La Tieule

Photovoltaïque
Actions ordinaires
En construction

Investissez votre épargne dans une centrale photovoltaïque dans le département de la Lozère (48)

  Collecte terminée

------- Collectés

100 000 € Plafond

100% Collecté

100 000 € Objectif

ENGIE Green

Projet porté par

ENGIE Green

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Détails de l'investissement

Caractéristiques
  • Taux*4,5%/an  
  • Durée3,5 ans 
  • Investissement min10 € 
  • Investissement max3 000 € Variable
  • Valeur unitaire10 € 
  • Participants103 éco-investisseurs
Qui pouvait investir ?
À partir du jeudi 21 janvier 2021 à 12h30
  • Habitants des communes adhérentes au Syndicat Mixte Lozérien de l'A75
  • Communes adhérentes au Syndicat Mixte lozérien de l'A75
À partir du jeudi 28 janvier 2021 à 12h30
  • Habitants du département de la Lozère
À partir du jeudi 11 février 2021 à 12h30
  • Habitants des départements de la Lozère (48), de l'Aveyron (12), du Gard (30), de l'Ardèche (07), de la Haute-Loire (43), du Cantal (15)
Jusqu'au vendredi 19 février 2021 à 23h59

Fin de la collecte

Si vous avez une résidence secondaire ou principale dans l'une de ces zones, vous pouvez investir en renseignant un justificatif de domicile.

Début de la collecte dans

Avantages

  • Un projet lauréat à l'Appel d'Offres Solaire CRE 4 pour sa contribution à la Transition Energétique
  • Un porteur de projet expérimenté et reconnu parfaitement intégré sur le territoire
  • Une installation respectueuse de l'environnement et co-construite avec les acteurs locaux
  • Un contrat d'achat pérenne sur 20 ans auprès d'EDF

Risques

  • Risques de pertes en capital
  • Risques naturels
  • Risques techniques

Frais

L'ESSENTIEL

INVESTISSEZ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DE VOTRE TERRITOIRE !

UN PARC PHOTOVOLTAÏQUE PRÊT À CONSTRUIRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA LOZÈRE

Leader de la production d’énergie renouvelable en France, ENGIE Green a souhaité proposer aux citoyen·nes de participer au financement du projet de parc photovoltaïque de La Tieule, situé sur la commune du même nom, dans le département de la Lozère.

Ce parc photovoltaïque, qui sera le plus important du département, est né en 2015 d’une prospection ciblée et d’une volonté du Syndicat Mixte Lozérien de l’A75 de valoriser des terrains de la zone d'activité de La Tieule. Le projet a ensuite été développé par ENGIE Green, chargée de sa construction et de son exploitation, et sera mis en service en février 2021.

Le projet possède aujourd'hui toutes ses autorisations administratives, à savoir un permis de construire, une offre de raccordement et un tarif d'achat sécurisé. L'installation est aujourd'hui en cours de construction, et produira environ 19 134 000 kWh par an*. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 747 habitant·es**, soit 42% de la consommation totale de la commune de Mende, préfecture du département de la Lozère. Cette production décarbonée d'énergie - par opposition aux ressources fossiles - permettra de préserver l'environnement en évitant le rejet dans l'atmosphère de plus de 18 886 tonnes de CO2*** chaque année.

Ce projet est lauréat de l’appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Energie 4.4 (CRE), qui vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français en encourageant les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d'empreinte carbone. En déposant son dossier de candidature, ENGIE Green s’est engagée à mettre en œuvre un financement citoyen sur le projet, dans les conditions définies par le cahier des charges de l’appel d'offres.

*productible prévisionnel sur la base des données relevées lors des études
**consommation d'électricité par habitant en France - 6 940 kWh/an (source Banque Mondiale)
***en comparaison avec les émissions de CO2 pour une centrale à charbon - 0,986 tonnes/MWh (données RTE)

 

LA COLLECTE

POURQUOI INVESTIR ?

