En construction

Photovoltaïque

Actions ordinaires

Aéroport de CarcassonneInvestissez votre épargne dans l'énergie solaire en région Occitanie

Taux de rentabilité interne5%Indicatif
DéfiscalisationPEA 
Collecte terminéeSuccès 
Date/délai de sortie4 ans
Investissement min10 € 
Investissement max0 €Variable
Valeur unitaire10 € 

------- Collectés

148 000 € Plafond

100% Collecté

148 000 € Objectif




Avantages

  • Un projet réalisé grâce à l’accompagnement de la Région Occitanie
  • Un projet lauréat d'un appel d'offres national
  • Eligible PEA-PME et PEA
  • Une technologie mature

Risques

  • Risques liés à la construction du projet
  • Risques de destruction de matériel
  • Risques de perte en capital
  • Risques règlementaires

Frais

Caractéristiques de l'investissement en actions
Les données du porteur du projet

Production annuelle 4 000 000 kWh

L’essentiel

Situé dans le département de l’Aude, en région Occitanie, le projet “Aéroport de Carcassonne” consiste en la réalisation d’une centrale de production d’électricité photovoltaïque en couverture des parcs de stationnement de l’aéroport de Carcassonne. Porté par Energies du Sud et ENGIE Green depuis 2015, en lien étroit avec La Région Occitanie, ce parc de 10260 panneaux photovoltaïques disposera d’une puissance installée de 3,18 MWc et produira l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 1600 foyers hors chauffage (3 942 290 kWh) (Source RTE 2015). Le projet a été déclaré lauréat de la 4e Période de l’Appel d’Offres de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE 4.4).

Localisation du projet

Le parc photovoltaïque sera implanté en couverture des parcs de stationnement P1, P2 et P3 de l’aéroport de Carcassonne, sur une surface de 16,4 hectares.

Une Convention d’Occupation Temporaire du domaine public a été rédigée entre La Région Occitanie, propriétaire de la plate-forme Aéroportuaire de Carcassonne, et Transdev, exploitant de l’Aéroport et la Société Photovoltaïque de Carcassonne SPAC, qui porte le projet.

La société-projet

Afin de répondre à l’appel d’offres lancé par Aéroport de Carcassonne en Pays Cathare pour la conception, la construction et l’exploitation d’une centrale de production d’électricité photovoltaïque implantée sur des ombrières, Energies du Sud et ENGIE Green ont créé une société commune constituée sous la forme d’une société par actions simplifiée (SAS) dénommée « Société Photovoltaïque de l’Aéroport de Carcassonne » ou « SPAC », créée et actuellement détenue à 100 % par Energies du Sud. A l’issue de cette opération de financement participatif, la SPAC réalisera une augmentation de capital, qui modifiera son actionnariat de la manière suivante :

  • Energies du Sud détiendra 30 % du capital 
  • ENGIE Green détiendra 30 % du capital
  • La Citoyenne Carcassonnaise1 détiendra 40 % du capital

Pour ce projet, Energies du Sud et ENGIE Green ont répondu en Groupement conjoint temporaire dont le mandataire solidaire est la société Energies du Sud.

1 voir Contexte de la collecte situé plus bas

Chronologie du projet

  • 2015 : lancement de l’Appel d’Offres de l’Aéroport de Carcassonne
  • Mars 2015 : Energies du Sud et ENGIE Green sont retenus pour réaliser le projet
  • Mai 2015 : obtention du permis de construire
  • Août 2018 : le projet est déclaré lauréat de l’Appel d’Offres CRE
  • Juillet 2019 : début des travaux
  • Avril 2020 : mise en service

 

Contexte de la collecte

Conformément aux dispositions de l’appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie, seuls les habitants du département du projet et des départements limitrophes sont éligibles pour investir. Cette campagne de financement participatif vise à ce que les habitants du territoire puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource commune, le soleil, et permet de contribuer à l’objectif de faire de l’Occitanie la première région à énergie positive, et de contribuer ainsi à la transition énergétique de notre pays.

De plus, ce projet étant lauréat de la quatrième tranche des appels d’offre de la C.R.E, le financement participatif devra se faire sous forme d’actions.

Dans ce contexte particulier d’appel d’offres, Enerfip a créé une société citoyenne nommée Citoyenne Carcassonnaise, cette société opérera une augmentation de capital d’environ 144 000€ à laquelle les citoyens sont invités à participer à travers leur investissement via Enerfip.

La Citoyenne Carcassonnaise pourra acquérir 40% des parts de la SPAC grâce au fonds levés via cette augmentation de capital “citoyenne”.

Données énergétiques

Les ombrières seront constituées de 10260 panneaux photovoltaïques. Le parc disposera d’une puissance installée de 3,18 MWc et produira 3 942 290 kwh d’électricité par an.

Cette production permettra de préserver l'environnement en évitant l'utilisation d'une électricité issue de centrales polluantes et réduira de fait les émissions de CO2. Ainsi, comparativement à une centrale au fioul, les Ombrières du Ciel Cathare permettront d'éviter le rejet dans l'atmosphère de près de 2663 tonnes de CO2 chaque année (Source ADEME 2015).

Données écologiques

Le projet Ombrières du Ciel Cathare va permettre d’optimiser l’espace occupé par les zones de stationnement en apportant une nouvelle utilité à celles-ci : améliorer le confort de stationnement grâce à l’ombre protégeant les véhicules, et produire de l’électricité au moyen des panneaux photovoltaïques.

