En construction

Énergie solaire

Obligations convertibles

Centrale au sol du Grand BaumeInvestissez votre épargne dans une centrale solaire au sol dans le Gard (30)

Taux d'intéret fixe*5%/an
Durée du prêt4 ans 
Collecte terminéeSuccès 
Investissement min100 € 
Investissement max0 €Variable
Valeur unitaire100 € 

------- Collectés

405 600 € Plafond

100% Collecté

405 600 € Objectif




Avantages

  • Porteur de projet reconnu
  • Contrat d'achat pérenne sur 20 ans auprès d'EDF
  • Un projet lauréat d'un appel d'offres national
  • Une technologie mature

Risques

  • Risques de pertes en capital
  • Risques de destruction de matériel
  • Risques juridiques et fiscaux
  • Risques réglementaires

Frais

Les données du porteur du projet

Production annuelle 6 872 000 kWh

L’essentiel

La centrale solaire développe une puissance de 4.96 MWc et répond aux objectifs du gestionnaire du site, l’Office National des Forêts (ONF), de reconvertir une ancienne halde minière située sur la commune de La Grand Combe.

Le projet s’implante ainsi sur deux plateformes minérales composées de stériles miniers provenant de l’ancienne mine à ciel ouvert du Grand Baume. Le site s’insère au mieux dans le contexte paysager existant car il est entouré par le massif de la forêt Domaniale du Rouvergue et bénéficie d’une topographie favorable, bloquant de fait la majorité des relations visuelles avec les alentours.

Afin d’insérer au mieux le projet dans son environnement, l’implantation du parc photovoltaïque s’accompagnera de la construction d’aménagements en faveur de la biodiversité, tels que des gîtes à reptiles composés de pierres, de terre et de bois.

Localisation du projet

Le projet est localisé à La Grand Combe, dans le département du Gard, en région Occitanie. Cette commune se situe à environ 14 km au Nord d’Alès.

Données énergétiques

  • Centrale photovoltaïque au sol constituées de 16 392 modules.
  • Puissance : 4,96 MWc
  • Production attendue : 6 872 MWh soit l’équivalent de la consommation annuelle de 1 459 foyers*
  • Tonnes de CO2 évitées par an : 67**

*RTE
**Ademe

Données techniques

L'installation sera constituée de 16 392 modules photovoltaïques de modèle TRINA Honey Plus “TSM-DD05A.08(II)”. Le site comptera également trois postes de transformation, et un poste de livraison.

Données financières

Le montant total de l’installation s’élève à près de 5 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires annuel moyen généré par la production et la vente d’électricité avoisine les 471 000 €.

Le saviez-vous ?

En France, de par l'hyper-centralisation de la production électrique, nous sommes tenus de transporter l'électricité sur de grandes distances. Du coup, par simple "effet joule", le total des pertes en ligne s'élève à plus de 11,5 milliards de kWh par an (source RTE) ! Cela représente l'équivalent de 35% de toute la consommation de la ville de Lyon (source Les Echos)...! Ce projet s’inscrit donc dans une démarche de décentralisation de la production de l’électricité.

Objectifs de la collecte

Les fonds collectés auprès des investisseurs d’Enerfip permettront de financer une partie de la construction du parc photovoltaïque.

Contexte de la collecte

Conformément aux dispositions de l’appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie, seuls les habitants du département du projet et des départements limitrophes sont éligibles pour investir. Cette campagne de financement participatif vise à ce que les habitants du territoire puissent bénéficier des retombés économiques générées par l’exploitation d'une ressource commune, le soleil, et permet une contribution collective et directe à la transition énergétique de notre pays.

Point C.R.E.

Dans le cadre de l’Appel d’Offres de la Commission de Régulation de l'Énergie CRE4 lancé en août 2016, la mise en place du financement participatif sur le projet permet de bénéficier d’un bonus de 3€/Mwh sur le prix de vente de l’électricité produite.

