En exploitation

Énergie solaire

Obligations simples

Montane NordInvestissez votre épargne dans une centrale photovoltaïque utilisant des trackers solaires dans le département de la Corrèze (19)

Taux d'intéret fixe*5%/an
Durée du prêt4 ans 
Collecte terminéeSuccès 
Investissement min10 € 
Investissement max5 000 €
Valeur unitaire10 € 

------- Collectés

200 000 € Plafond

100% Collecté

150 000 € Objectif




Avantages

  • Un projet lauréat à l'Appel d'Offre Solaire CRE 3 pour sa contribution à la Transition Energétique
  • Un porteur de projet expérimenté et reconnu parfaitement intégré sur le territoire de Corrèze
  • Une production optimisée grâce au suivi de la course du soleil avec la technologie des trackers
  • Un contrat d'achat pérenne sur 20 ans, auprès d'EDF, effectif depuis la fin d'année 2017

Risques

  • Risques de pertes en capital
  • Risques juridiques, fiscaux et règlementaires
  • Risques accidentelles par risques naturels
  • Risques techniques

Frais

Les données du porteur du projet

Production annuelle 17 000 000 kWh

Présentation du projet

LE PROJET EN VIDEO

 

L'ESSENTIEL

Afin d’atteindre son objectif de devenir l'un des acteurs majeurs dans les Energies renouvelables en France, le Groupe ENGIE a souhaité réunir au sein d’une même entité juridique les forces et compétences de ses deux filiales ENGIE Green France et La Compagnie du Vent.

Aussi, depuis le 15 décembre dernier, les deux sociétés ont fusionné prévoyant que l’ensemble du patrimoine de la Compagnie du Vent soit transmis à ENGIE Green France, qui détient déjà la totalité du capital social de La Compagnie du Vent.

Depuis plusieurs années, La Compagnie du Vent était très impliquée en Corrèze. Elle a construit et exploite des parcs photovoltaïques dans toute la France et notamment dans le secteur de Tulle. Cette dynamique se poursuit sous la nouvelle entité. 

Le projet de centrale photovoltaïque de ZAC Montane Nord se situe à cheval sur les communes de Corrèze et de Saint-Priest-de-Gimel, au centre du département de la Corrèze, en région Nouvelle Aquitaine. Le projet de centrale photovoltaïque de ZAC Montane Nord constitue l’extension de la centrale photovoltaïque de la ZAC Montane Sud qui a été mise en service en avril 2017.

Montane Nord est un projet de centrale solaire photovoltaïque au sol d'une puissance nominale de 12 MWc. Etendu sur 22 hectares, Montane Nord a la particularité d'utiliser une technologie innovante appelée "trackers" à un axe horizontal qui consiste à orienter les capteurs par rapport à la position du soleil dans le ciel. Cela permet d'optimiser la position des panneaux tout au long de la journée. Avec l'utilisation des trackers, la production de ce parc sera plus performante qu'une centrale photovoltaïque fixe classique. 

Ce projet a été lauréat du troisième appel d'offre de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) qui a distingué les projets les plus compétitifs et les plus responsables en terme d'empreinte carbone.

L'électricité annuelle produite par Montane Nord sera de 17 000 000 kWh et son tarif d'achat sécurisé par EDF a été fixé pour une durée de 20 ans. ENGIE PV Montane Nord, société qui porte le projet de Montane Nord, a obtenu un contrat de bail pour une durée de 40 ans auprès de la communauté de Communes. Les dernières autorisations (permis de construire modifié, convention de raccordement) ont été obtenues entre 2015 et 2016. Sa construction, qui a privilégié l'intervention d'entreprises locales, vient de se terminer et la mise en service a été réalisée en décembre 2017.  

L'OBJECTIF DE LA COLLECTE

La présente collecte vise à permettre aux citoyens de devenir des acteurs de la transition énergétique en leur proposant d'investir une partie de leur épargne directement dans des installations développées et construites par la nouvelle entité ENGIE Green

L'objectif de cette émission d'obligations est ainsi de refinancer une partie des fonds propres du projet pour permettre à ENGIE Green de pouvoir investir sur plusieurs autres projets, notamment sur le territoire de la Corrèze, pour converger vers les objectifs nationaux de la transition énergétique. 

De cette façon, en soutenant ce projet, les citoyens et en premier lieu les riverains, peuvent s'approprier les tenants et les aboutissants du projet et devenir acteurs de la vie du projet. 