Contrairement aux idées reçues, environ 85% des matériaux composant les panneaux photovoltaïques sont recyclables et ré-intègrent le circuit des composants photovoltaïques. En France, depuis août 2014, la gestion de la fin de vie des panneaux photovoltaïques est une obligation légale. En effet les fabricants, les importateurs ou revendeurs sont tenus de reprendre ces panneaux en fin de vie gratuitement. Ils sont également tenus de financer le traitement et la collecte de ces déchets, ce qui entraîne une éco-participation sur chaque nouveau capteur photovoltaïque vendu (Décret 2014-928).

Données techniques

Les panneaux retenus sont fournis par des constructeurs reconnus sur le marché mondial. Les modules installés sont des panneaux monocristallins TALESUN HIPRO d’une puissance unitaire 310 Wc (1650 mm x 992 mm).

Afin de respecter les recommandations de la DGAC, les modules seront équipés d’un verre anti-éblouissement avec une luminescence maximale de 10000Cd/cm².

Données financières

La construction de cette installation, ainsi que le raccordement au réseau, nécessitent un investissement total de 3,5 millions d’euros.

Les études de productible estiment une production attendue de plus de 3 942 290 kWh par année, représentant un chiffre d’affaires prévisionnel de plus de 340 000 € par an.

Le saviez-vous ?

En France, de par l'hyper-centralisation de la production électrique, nous sommes tenus de transporter l'électricité sur de grandes distances. Du coup, par simple "effet joule", le total des pertes en ligne s'élève à plus de 11,5 milliards de kWh par an (source RTE) ! Cela représente l'équivalent de 35% de toute la consommation de la ville de Lyon (source Les Echos)...! Ce projet s’inscrit donc dans une démarche de décentralisation de la production de l’électricité.

La Collecte

Objectifs de la collecte

Les fonds collectés auprès des investisseurs d’Enerfip permettront de financer une partie de la construction des ombrières.

Rémunération des investisseurs

Chaque investisseur sera actionnaire d’une société citoyenne (citoyenne carcassonnaise). Son investissement sera rémunéré soit sous forme de dividendes, soit lors de la revente des parts déjà contractualisé avec les deux autres actionnaires.

NB : Le prix de la revente sera fixé en fonction des dividendes versés lors des 4 années de détention et de sorte que l’investisseur obtienne de son investissement un TRI (Taux de rendement interne) de 5%.

Point CRE

Dans le cadre de l’Appel d’Offres de la Commission de Régulation de l'Énergie CRE 4 du 1e juin 2018, la mise en place du financement participatif sur le projet permet de bénéficier d’un bonus de 3€/MWh sur le prix de vente de l’électricité produite.

Il est ainsi proposé aux citoyens d'apporter au moins 40% des fonds propres nécessaires à la construction du projet en acquérant des actions. Le porteur de projet apportera les 60% de fonds propres restants, et la dette bancaire classique permettra de compléter le financement total du projet. C'est donc 10% des fonds propres qui seront apportés par les citoyens.

nino

Avec le savoir-faire reconnu d’un opérateur énergétique engagé depuis 30 ans dans les énergies renouvelables, le soutien financier de grands investisseurs, Énergies du Sud développe depuis 2008 une offre sur-mesure dans le montage d’opérations complexes et la gestion efficiente de solutions énergétiques propres, décarbonées, éco-performantes et rentables sur de longues durées. Une approche globale, pour la réalisation optimale de grands projets d’intérêt collectif. L’actionnariat d’Energies du Sud est composé de la SERM (36%), la Caisse des Dépôts et des Consignations (34 %), Engie (15%), la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon (10 %) et Dexia (5%).

En savoir plus sur www.energiesdusud.fr »

Né de la fusion de filiales spécialisées et pionnières dans l’éolien, le solaire, les énergies marines, ENGIE Green est en mesure de proposer des approches mixtes innovantes et adaptées à chaque territoire. Ses équipes réunissent une expertise complète indispensable à la création et à la performance des parcs : cartographie, ressource en vent et solaire, acoustique, support juridique, biodiversité, génie électrique et mécanique, management des opérations de construction, supervision, exploitation et maintenance. ENGIE Green bénéficie par ailleurs de l’engagement du Groupe ENGIE dans les énergies renouvelables et la digitalisation de ses activités.

  • Près de 1480 MW éoliens installés et exploités : 104 parcs – 767 éoliennes
  • 934 MWc solaires installés et exploités : 110 centrales
  • 108 MW éoliens exploités pour le compte de tiers (10 parcs – 71 éoliennes)
  • Plus de 4000 MW de projets d’énergie renouvelable
  • 40 projets en méthanisation
  • 1ère ferme pilote éolienne flottante en Méditerranée d’ici 2021
  • 17 agences – Près de 400 collaborateurs aux côtés des acteurs locaux
  • Une production équivalente à la consommation de près de 1 800 000 d’habitants en électricité verte par an
  • Une expertise complète du développement à l’exploitation et à la maintenance

En savoir plus sur www.engie-green.fr »

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.
Commentaire laissé par Christophe G. le 21/05/2019 à 21h05

Bonjour,

Comment investir à travers un PEA ? Il me semble que le PEA impose une durée de détention minimum des actions alors que dans la description du projet, il est écrit que les actions doivent être revendues au bout de 4 ans.
Cdt,

Christophe

Réponse par un administrateur le 22/05/2019 à 15h19

Bonjour,
Pour investir à travers un PEA, vous devez souscrire à partir de celui-ci. Pour la défiscalisation, le PEA impose que le retrait d'argent intervienne 5 ans après l'ouverture du PEA. Par conséquent, la date de revente de vos titres n'a aucune incidence. Par exemple si vous ouvrez un PEA pour cette opération, il vous suffira de garder l'argent sur le compte un an après le rachat des parts pour bénéficier de la défiscalisation.
En espérant avoir répondu à votre question.

Bien cordialement,