PLACER UNE PARTIE DE SON ÉPARGNE DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

A travers cette campagne de financement participatif, ENGIE Green souhaite associer les citoyen·nes à la transition énergétique de nos territoires, en leur proposant de placer une partie de leur épargne directement dans le projet photovoltaïque de La Tieule.

En permettant à tout un chacun de participer à ce projet, ENGIE Green entend redistribuer sur le territoire d’implantation une partie des richesses produites par l’installation photovoltaïque, afin que les habitant·es puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource naturelle commune : le soleil.

C’est l’opportunité pour chaque citoyenne et citoyen de s’informer et de s’investir à son échelle dans le développement des énergies renouvelables, en contribuant collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de notre territoire.

La construction du parc photovoltaïque nécessite un investissement total de 12 731 278 €. Pour 1 000 € investis, vous contribuez donc à la production de plus de 1 503 kWh par an, soit l'équivalent de près de 22% de la totalité de vos besoins électriques annuels.

MODALITÉS D'INVESTISSEMENT

UNE COLLECTE RÉSERVÉE AUX HABITANT·ES DE 6 DÉPARTEMENTS

Dans le cadre de l'appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), ENGIE Green propose aux citoyen·nes d'apporterune partie des fonds propres nécessaires au projet en acquérant des actions, ce qui représente une contribution citoyenne totale de 100 000 €.

Conformément aux dispositions du cahier des charges de la CRE, la collecte est réservée aux habitant·es du département d'implantation du projet et de ses départements limitrophes : Lozère (48), Ardèche (07), Aveyron (12), Cantal (15), Gard (30) et Haute-Loire (43).

La mise en place d'un tel financement citoyen va permettre au projet d'obtenir une bonification tarifaire de 3€ par MWh produit. Autrement dit, chaque kWh produit par ce projet sera acheté par EDF 0,3 centimes d'euro plus cher que si le porteur de projet avait choisi de ne pas faire de financement participatif. En tant que lauréat CRE, ce projet bénéficie donc d’un tarif d’achat de l’électricité sécurisé par EDF sur 20 ans.


RISQUES & SÛRETÉS

 Vous trouverez ci-après le détail de l'ensemble des risques liés au projet, ainsi que les modalités de contrôle qui y sont associées : 

➔ risque de construction

risque de retard dans la construction, voire de non-achèvement de l'ouvrage

✔ ENGIE Green possède une expérience solide dans la réalisation de ce type de projets

➔ risques techniques, opérationnels et de performance

risque de dysfonctionnement lié à l’utilisation de technologies mal maîtrisées, risque de disponibilité des installations 

✔ technologie mature

✔ équipements de qualité

➔ risque de contrepartie

risque d'un défaut de paiement de la contrepartie sur l'achat de l'électricité

✔ contrat d'achat signé avec EDF sur 20 ans

➔ risques juridiques et réglementaires

risque portant sur les autorisations délivrées à la société, risque sur le foncier

✔ projet lauréat d'un appel d'offres CRE

✔ permis de construire obtenu

Le projet fait également l'objet d'une promesse d'achat de la part de Predica, société d'assurance et filiale du Crédit Agricole, qui s'est engagée à racheter le projet construit 4 ans après sa mise en service.

 

LE PROJET

LE PLUS GRAND PARC PHOTOVOLTAÏQUE DU DÉPARTEMENT 

UNE MISE EN SERVICE PRÉVUE EN FÉVRIER 2021 

Perché sur le Causse de Sauveterre, le village de La Tieule est situé en Lozère, l'un des départements les plus ensoleillés de France. Le projet consiste en l'installation d'un parc photovoltaïque au sol, qui sera implanté sur une ancienne friche sylvicole au sein de la ZAC de La Tieule, au lieu-dit « Lairetto ». 