ATOUTS ENVIRONNEMENTAUX

Montane Nord produira chaque année une moyenne de 17 000 000 kWh ce qui correspond à la consommation électrique annuelle d'environ 7200 personnes, chauffage inclus (Source RTE 2014), soit la moitié de la population de la ville de Tulle. Avec la précédente tranche appelée Montane Sud, c'est la consommation électrique d'un tiers de la Communauté d'Agglomération de Tulle qui est couverte.

Cette production permettra de préserver l'environnement en évitant l'utilisation d'une électricité issue de centrales polluantes et réduira de fait les émissions de CO2. Ainsi, comparativement à une centrale au fioul, Montane Nord permettra d'éviter le rejet dans l'atmosphère de près de 11 200 tonnes de CO2 chaque année (Source RTE 2014).

Le projet Montane a été conçu en trois emprises afin de permettre le maintien d’un corridor écologique pour la faune. Les zones attenantes à la centrale feront l’objet d’un plan de gestion agro-environnementale : l’idée est de réintroduire des activités agricoles tout en mettant en œuvre des pratiques respectueuses de l’environnement et notamment pour des zones sensibles situées à proximité de la centrale, volontairement exclues de toute implantation. La clôture autour de la centrale est spécifiquement aménagée afin de préserver le déplacement de la faune locale. Les postes électriques sont équipés d’un bardage bois et une haie a été plantée afin que la centrale soit en harmonie avec le paysage. 

Contrairement aux idées reçues, environ 85% des matériaux composant les panneaux photovoltaïques sont recyclables et réintègrent le circuit des composants photovoltaïques. En France, depuis août 2014, la gestion de la fin de vie des panneaux photovoltaïques est une obligation légale. En effet les fabricants, les importateurs ou revendeurs sont tenus de reprendre ces panneaux en fin de vie gratuitement. Ils sont également tenus de financer le traitement et la collecte de ces déchets, ce qui entraîne une éco-participation sur chaque nouveau capteur photovoltaïque vendu (Décret 2014-928).

QUELQUES DONNEES TECHNIQUES

Les modules photovoltaïques

Les panneaux retenus sont fournis par des constructeurs reconnus sur le marché mondial. Les modules installés sont des panneaux monocristallins SUNPOWER SPR-E20-435-COM d’une puissance unitaire 435 Wc (2067 mm x 1046 mm).

Les onduleurs

Pour ce composant qui est la pièce sensible de toute installation photovoltaïque, le développeur a fait le choix d'onduleurs qui ont fait leurs preuves : le modèle INGETEAM POWER MAX 1165 kVA. Ils sont garantis 25 ans et offrent aux installations une grande flexibilité et un meilleur contrôle.

Avec de telles pièces utilisées pour la construction de ces centrales, c'est la garantie d'un fonctionnement optimal et fiable dans le temps.

Les Trackers

Ce projet intégre une technologie tracker à un axe du type : Exotrack Hz (tracker 1 axe horizontal) du constructeur français EXOSUN.   

Les structures porteuses des trackers à un axe horizontal, permettent le suivi du soleil (rotation des structures possible sur 50° en Est et en Ouest) et ainsi accroissent la productivité de 10% à 15% en comparaison des structures fixes. Les ombrages Est-Ouest d’une rangée sur une autre, sont évités grâce au système de « backtracking ». Par ailleurs, aucun ombrage Sud-Nord ne peut avoir lieu en raison de la pose à plat des trackers. 

POUR ALLER PLUS LOIN

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la vidéo didactique "On vous éclaire sur l'énergie photovoltaïque" ci-dessous, produite par nos soins :

 

LES CHIFFRES CLEFS

  • Type de panneaux solaires : à cristallin modèle sur structure "tracker" à un axe plat horizontal
  • Puissance nominale de chaque panneau : 435 W
  • Nombre de panneaux : 27 580
  • Puissance totale du projet : 11,997 MWc 
  • Emprise du projet : 22 ha
  • Production annuelle : 17 000 000 kWh

 

HISTORIQUE DU PROJET

Juillet 2013

Réalisation de l'enquête publique

2014

Instruction du dossier

2015

Obtention des différentes autorisations

2017

Construction, mise en service et exploitation

2018

Remise en état du site 

 

 

 

 

 

Présentation du porteur de projet

 

Née de la fusion des filiales du Groupe Futures Energies, MAÏA Eolis et La Compagnie du Vent, et de l'intégration des activités de développement, d'exploitation et de maintenance de Solairedirect en France, ENGIE Green est un leader de la production d’énergies renouvelables en France. Éolien, photovoltaïque, énergies marines : ses 400 collaborateurs s’engagent aux côtés des acteurs locaux pour le développement et l’exploitation de projets adaptés, qui révèlent le potentiel de chaque territoire. ENGIE Green dispose d’une expertise complète dans les domaines du développement, de la construction et de l’exploitation et de la maintenance des parcs éoliens et photovoltaïques.

