impactera la survie de la partie PV . Est ce que la serre est propriété de REDEN ? ou de l'agriculteur? Merçi de votre réponse ; Georges

Réponse par un administrateur le 09/02/2021 à 12h03

Bonjour Georges,
Merci pour cette question.
Le résultat de la société qui exploite la partie photovoltaïque, ne dépend absolument pas du rendement de l'exploitation agricole. Le bail est signé pour 30 ans, l'agriculteur, par ce bail, est obligé de mettre à disposition son terrain et de laisser l'accès aux équipes de Reden pour faire la maintenance.
On peut donc dire que quoi qu'il advienne de l'exploitation agricole, les panneaux continuerons à produire de l'électricité et EDF continuera à l'acheter.

J'espère avoir répondu à votre question.
Bien cordialement,
Pauline

Commentaire laissé par Nicolas M. le 04/02/2021 à 19h39

Bonjour, quelles sont les conditions des prêts? Où le DIR peut-il être téléchargé? Merci

Réponse par un administrateur le 05/02/2021 à 11h30

Un peu de patience ;-)
Les documents juridiques ne sont pas encore tous à notre disposition. Nous mettrons les conditions visibles dès que possible.
Bonne journée !

Pauline



Assistance