 

Totalisant une surface d'environ 18 hectares, la zone est constituée de terrains non viabilisés situés en limite ouest de la commune, à proximité de l’autoroute A75 (échangeur 41). Le parc disposera d’une puissance totale installée de 14,8 MWc, et sera constitué d'environ 34 818 modules photovoltaïques.


LES ÉLUS LOCAUX À L'ORIGINE DU PROJET

Ce projet d’aménagement du territoire répond à un besoin exprimé par les élus locaux, et s’intègrera pleinement dans le processus de développement de la zone d'activité. Les élus ont également souhaité associer les collectivités locales et les habitant·es à la transition énergétique de leur territoire, en mettant en oeuvre un phasage géographique de la collecte qui permet de donner la primeur d'investissement aux riverain·es du projet.

Le Syndicat Départemental d’Énergie et d’Équipement (SDEE) de la Lozère, qui intervient depuis plusieurs années dans la mise en place d’actions en faveur de la transition énergétique, a également décidé de soutenir le projet en prenant une participation au capital de la société d'exploitation du parc.

UNE VOCATION PÉDAGOGIQUE ET ENVIRONNEMENTALE 

En plus de permettre la production d’énergie renouvelable, l'installation aura aussi une vocation pédagogique et environnementale à travers les partenariats conclus avec différents acteurs locaux.

En relais des actions initiées par BienManger.com et l’association Le Clos du Nid pour soutenir la filière apicole du département, un ensemencement de plantes mellifères sera réalisé sur plusieurs hectares, et une vingtaine de ruches ont d’ores et déjà été installées à proximité du futur parc. Leur exploitation sera assurée par l'ESAT de La Colagne, permettant aux travailleurs en situation de handicap de découvrir une nouvelle activité.

Une haie aromatique sera également créée, dont la culture sera assurée par l’entreprise locale Essenciagua, lui permettant ainsi d’alimenter et de développer sa production d’huiles essentielles et d’hydrolats à des fins alimentaires et paramédicales. Un partenariat avec un éleveur local a également été établi pour l'entretien des sols.

L’ensemble de ces mesures s’inscrivent en soutien aux démarches initiées par le PETR du Pays du Gévaudan-Lozère dans le but d’obtenir un Contrat de Transition Écologique, qui a été signé avec l'État le 20 février 2020 pour une durée de trois ans. Les projets visant à favoriser la production d'énergies renouvelables ou le développement d’une filière locale "plantes et santé" s'inscrivent pleinement dans cette démarche globale visant à accompagner la transition écologique par l’émergence de micro-filières locales, durables et solidaires.

 

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

LES APPELS D’OFFRES CRE


FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE

Afin de nous permettre d’atteindre, d'ici à 2030, l’objectif de produire 32% de notre consommation d’énergie grâce aux énergies renouvelables, l’État se devait de mettre en œuvre un cadre qui favorise le déploiement de ces énergies et les investissements massifs qui s'y rattachent, tout en garantissant leur compétitivité face aux énergies conventionnelles.

C'est par le biais d'appels d'offres lancés au niveau national que la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), autorité administrative rattachée au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire chargée de mettre en œuvre la politique énergétique de la France, a choisi d'impulser et d'accompagner cette dynamique.

La CRE a mis en place des règles qui visent à favoriser les projets présentant les tarifs les plus compétitifs. Le critère prépondérant de ces appels d’offres correspond donc au tarif d’achat, qui permet d'apprécier la capacité à concurrencer les énergies conventionnelles. La sélection du projet est également conditionnée par son empreinte carbone et par la pertinence environnementale de son terrain d'implantation.

MOBILISER LES CITOYENS POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DE LEURS TERRITOIRES

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, l’Etat indiquait vouloir encourager l’investissement des citoyen·nes et des collectivités sur les projets d’énergies renouvelables qui s'implantent sur leur territoire. En déposant son dossier de candidature, le porteur de projet peut s'engager à ouvrir son projet au financement ou à l’investissement participatif. En échange - et sous réserve du respect des conditions définies par le cahier des charges - la CRE lui accorde une bonification tarifaire du prix d'achat de l'électricité produite par le projet.