  • Plus de 1300 MW éoliens installés et exploités : 91 parcs sur 9 régions – 701 éoliennes
  • 860 MWc solaires installés et exploités : 101 centrales
  • 86,6 MW éoliens exploités pour le compte de tiers (9 parcs – 46 éoliennes)
  • Plus de 3000 MW en développement
  • 1ère ferme pilote éolienne flottante en Méditerranée d’ici 2020
  • 16 agences – Près de 400 collaborateurs aux côtés des acteurs locaux
  • Une production équivalente à la consommation de près de 1 700 000 d’habitants en électricité verte par an
  • Une expertise complète du développement à l’exploitation et à la maintenance

La connaissance des territoires et des partenariats de long terme

Interlocuteurs de terrain, les collaborateurs d’ENGIE Green privilégient, dès l’origine des projets, l’écoute et la concertation avec les territoires. Engagés aux côtés des acteurs locaux, de la prospection à l’exploitation des parcs, ils nouent des partenariats de long terme et soutiennent les initiatives locales en faveur du développement durable et de la transition énergétique.

Une expertise complète mobilisée à chaque étape du projet

ENGIE Green mobilise l’ensemble des expertises indispensables à la création et à l’exploitation des installations : cartographie, acoustique, biodiversité, génie électrique et mécanique, gestion de chantiers, supervision, exploitation/maintenance. Les équipes s’appuient sur le suivi rigoureux du Centre de Conduite des Energies Renouvelables qui supervise 24h/24 les actifs éoliens et photovoltaïques du Groupe en France et en Europe. Ils mettent en place des procédés innovants pour améliorer en continue la performance des sites.

Des retombées économiques bénéficiant au développement des territoires

ENGIE Green recourt systématiquement aux entreprises locales pour la construction et l’entretien des sites. Des partenariats sont également conclus avec différentes associations pour le suivi et la protection de la biodiversité. Une démarche spécifique menée auprès des écoles permet d’informer sur les métiers et les formations propres aux énergies renouvelables. Au-delà des recettes fiscales, les parcs participent ainsi au développement économique et social des communes et des régions.

Pionnier du financement citoyen de la transition énergétique, ENGIE Green développe différents modèles de financement participatif qui permettent d’associer pleinement les territoires aux projets. Parmi les exemples les plus récents : on notera en 2017 le succès des campagnes de crowdfunding pour les parcs solaires de Montane Nord en Corrèze et de Mitra dans le Gard. L’objectif : permettre aux citoyens de participer concrètement à l’essor des énergies renouvelables dans leur région.

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Actualités

Afin d’informer les citoyens sur le financement participatif en général et sur cette démarche associée au projet Montane Nord, 2 événements d’informations sont organisés :

Jeudi 1er février 2018 de 18h30 à 20h30
Apéritif d’information (Espace culturel de St-Priest de Gimel)
&
Vendredi 2 février 2018 de 8h à 15h
Permanence d’information (Salle du centre culturel- Place de la mairie - Corrèze)

Afin d’accompagner les citoyens dans leur démarche d’investissement, une permanence sera organisée :

Mardi 6 février 2018 de 13h à 19h
(Salle du centre culturel- Place de la mairie - Corrèze)

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.
Commentaire laissé par Joffrey G. le 11/02/2018 à 18h10

Bonjour,
J'aurais voulu savoir si en cas de défaut de la société ENGIE PV MONTAGNE NORD soit le porteur de projet, Engie green prend la responsabilité de rembourser et si Engie green est en défaut, es-ce que le groupe Engie devrait rembourser donc finalement ma question c'est es ce qu'il a une garantie de solidarité dans le groupe Engie à travers ses filiales sur ce projet ?
Vous remerciant d'avance de votre réponse
Cordialement

Réponse par un administrateur le 19/02/2018 à 10h22

Bonjour David,

Afin de comprendre au mieux la structuration capitalistique du projet, il convient de préciser que la société Engie PV Montane Nord était initalement détenue par La Compagnie du Vent sous le nom de la Compagnie du Soleil 28.
Suite à la cession définitive de La Compagnie du Vent à ENGIE Green, l'ensemble des sociétés ont vu leur dénomination modifiée en ENGIE PV pour les projets photovoltaïques.

