En construction

Énergie solaire

Obligations simples

MitraInvestissez votre épargne dans une centrale photovoltaïque utilisant des trackers solaires dans le département du Gard (30)

Taux d'intéret fixe*5%/an
Durée du prêt4 ans 
Collecte terminéeSuccès 
Investissement min10 € 
Investissement max5 000 €
Valeur unitaire10 € 

------- Collectés

200 000 € Plafond

100% Collecté

150 000 € Objectif




Avantages

  • Projet lauréat à l'Appel d'Offre Solaire CRE
  • Production optimale grâce au suivi de la course du soleil
  • Production optimale grâce au suivi de la course du soleil
  • Porteur de projet expérimenté

Risques

  • Risques de pertes en capital
  • Risques juridiques, fiscaux et règlementaires
  • Risques de pertes liées à l'échéance des obligations

Frais

Les données du porteur du projet

Production annuelle 17 800 000 kWh

Présentation du projet

LE PROJET EN VIDEO

VIDEO

 

L'ESSENTIEL

Afin d’atteindre son objectif de devenir l'un des acteurs majeurs dans les Energies renouvelables en France, le Groupe ENGIE a souhaité réunir au sein d’une même entité juridique les forces et compétences de ses deux filiales ENGIE Green France et La Compagnie du Vent.

Aussi, depuis le 15 décembre dernier, les deux sociétés ont fusionné prévoyant que l’ensemble du patrimoine de la Compagnie du Vent soit transmis à ENGIE Green France, qui détient déjà la totalité du capital social de La Compagnie du Vent. ENGIE Green a également intégré les activités de développement et d'Exploitation/Maintenance de Solaire Direct, également détenu par le groupe ENGIE.

Ce projet de centrale photovoltaïque est situé au sein de la ZAC Mitra sur la commune de Saint-Gilles dans le Gard (Région Occitanie). Cette ZAC portée par la Société d'Aménagement des Territoires (qui est une société d'Economie mixte servant le développement de Nîmes Métropole) accueille d'ores et déjà plusieurs activités économiques. Le projet de centrale photovoltaïque de ZAC Mitra va être mis en service au cours du premier trimestre 2018. 

Nîmes Métropole et la SAT ont souhaité valoriser les terrains délaissés de la ZAC avec la mise en œuvre d’une centrale solaire. Il s’agit de parcelles avec un risque d’inondation par remontée de nappe phréatique qui était donc impropres à l’accueil d’activités économiques classiques.  

Aussi, une simple surélévation des panneaux solaires et des locaux techniques permet d’assurer une parfaite compatibilité avec le risque d’inondation.

Mitra est un projet de centrale solaire photovoltaïque au sol d'une puissance nominale de 11 MWc. Etendu sur plus de 17 hectares, Mitra a la particularité d'utiliser une technologie innovante appelée "trackers" à un axe horizontal qui consiste à orienter les capteurs par rapport à la position du soleil et à suivre le soleil d'est en ouest tous les jours. Avec l'utilisation des trackers, la production de ce parc sera plus performante qu'une centrale photovoltaïque fixe classique. 

Ce projet a été lauréat du troisième appel d'offre de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) qui a distingué les projets les plus compétitifs et les plus responsables en terme d'empreinte carbone et intégrant un volet innovation.

L'électricité annuelle produite par Mitra sera de plus de 18 400 000 kWh et son tarif d'achat sécurisé par EDF a été fixé pour une durée de 20 ans. ENGIE PV Mitra, société qui porte le projet, a obtenu un contrat de bail pour une durée de 40 ans auprès de laSociété d'Aménagement des Territoires (SAT qui est concessionnaire de la ZAC MITRA pour le compte de Nîmes Métropole). Les dernières autorisations (permis de construire, autorisation au titre de la loi sur l'eau, convention de raccordement) ont été obtenues entre 2015 et 2016. Sa construction, qui a privilégié l'intervention d'entreprises locales, est en cours de finalisation et la mise en service sera réalisée courant 1er trimestre 2018.   

L'OBJECTIF DE LA COLLECTE

La présente collecte vise à permettre aux citoyens de devenir des acteurs de la transition énergétique en leur proposant d'investir une partie de leur épargne directement dans des installations développées et construites par la nouvelle entité ENGIE Green

L'objectif de cette émission d'obligations est ainsi de refinancer une partie des fonds propres du projet pour permettre à ENGIE Green de pouvoir investir sur plusieurs autres projets, pour converger vers les objectifs nationaux de la transition énergétique. 

