En construction

Photovoltaïque

Obligations simples

Base aérienne 112Département de la Marne - Investissez votre épargne dans un parc photovoltaïque au sol !

Taux d'intérêt et durée * 
Collecte terminéeSuccès 
Investissement min50 € 
Investissement max0 €Variable
Valeur unitaire50 € 

------- Collectés

1 200 000 € Plafond

100% Collecté

790 000 € Objectif


Liste d'attenteVoir les risquesÊtre rappelé


Avantages

  • Un porteur de projet reconnu
  • Un contrat d'achat pérenne sur 20 ans auprès d'EDF
  • Un projet lauréat d'un appel d'offres national
  • Une technologie mature

Risques

  • Risques liés à la construction du projet
  • Risques de destruction de matériel
  • Risques de perte en capital
  • Risques règlementaires

Frais

 

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Les données du porteur de projet

Production annuelle 16 000 000 kWh

L'ESSENTIEL

INVESTISSEZ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DE VOTRE TERRITOIRE

FINANCEMENT DU PROJET PHOTOVOLTAÏQUE DE LA BASE AÉRIENNE 112

Leader indépendant de la production d’énergie verte en France, TOTAL QUADRAN a souhaité proposer aux citoyen·nes de participer au financement du projet de parc photovoltaïque de la base aérienne 112, dans le département de la Marne.

Le projet photovoltaïque possède aujourd'hui toutes ses autorisations administratives, à savoir un permis de construire, une offre de raccordement et un tarif d'achat sécurisé. Les travaux de construction ont d'ores et déjà commencé, et l’installation produira environ 16 000 000 kWh par an*. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 5 550 habitant·es**, soit 85% de la consommation totale de la commune de Bétheny. Cette production décarbonée d'énergie - par opposition aux ressources fossiles - permettra de préserver l'environnement en évitant le rejet dans l'atmosphère de plus de 800 tonnes de CO2*** chaque année.

Ce projet est lauréat de l’appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), qui vise à soutenir le développement des énergies renouvelables sur le territoire français en encourageant les projets les plus compétitifs et les plus responsables en matière d'empreinte carbone. En déposant son dossier de candidature, TOTAL QUADRAN s’est engagée à mettre en œuvre un financement citoyen sur le projet, dans les conditions définies par le cahier des charges de l’appel d'offres.

*productible prévisionnel sur la base des données relevées lors des études
**consommation d'électricité pour la commune de Bétheny - 2 876 kWh/an par habitant (données Enedis)
***facteur d’émission du mix électrique - 52,1gCO2eq/kWh en valeur de référence pour la France (données Ecoinvent 3,6 2019)

 

LA COLLECTE

POURQUOI INVESTIR ?

PLACER UNE PARTIE DE SON ÉPARGNE DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

A travers cette campagne de financement participatif, TOTAL QUADRAN souhaite associer les citoyen·nes à la transition énergétique de nos territoires, en leur proposant de placer une partie de leur épargne directement dans le projet photovoltaïque de la base aérienne 112.

En permettant à tout un chacun de participer à ce projet, TOTAL QUADRAN entend redistribuer sur le territoire d’implantation une partie des richesses produites par l’installation photovoltaïque, afin que les habitant·es puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource naturelle commune : le soleil.

C’est l’opportunité pour chaque citoyenne et citoyen de s’informer et de s’investir à son échelle dans le développement des énergies renouvelables, en contribuant collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de notre territoire.

La construction du parc photovoltaïque, ainsi que son raccordement au réseau, nécessitent un investissement total de près de 12 000 000 €. Pour 1 000 € investis, vous contribuez donc à la production de plus de 1 330 kWh par an, soit l'équivalent de près de 20 % de la totalité de vos besoins électriques annuels.

La loi de transition énergétique du 17 août 2015 a défini que, d'ici à 2030, 32% de l’énergie consommée par la France devait être produite grâce aux énergies renouvelables. C’est un objectif ambitieux, car cette part n’est aujourd'hui que de 16% ! Pour l'atteindre, il va nous falloir investir 124,5 milliards d'euros. Ça paraît énorme, mais il faut savoir que le montant total de l’épargne des Français s’élève à 5 000 milliards d'euros. Cet investissement équivaut donc à seulement 2,6% de notre épargne !

MODALITÉS D'INVESTISSEMENT

UNE COLLECTE RÉSERVÉE AUX HABITANT·ES DE 7 DÉPARTEMENTS

Dans le cadre de l'appel d’offres national de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), TOTAL QUADRAN propose aux citoyen·nes d'apporter 10% du montant total de l'investissement du projet - que l’on dénomme le CAPEX - en acquérant des obligations simples, ce qui représente une contribution citoyenne totale de 1 200 000 €.