Le secteur des énergies renouvelables demande de fort moyen capitalistique. Afin de pouvoir développer le plus possible de projets, certaines entreprises comme ENGIE Green décident de créer une entité commune avec d'autres acteurs. Dans le cas d'EGI 6, ENGIE Green s'est associée avec PREDICA (compagnie d'assurance de personnes, filiale du groupe Crédit agricole assurances).

Votre question est légitime et cette réponse permettra, à tous, une compréhension générale d'une structuration juridique d'un tel projet.

Vincent

Réponse par David B. le 17/02/2018 à 16h12

Bonjour,
Dans le prolongement de ce commentaire, je voudrais également signaler que la structure capitalistique du projet paraît très complexe. On se perd un peu dans les documents de présentation. La société Engie PV Montane Nord est décrite comme détenue par une société dénommé EGI 6, elle-même détenue par une holding, elle-même détenue par Engie Green. Mais dans les statuts de la société Engie PV, il est fait mention d'un associé unique, dénommé "La Compagnie du Vent". Enfin, le dossier fournit un rapport de commissaire aux comptes et un bilan + compte de résultat pour une société appelée... "La Compagnie du Soleil". Cela brouille un peu les pistes.
Par ailleurs, je trouve la réponse de l'administrateur ("on peut se douter que cette grande entreprise française assumerait un tel scénario") peu précise. Pouvez-vous svp expliquer quel est le degré exact de responsabilité =juridique= de la cascade de sociétés détenant Engie Montane Nord?
Merci

Réponse par un administrateur le 13/02/2018 à 08h09

Bonjour Joffrey,
Sur ce projet en particulier, il n'y a pas de garantie formelle de l'investissement.
Le parc est maintenant en exploitation et nous nous sommes notamment assurés qu'il avait les assurances nécessaires et les capacités financières via sa maison-mère ENGIE Green de faire face à ses engagements.
Comme tout investissement comporte un risque, on peut toujours imaginer le pire. L'enchainement que vous mentionnez est tout de même peu probable. Et on peut se douter que cette grande entreprise française, engagée dans la transition énergétique, assumerait un tel scénario.
Bonne journée.

Commentaire laissé par Jean Pierre B. le 09/02/2018 à 17h35

Bonjour
Sur le volet "Données Financières", il apparait que les citoyens, qui apportent 150 000€, sont remboursés, à raison de 7500€/an, au bout d'un délai de 20 ans. Vous confirmez ?

Réponse par un administrateur le 09/02/2018 à 17h51

Bonjour Jean-Pierre,
Le remboursement des 150 000 € aura bien lieu à la fin de vie du produit financier, c'est à dire en 2022. Les intérêts sont versés chaque année jusqu'à la fin de vie du produit, soit aussi en 2022. Au total, ils représentent un montant annuel de 7500 €.
L'infographie financière vous présente une synthèse des flux financiers sur les premières années de vie du projet.
La durée de 20 ans fait référence au contrat d'achat de l'électricité par EDF dont le tarif est fixé pour les 20 prochaines années.
En espérant avoir répondu à vos interrogations, je vous souhaite un très bon WE.

Commentaire laissé par Jacques M. le 27/01/2018 à 18h20

Bonjour,
Que veut-dire " du 06 février 13h00 au 06 février 19h30 Permanence d'investissement sur le territoire"?

Réponse par un administrateur le 29/01/2018 à 09h29

Bonjour Jacques,
Je vous remercie pour l'intérêt que vous portez à ce projet.
Ces termes signifient que nous serons à la mairie de Corrèze le 6 février de 13h à 19h30 pour accompagner les investisseurs dans leur action, et surtout tout ceux qui ne sont pas familiarisés avec Internet ou qui souhaitent investir par chèque face à une personne à l'écoute de ses attentes.
C'est un de nos nombreux atouts qui nous différencient d'autres acteurs.
Très bonne semaine.