Il est ainsi proposé aux citoyens d'apporter au moins 40% des fonds propres nécessaires à la construction du projet en acquérant des actions. Le porteur de projet apportera les 60% de fonds propres restants, et la dette bancaire classique permettra de compléter le financement total du projet. C'est donc près de 10 % de l'investissement total qui sera apporté par les citoyens.

Pourquoi permettre l'investissement uniquement aux citoyens de 7 départements ?

Cette limitation est une exigence des conditions fixées par la Commission de Régulation de l'Énergie. C'est également le souhait d'Urbasolar de permettre aux habitants proches de ces centrales de prendre part activement au développement de l'énergie solaire sur leur territoire. Le financement participatif de ce projet est ainsi ouvert aux habitants du Gard et de ses départements limitrophes :

URBASOLAR est un groupe français, 1er spécialiste du photovoltaïque, dont l’ambition est de contribuer significativement à la lutte contre le réchauffement climatique par le développement massif de la technologie photovoltaïque. Pour cela, notre groupe a adopté une stratégie de croissance basée sur la recherche et l’innovation, associée au développement d’une filière industrielle forte, et propose des ouvrages répondant aux plus hautes exigences de qualité, selon des normes reconnues internationalement. 

Cet engagement au quotidien, nous permet dès à présent d’offrir un kWh solaire compétitif et performant dans de nombreuses régions du monde.

Basé à Montpellier, le groupe URBASOLAR dispose en France d’agences à Aix en Provence, Toulouse, Bordeaux et Paris. Cette couverture territoriale nous permet d’offrir un service de proximité à tous nos clients et de leur garantir une réactivité d’intervention en cas de besoin.

Présent à l’international avec des équipes dédiées et des partenaires locaux, le groupe opère sur différentes zones telles que : l’Asie Centrale, l’Afrique du Nord et de l’Ouest, l’Afrique Subsaharienne, le Moyen-Orient et le Sud Est Asiatique.

URBASOLAR, certifié ISO 9001, est engagé dans un Système de Management de la Qualité (SMQ).

En 2018, le groupe a été la 1ère entreprise française à être certifiée AQPV (Alliance Qualité Photovoltaïque). Cette certification avec des référentiels de qualité, pour lesquels le groupe a beaucoup contribué, est une initiative du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) qui a créé Certisolis, organisme Certificateur. Elle est destinée aux entreprises de la filière photovoltaïque, et a pour objectif de servir d’indicateur incontestable pour les maîtres d’ouvrage, privés ou publics, qui souhaitent avoir recours aux meilleurs opérateurs maîtrisant l’ensemble des compétences liées à l’ingénierie, la construction et l’exploitation de centrales photovoltaïques. Par son référentiel très exigeant, cette certification est la reconnaissance ultime de la qualité des pratiques des entreprises de la filière photovoltaïque en France.

Enfin nous disposons d’un Plan d’Assurance Qualité Construction détaillant les objectifs et processus à respecter en matière de construction d’une centrale photovoltaïque, de mise en service et de réception des ouvrages.  

URBASOLAR, la croissance ne peut se construire sans respect de l’environnement, équité sociale et responsabilité sociétale. Notre démarche RSE s’appuie sur ces fondements et définit la nature des relations que nous opérons avec nos partenaires, clients, et collaborateurs.

Certifié ISO 14001, URBASOLAR assure une gestion environnementale rigoureuse de ses ouvrages, tout au long de la chaîne de production et ce jusqu’au recyclage des installations. Membre de PV CYCLE Europe depuis 2009, URBASOLAR fait partie des membres fondateurs de l’association en France, créée début 2014, afin de mettre en place sur le territoire, un système opérationnel de collecte et de recyclage pour les panneaux photovoltaïques en fin de vie.   

Entreprise responsable, URBASOLAR réunit des équipes expérimentées, partageant la vision, l’excellence, et le savoir-faire du groupe, chacune dans leur domaine de compétence. 

 

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.