L’application du bonus permet au projet d’être encore plus compétitif lors de sa candidature à l’appel d’offres, car le porteur de projet peut alors demander un tarif d’achat de l'électricité encore plus bas. Cette décision peut être décisive dans la sélection du projet, puisque la note de chaque candidat est conditionnée en premier lieu par sa capacité à demander un tarif le plus bas possible.

EN SAVOIR PLUS SUR LES APPELS D'OFFRES CRE

 

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

LEADER FRANÇAIS DE L'ÉOLIEN ET DU SOLAIRE EN MW INSTALLÉS

Acteur de référence des énergies renouvelables en France, ENGIE Green a développé une expertise forte dans les domaines du développement, de la construction et de l’exploitation des parcs éoliens et solaires. 600 collaborateurs et collaboratrices réalisent avec les acteurs locaux des projets sur-mesure qui valorisent le potentiel de chaque territoire. Au 1er janvier 2022, les parcs exploités par ses équipes représentent 2 056 MW éoliens et 1 440 MWc solaires installés (soit une production annuelle d’énergie verte injectée sur le réseau équivalente à la consommation de plus de 3 millions d’habitants) et 5,5 GW de projets sont en développement. Ses 22 agences en France se situent au cœur de ses territoires d’implantation et son siège social est basé à Montpellier.

ENGIE Green est une filiale détenue à 100% par le Groupe ENGIE, Groupe mondial de référence dans l’énergie bas carbone et les services. ENGIE est le partenaire de référence des collectivités et des entreprises engagées dans la transition vers la neu­tralité carbone de nos territoires. Plus de 2 500 collaboratrices et collaborateurs, experts des énergies renouvelables, travaillent au quotidien pour construire avec leurs clients un avenir énergétique toujours plus respectueux de l’environnement et durable.

plus de 2 056 MW éoliens installés et exploités, soit 130 parcs pour 1 027 éoliennes

 1 440 MWc solaires installés et exploités, soit 133 centrales 

 128 MW éoliens exploités pour le compte de tiers, soit 13 parcs pour 95 éoliennes

plus de 5,5 GW de projets d’énergies renouvelables

22 agences en France, soit plus de 600 collaborateurs et collaboratrices aux côtés des acteurs locaux

une production équivalente à la consommation de près de 3 millions d’habitant·es en électricité verte par an

une expertise complète, du développement à l’exploitation en passant par la maintenance


La connaissance des territoires et des partenariats de long terme

Interlocuteurs de terrain, les collaborateurs d’ENGIE Green privilégient, dès l’origine des projets, l’écoute et la concertation avec les territoires. Engagés aux côtés des acteurs locaux, de la prospection à l’exploitation des parcs, ils nouent des partenariats de long terme et soutiennent les initiatives locales en faveur du développement durable et de la transition énergétique.


Une expertise complète mobilisée à chaque étape du projet

ENGIE Green réunit l’ensemble des expertises indispensables à la création et à la performance des installations : cartographie, acoustique, biodiversité, génie électrique et mécanique, gestion des opérations de construction, supervision, exploitation et maintenance... Le Centre de Conduite des Energies Renouvelables, qui supervise 24h/24 les installations pour optimiser la sécurité et la productivité des parcs.


Des retombées économiques bénéficiant au développement des territoires

La commune, la communauté de communes, le département et la région bénéficient de retombées économiques. ENGIE Green veille à sélectionner en priorité des entreprises locales pour la réalisation des travaux, l'entretien et l'exploitation des parcs, et des partenariats sont conclus avec différentes associations pour le suivi et la protection de la biodiversité

Pionnier du financement citoyen de la transition énergétique, ENGIE Green développe différents modèles de financement participatif qui permettent d’associer pleinement les territoires aux projets. Parmi les exemples les plus récents, on notera en 2021 le succès des campagnes de crowdfunding réalisées sur la plateforme Enerfip pour les parcs solaires de Marcoussis en Essonne et de DVTA en Corrèze. L’objectif : permettre aux citoyen·nes de participer concrètement à l’essor des énergies renouvelables dans leur région.