Commentaire laissé par Laure V. le 23/01/2018 à 11h10

Bonjour,
Du point de vue de l'impact environnemental, ne doit-on pas plutôt privilégier les projets utilisant des toitures plutôt que ceux installés au sol et occupant des terrains ? S'agit-il dans le cas présent de terrains agricoles rendus improductifs ou de forêts déboisées ? 22 hectares, ce n'est pas anodin. Merci de m'éclairer.

Réponse par un administrateur le 23/01/2018 à 15h43

Bonjour Laure,
Les installations au sol et sur toitures sont complémentaires. Il faut compter sur ces deux modèles pour atteindre les objectifs nationaux de la loi de transition énergétique.
De plus, ces grandes centrales au sol permettent de réduire le prix de l'électricité produite par l'énergie solaire à un niveau compétitif. Egalement, ce type de centrale permet d'utiliser la technologie tracker pour augmenter la production.
S'agissant des terrains concernés, ils sont classés au PLU en zone destinée à être urbanisée. Auparavant, il s'agissait de coupes forestières, exploités pour leurs bois. Ces terrains font partis de la Zone d'Aménagement Concertée (ZAC) de la Montane, qui prévoit l'installation d'activités industrielles et économiques. L'implantation d'une centrale au sol satisfait pleinement ces critères, notamment en servant l'intérêt économique du territoire tout en contribuant à la volonté régionale de développer des énergies propres et renouvelables.
Enfin, si l'on voulait assurer toute la consommation française uniquement à base de panneaux solaires au sol, il faudrait couvrir 1% de la surface du territoire. On voit ainsi que si l'on utilise d'autres supports et d'autres énergies, la surface utilisée est relativement réduite.
Très bonne journée.

Commentaire laissé par Alain M. le 20/01/2018 à 16h53

Quel serait le taux de ces obligations pour les non rsédients?

Réponse par un administrateur le 23/01/2018 à 17h11

Bonjour Alain,

Si vous avez déjà un livret ouvert sur Enerfip.fr, entrez votre adresse mail dans l'encadré ci-dessus, vous serez ainsi informé en avant première du lancement de la collecte. Si vous n'avez pas de livret, cliquez en haut à droite sur "inscription" et suivez la procédure, vous pourrez ainsi investir quand vous le souhaiterez.
J'espère avoir répondu à votre question. N'hésitez pas à nous contacter par téléphone pour toute information complémentaire.
Bonne journée.
Pauline

Réponse par Alain M. le 23/01/2018 à 16h26

Merci pour cette réponse.
Comment procéder pour s'inscrire sur le projet?

Réponse par un administrateur le 23/01/2018 à 15h18

Bonjour Alain,
Comme il s'agit d'obligations, il n'y aura qu'un taux sur cette collecte. Seules les collectes en minibons permettent une différenciation.
Pour connaitre précisément les modalités, je vous propose de vous inscrire sur le projet.
Très bonne journée.

Commentaire laissé par Marc K. le 18/01/2018 à 11h40

Bonjour,
Pourriez-vous d'ores et déjà me préciser la nature du prêt?
Emettrez-vous des obligations ou des actions?
Dans le cas d'une émission d'obligations, quel sera la durée de remboursement et les modalités (remboursement échelonné du capital ou remboursement in fine?)
Merci pour votre réponse.

Réponse par un administrateur le 19/01/2018 à 14h34

Bonjour Marc,
Le produit proposé sera en obligation simple en remboursement in fine sur 4 ans et en paiement des intérêts en annuel.
Bon WE

Commentaire laissé par Didier S. le 17/01/2018 à 12h08

Bonjour,
Le projet est-il ouvert à tous ?
Cordialement,
Didier

Réponse par un administrateur le 17/01/2018 à 12h35

Bonjour Didier,
Cette collecte sera d'abord réservée aux riverains avant d'être ouverte à tous.
Le phasage sera le suivant :
DU 06 AU 20 FEVRIER 2018 : collecte réservée aux habitants du département de la Corrèze (19)
DU 20 FEVRIER AU 20 MARS 2018 : ouverte à tous
Tenez-vous prêt.
Très bonne après-midi.



Les grandes phases du projet

Réunion publique autour du projet de "Montane Sud" à Tulle, en Corrèze

La centrale commence à produire ses premiers kWh, injectés sur le réseau national

Lancement effectif de la collecte pour permettre aux citoyens d'investir sur le projet

30
juin 2016
 
Fin 2017
 
6 février 2018