De cette façon, en soutenant ce projet, les citoyens et en premier lieu les riverains, peuvent s'approprier les tenants et les aboutissants du projet et devenir acteurs de la vie du projet. 

ATOUTS ENVIRONNEMENTAUX

Mitra produira chaque année en moyenne plus de 18 400 000 kWh ce qui correspond à la consommation électrique annuelle d'environ 7 700 personnes, chauffage inclus (Source RTE 2014), soit plus de la moitié de la population de la ville de Saint-Gilles. 

Cette production permettra de préserver l'environnement en évitant l'utilisation d'une électricité issue de centrales polluantes et réduira de fait les émissions de CO2. Ainsi, comparativement à une centrale au fioul, Mitra permettra d'éviter le rejet dans l'atmosphère de près de 12 400 tonnes de CO2 chaque année (Source RTE 2014).

La centrale s’adapte aux enjeux environnementaux du site. Une partie n’a pas été équipée pour préserver la biodiversité. Les haies jouent un repère visuel dans le paysage et servent de corridor écologique. Elles ont donc été préservées, avec une bande de retrait pour éviter les ombrages. Le projet se trouve donc réparti en 2 emprises distinctes. Des nichoirs seront prochainement installés, et de nouvelles haies seront également plantées pour parfaire l’intégration du projet.

Une convention a été passée avec un éleveur ovin afin de ré-introduire l’activité pastorale sur ce site et assurer un entretien écologique des espaces verts. Un troupeau de 350 brebis viendra prochainement profiter de l’herbe et de l’ombrage des panneaux solaires.

Contrairement aux idées reçues, environ 85% des matériaux composant les panneaux photovoltaïques sont recyclables et réintègrent le circuit des composants photovoltaïques. En France, depuis août 2014, la gestion de la fin de vie des panneaux photovoltaïques est une obligation légale. En effet les fabricants, les importateurs ou revendeurs sont tenus de reprendre ces panneaux en fin de vie gratuitement. Ils sont également tenus de financer le traitement et la collecte de ces déchets, ce qui entraîne une éco-participation sur chaque nouveau capteur photovoltaïque vendu (Décret 2014-928).

QUELQUES DONNEES TECHNIQUES

Les modules photovoltaïques

Les panneaux retenus sont fournis par des constructeurs reconnus sur le marché mondial. Les modules installés sont des panneaux monocristallins SUNPOWER SPR-E20-435-COM d’une puissance unitaire 435 Wc (2067 mm x 1046 mm). Ce module offre un des meilleurs rendements du marché, puisque 20,1% du rayonnement solaire est converti en électricité.

 

 

Les onduleurs

Pour ce composant qui est la pièce sensible de toute installation photovoltaïque, le développeur a fait le choix d'onduleurs qui ont fait leurs preuves : le modèle INGETEAM POWER MAX 1165 kVa et 1000 kVA. Ils sont garantis 5 ans et offrent aux installations une grande flexibilité et un meilleur contrôle.

Avec de telles pièces utilisées pour la construction de ces centrales, c'est la garantie d'un fonctionnement optimal et fiable dans le temps.

Les Trackers

Ce projet intégre une technologie tracker à un axe du type : Exotrack Hz (tracker 1 axe horizontal) du constructeur français EXOSUN.   

Les structures porteuses des trackers à un axe horizontal, permettent le suivi du soleil (rotation des structures possible sur 50° en Est et en Ouest) et ainsi accroissent la productivité de 10% à 15% en comparaison des structures fixes. Les ombrages Est-Ouest d’une rangée sur une autre, sont évités grâce au système de « backtracking ». Par ailleurs, aucun ombrage Sud-Nord ne peut avoir lieu en raison de la pose à plat des trackers. 