Conformément aux dispositions du cahier des charges de la CRE, la collecte est réservée aux habitant·es du département d'implantation du projet et de ses départements limitrophes : Marne (51), Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Haute-Marne (52), Meuse (55) et Seine-et-Marne (77).

La mise en place d'un tel financement citoyen va permettre au projet d'obtenir une bonification tarifaire de 1€ par MWh produit. Autrement dit, chaque kWh produit par ce projet sera acheté par EDF 0,1 centimes d'euro plus cher que si le porteur de projet avait choisi de ne pas faire de financement participatif. En tant que lauréat CRE, ce projet bénéficie donc d’un tarif d’achat de l’électricité sécurisé par EDF sur 20 ans.

 

LE PROJET

UN PARC PHOTOVOLTAÏQUE SUR LA BASE AÉRIENNE 112

RECONVERTIR UNE ANCIENNE BASE AÉRIENNE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA MARNE

Situé en région Grand-Est, sur la commune de Bétheny, le projet consiste en l'installation d’un parc photovoltaïque au sol sur trois parcelles, totalisant 18,1 hectares, de la base aérienne 112. Située à environ 5 km au nord de Reims, cette ancienne base de l'Armée de l'air française a été fermée en juin 2011. La zone est alors cédée par l'état à Grand Reims puis achetée par l'association Terrasolis pour conduire un projet de réhabilitation du site, désormais dénommé Terralab, visant la création du premier territoire "bas carbone" du Grand Est autour de 3 briques construites sur un « modèle » d’économies circulaires : Terrasolis Farm (ferme pilote), Terrasolis Energy (centre d'excellence d'énergies renouvelables) et Terrasolis Park (parc d'affaires).

Le parc photovoltaïque sera implanté sur des parcelles non cultivables du site Terralab, principalement constituées des anciennes pistes de l'aérodrome et de zones bitumées. Le choix du site est en corrélation avec les préconisations de l’Etat, qui souhaite orienter le développement de parcs photovoltaïques au sol prioritairement sur des friches ou des zones délaissées, afin d’éviter toute concurrence avec des parcelles agricoles. Le cahier des charges de la CRE favorise également les projets situés sur des sites dits « dégradés », afin de permettre une reconversion utile inscrite dans la transition énergétique.

Ce projet répond au souhait de l'association Terrasolis, de la Communauté d’Agglomération Grand Reims et de la commune de Bétheny de participer au développement des énergies renouvelables sur leur territoire. Il est le fruit d’une longue concertation avec l'association Terrasolis et la Chambre Régionale d’Agriculture, qui a permis de co-construire un projet qui s’inscrit pleinement dans les objectifs nationaux et européens de transition énergétique, et constitue une réelle opportunité de valoriser une zone difficilement exploitable par la production d’une énergie propre, tout en s’insérant au cœur du projet de performance environnemental et économique de Terrasolis.

RÉDUIRE LES IMPACTS POUR PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ

Sensibilités écologiques modérées, impacts paysagers très faibles, accessibilité facilitée… le site de l’ancienne base aérienne 112 possède en effet de nombreux atouts qui justifient sa vocation à accueillir un projet photovoltaïque au sol.

Les inventaires faunistique et floristique ont été réalisés sur le site entre fin février et début juillet 2016. Afin de prendre en compte les enjeux potentiels identifiés suite à ces études, l’implantation du projet a été retravaillée. L’emprise du futur parc a été réduite pour éviter d’impacter les espèces à préserver, et assurer la stabilité des espaces qui les hébergent. Les impacts résiduels, après application de ces mesures d’évitement et de réduction, sont globalement négligeables pour toutes les espèces concernées.

Afin de pallier à l’effet de recouvrement du sol, le maître d’ouvrage a fait le choix de structures disjointes offrant un espacement de 2 cm entre les panneaux. Cette perméabilité de la structure limitera fortement la concentration des eaux de pluie le long du bord inférieur des tables photovoltaïques, et donc les phénomènes d’érosion du sol dus à la concentration des écoulements.

Les travaux de terrassement seront extrêmement limités du fait de la configuration du site retenu pour accueillir le parc, caractérisé par une topographie relativement plane, en majorité constituée de pistes d’atterrissage. La construction de nouvelles voies d’accès ne sera pas nécessaire, la base aérienne étant déjà équipée de pistes en nombre suffisant pour assurer la desserte de l’ensemble du site afin d’effectuer les opérations de construction, de maintenance, d’exploitation et de secours. La proximité d’un point de raccordement au réseau de distribution électrique est également un avantage significatif pour ce projet.