 

EN SAVOIR PLUS SUR ENGIE GREEN

 

☀️ Inauguration du parc solaire de La Tieule le 29 avril !

26/04/2022

Sur invitation d’Emmanuel Castan, Maire de La Tieule et Président du Syndicat Mixte Lozérien de l'A75 et de William Arkwright, Directeur général d’ENGIE Green, Philippe Castanet, Préfet de Lozère, a inauguré le 29 avril 2022 le parc solaire photovoltaïque de La Tieule, en Lozère.

La centrale solaire est équipée de près de 35 000 panneaux photovoltaïques pour une puissance installée de 15MWc et s’étend sur 18 ha. Sa production annuelle de 20 250 MWh couvrira l’équivalent de 10 % de la consommation électrique résidentielle de la Lozère.

L’exploitation du site est assurée par les équipes d’ENGIE Green basées à Montpellier.

La construction du site, débutée en septembre 2019, s’est achevée fin 2020.

Le montant global du projet s’élève à 13 millions d’euros financés par Auxifip et la Caisse régionale du Crédit Agricole Languedoc. Le Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement de Lozère s’est porté co-actionnaire du projet aux côtés d’ENGIE Green. Vous avez également été invités à investir dans la centrale lors d’une campagne de financement participatif lancée en 2020 qui a permis de collecter 100 000 euros.

Outre la production d’énergie verte, le parc de la Tieule a permis de développer un projet de territoire dans le domaine de l’aromathérapie et de l’apiculture, et de fédérer de multiples coactivités en faveur de l’attractivité du territoire et de l’emploi local :

Une trentaine de ruches installées aux abords de la centrale, sont exploitées par des travailleurs en situation de handicap de l’ESAT la Colagne de l’association Le Clos du Nid, et le miel récolté est vendu en ligne par l’enseigne bienmanger.com.

900 mètres linéaires de haies paysagères aromatiques (lavandin, sauge, mélisse…), plantées aux abords du projet, sont confiés à l’entreprise locale Essenciagua pour la production d’huiles essentielles. Des plantes mellifères aromatiques dans l’enceinte du parc favoriseront la production de miel.

Un suivi écologique du parc sera assuré durant les trois prochaines années :

• Mise en place d’aménagements environnementaux spécifiques, notamment en gestion hydrologique : création de noues (petites tranchées) pour la gestion des eaux pluviales, mais aussi pour l’insertion paysagère du projet.

• Du côté de la biodiversité, des plantes mellifères ont été ensemencées entre les rangées de panneaux et des espaces délaissés pour favoriser l’apiculture.

• Création d’hibernaculum (refuge à reptiles).

• Gestion du réservoir de biodiversité (dalles calcaires et pelouses sèches situées en partie sud-ouest du projet photovoltaïque) et pâturage ovin.

Durant les travaux d’aménagement du parc, jusqu’à 65 personnes ont été mobilisées sur le chantier et plusieurs entreprises locales ont participé aux différentes phases du projet. La SMLA75, propriétaire des terrains, profitera de retombées locatives. La commune ainsi que la communauté de communes Aubrac-Lot-Causses-Tarn et le département de la Lozère bénéficieront de retombées fiscales. Quant au SDEE de la Lozère, sa prise de capital à 38 % sur la centrale lui permettra d’obtenir une participation aux bénéfices de la société d’exploitation. L’exploitation de la centrale a été confiée aux équipes d’ENGIE Green, basées à Montpellier.

Pour en savoir plus sur le parc :