POUR ALLER PLUS LOIN

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la vidéo didactique "On vous éclaire sur l'énergie photovoltaïque" ci-dessous, produite par nos soins :

 

LES CHIFFRES CLEFS

  • Type de panneaux solaires : à cristallin modèle sur structure "tracker" à un axe plat horizontal
  • Puissance nominale de chaque panneau : 435 W
  • Nombre de panneaux : 25 280
  • Puissance totale du projet : 11 MWc 
  • Emprise du projet : 17 ha
  • Production annuelle : 18 400 000 kWh

 

HISTORIQUE DU PROJET

Juillet 2013

Réalisation de l'enquête publique

2014

Instruction du dossier

2015

Obtention des différentes autorisations

2017

Construction du parc

2018

Mise en service et exploitation

 

 

 

 

 

Présentation du porteur de projet

 

 

Née de la fusion des filiales du Groupe Futures Energies, MAÏA Eolis et La Compagnie du Vent, ENGIE Green est un leader de la production d’énergies renouvelables en France. Éolien, photovoltaïque, énergies marines : ses 400 collaborateurs s’engagent aux côtés des acteurs locaux pour le développement et l’exploitation de projets adaptés, qui révèlent le potentiel de chaque territoire. ENGIE Green dispose d’une expertise complète dans les domaines du développement, de la construction et de l’exploitation et de la maintenance des parcs éoliens et photovoltaïques.

  • Plus de 1300 MW éoliens installés et exploités : 91 parcs sur 9 régions – 701 éoliennes
  • 860 MWc solaires installés et exploités : 101 centrales
  • 86,6 MW éoliens exploités pour le compte de tiers (9 parcs – 46 éoliennes)
  • Plus de 3000 MW en développement
  • 1ère ferme pilote éolienne flottante en Méditerranée d’ici 2020
  • 16 agences – Près de 400 collaborateurs aux côtés des acteurs locaux
  • Une production équivalente à la consommation de près de 1 700 000 d’habitants en électricité verte par an
  • Une expertise complète du développement à l’exploitation et à la maintenance

La connaissance des territoires et des partenariats de long terme

Interlocuteurs de terrain, les collaborateurs d’ENGIE Green privilégient, dès l’origine des projets, l’écoute et la concertation avec les territoires. Engagés aux côtés des acteurs locaux, de la prospection à l’exploitation des parcs, ils nouent des partenariats de long terme et soutiennent les initiatives locales en faveur du développement durable et de la transition énergétique.

Une expertise complète mobilisée à chaque étape du projet

ENGIE Green mobilise l’ensemble des expertises indispensables à la création et à l’exploitation des installations : cartographie, acoustique, biodiversité, génie électrique et mécanique, gestion de chantiers, supervision, exploitation/maintenance. Les équipes s’appuient sur le suivi rigoureux du Centre de Conduite des Energies Renouvelables qui supervise 24h/24 les actifs éoliens et photovoltaïques du Groupe en France et en Europe. Ils mettent en place des procédés innovants pour améliorer en continue la performance des sites.

Des retombées économiques bénéficiant au développement des territoires

ENGIE Green recourt systématiquement aux entreprises locales pour la construction et l’entretien des sites. Des partenariats sont également conclus avec différentes associations pour le suivi et la protection de la biodiversité. Une démarche spécifique menée auprès des écoles permet d’informer sur les métiers et les formations propres aux énergies renouvelables. Au-delà des recettes fiscales, les parcs participent ainsi au développement économique et social des communes et des régions.

Pionnier du financement citoyen de la transition énergétique, ENGIE Green développe différents modèles de financement participatif qui permettent d’associer pleinement les territoires aux projets. Parmi les exemples les plus récents : on notera en 2017 le succès des campagnes de crowdfunding pour les parcs solaires de Montane Nord en Corrèze et de Mitra dans le Gard. L’objectif : permettre aux citoyens de participer concrètement à l’essor des énergies renouvelables dans leur région.

Actualités

Afin d’informer les citoyens sur le financement participatif en général et sur cette démarche associée au projet Mitra, 2 événements d’informations sont organisés :

 

Jeudi 15 février 2018 de 18h30 à 20h30

au Mas de l’Espérance à Saint-Gilles

&

Vendredi 23 février 2018 de 8h30 à 18h30

Salle du Showroom de Nîmes Métropole – Colisée I

 

Afin d’accompagner les citoyens dans leur démarche d’investissement, 1 permanence sera organisée :


Mardi 27 février 2018 novembre de 9h à 17h
Petite salle polyvalente Robert Marchand – Saint-Gilles

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.