Le parc photovoltaïque s’intégrera pleinement dans le dynamisme de Terrasolis, dont le contexte paysager permet une implantation cohérente de ce type d’installation. Au regard des caractéristiques du site, les impacts paysagers seront donc très faibles.

En tant que zone délaissée et non-exploitée, sans enjeu majeur sur le plan de l'environnement, de la biodiversité et du paysage, sans compétition d'usage - notamment agricole - et sans impact visuel sur la population, l’ancienne base aérienne est donc un terrain particulièrement pertinent pour l’implantation d’un parc photovoltaïque.


PRODUIRE UNE ÉNERGIE RENOUVELABLE ET LOCALE

Outre les bénéfices environnementaux liés au développement d’une énergie exempte d’émissions polluantes, ce projet, conçu dans une démarche de développement et d’aménagement durable du territoire, aura également un impact positif sur le milieu humain.

Le parc disposera d’une puissance totale installée de 14,85 MWc, grâce à plus de 33 000 modules photovoltaïques qui seront installés sur le site. Il permettra la mise en place d’un moyen de production d’énergie local, qui permettra de fournir chaque année 85% de la consommation électrique des 6 471 habitant·es de la commune de Bétheny. Il contribuera également à la création d’emplois directs et indirects au niveau régional.

Les travaux de construction du parc photovoltaïque de la base aérienne 112, réalisés par des entreprises locales, sont en cours de finition. Les mises en service des 3 sites sont prévues d'ici à la fin de cette année 2020.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

LES APPELS D’OFFRES CRE


FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE

Afin de nous permettre d’atteindre, d'ici à 2030, l’objectif de produire 32% de notre consommation d’énergie grâce aux énergies renouvelables, l’État se devait de mettre en œuvre un cadre qui favorise le déploiement de ces énergies et les investissements massifs qui s'y rattachent, tout en garantissant leur compétitivité face aux énergies conventionnelles.

C'est par le biais d'appels d'offres lancés au niveau national que la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), autorité administrative rattachée au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire chargée de mettre en œuvre la politique énergétique de la France, a choisi d'impulser et d'accompagner cette dynamique.

La CRE a mis en place des règles qui visent à favoriser les projets présentant les tarifs les plus compétitifs. Le critère prépondérant de ces appels d’offres correspond donc au tarif d’achat, qui permet d'apprécier la capacité à concurrencer les énergies conventionnelles. La sélection du projet est également conditionnée par son empreinte carbone et par la pertinence environnementale de son terrain d'implantation.

MOBILISER LES CITOYENS POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DE LEURS TERRITOIRES

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, l’Etat indiquait vouloir encourager l’investissement des citoyen·nes et des collectivités sur les projets d’énergies renouvelables qui s'implantent sur leur territoire. En déposant son dossier de candidature, le porteur de projet peut s'engager à ouvrir son projet au financement ou à l’investissement participatif. En échange - et sous réserve du respect des conditions définies par le cahier des charges - la CRE lui accorde une bonification tarifaire du prix d'achat de l'électricité produite par le projet.

L’application du bonus permet au projet d’être encore plus compétitif lors de sa candidature à l’appel d’offres, car le porteur de projet peut alors demander un tarif d’achat de l'électricité encore plus bas. Cette décision peut être décisive dans la sélection du projet, puisque la note de chaque candidat est conditionnée en premier lieu par sa capacité à demander un tarif le plus bas possible.

EN SAVOIR PLUS SUR LES APPELS D'OFFRES CRE

 

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

Frise historique 2020

 

Pionnier des énergies renouvelables en France, Total Quadran développe, construit et exploite des moyens de production d’électricité d’origine renouvelable (éolien, photovoltaïque, hydroélectricité et biogaz) avec un fort ancrage en France métropolitaine et en Outre-Mer. Aujourd’hui, Total Quadran exploite plus de 300 sites de production d’énergies renouvelables totalisant près de 1000 MW qui permettent de produire 1 765 GWh d’électricité renouvelable par an. Cela représente l’équivalent de la consommation annuelle de près d’un million de personnes et une économie de près de 590 000 tonnes d’émissions de CO2 chaque année. 

En savoir plus : www.total-quadran.com

 

 

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Permanence d'information à distance 2/11/2020

Le porteur de projet Total Quadran et Enerfip ont répondu à vos questions lors d'une réunion d'information virtuelle. Regardez ou re-regardez la vidéo pour mieux comprendre cette collecte. 

 

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.



Assistance