Nous utilisons des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des Cookies afin de vous proposer un service adapté.

Ympact

Économie d'énergie
Minibons
En exploitation

Avec Enerfip co-financez, pour la première fois, des opérations d'optimisation énergétique d'entreprises.

  Collecte terminée

------- Collectés

150 000 € Plafond

100% Collecté

150 000 € Objectif

Greenwave Ympact

Projet porté par

Greenwave Ympact

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Détails de l'investissement

Caractéristiques
  • Taux d'intéret fixe*6,5%/an  
  • Durée du prêt5 ans 
  • Investissement min10 € 
  • Investissement max10 000 € 
  • Valeur unitaire10 € 
  • Remboursementtrimestriel
  • Rang du financement participatifJunior
  • Participants155 éco-épargnants
Qui pouvait investir ?

Recevez les notifications d'ouverture des investissements sur Whatsapp !

En savoir plus

Avantages

  • Solution de financement innovante pour réduire la consommation énergétique des clients
  • Un chiffre d'affaire récurrent avec des contrats de 6 ans minimum
  • Des fournisseurs reconnus, le risque technologique est donc limité
  • Des entreprises en bonne santé financière, notés A ou B par une société de notation de crédit

Risques

  • Risque crédit client
  • Risque technologique

Frais

La levée de fonds via Enerfip permettra de continuer à étoffer le portefeuille de projets de Ympact. Six opérations sont d’ores et déjà en exploitation et représentent à elles seules une économie annuelle de 5 052 MWh/an, soit la consommation équivalente à 1 073 foyers moyens français

Syndicat des eaux du Marseillon et du Tursan

L'objectif de ce projet était de :

- faire une étude hydraulique et énergétique sur cette station.
La station doit produire un débit constant pour un niveau de nappe phréatique fluctuant de manière saisonnière, et la régulation du débit se faisait « à la main » par vannage. Le débit était régulé en fermant les vannes, mais les pompes fonctionnaient toujours à 100% et l’énergie était dissipée dans les vannes par friction... soit un gaspillage colossal d’énergie ;

- mettre en place des variateurs sur les pompes de forage.
La mise en place de ces variateurs permet de remplacer le système par « vannage » précédent par une régulation électronique du débit, et donc d’améliorer grandement le rendement énergétique global de la station.

Ce projet, actuellement en exploitation, permet d'éviter 50 000 kWh par an.
La société Syndicat des eaux de Tursan est classée A par une société de notation de crédit, un organisme de notation d'entreprise habilité. 

Groc et Jardins de Lafrançaise

Les groupes Groc et Jardins de Lafrançaise sont spécialisés dans le commerce de gros de fruits et de légumes. Cette activité nécessite le stockage des denrées dans de grandes chambres froides, très énergivores. De nombreuses pistes d’optimisation énergétique très efficaces existent dans le domaine de la production du froid. 

Cette opération a permis de :

- remplacer le fluide frigorigène R404 par du fluide RS50.
Le fluide frigorigène permet, par compressions et détentes successives, de produire du froid. C'est le fonctionnement du frigo de votre maison, qui est le même que celui des chambres froides industrielles. Le fluide RS 50, que Ympact a substitué au fluide R404, permet au groupe frigorifique d’avoir un bien meilleur rendement énergétique. Par conséquent, pour produire la même quantité de froid, on utilise moins d’énergie électrique. Cette opération a un deuxième effet bénéfique important du point de vue de l’impact environnemental. En effet, le RS50 produit un effet de serre bien moins important que le R404. On dit qu’il a un GWP (Global Warming Potential) plus faible. Le RS50 a un GWP deux fois plus faible que le R404. Ainsi, si pour une raison ou une autre il se produit une fuite de ce fluide, l’effet de serre conséquent sera divisé par deux ;

- installer un variateur de fréquence sur les compresseurs ;

- mettre en place une Haute Pression Flottante.
Les groupes froids sont généralement paramétrés pour un fonctionnement dans les conditions les plus « difficiles », c’est-à-dire pour l’été, lorsque les températures extérieures sont élevées. Or en dehors des phases de températures élevées (printemps, automne et hiver), ces paramètres se retrouvent inappropriés et dégradent le rendement global des groupes froids. La mise en place d’une HP flottante consiste en l’installation de sondes et d’automates électroniques permettant de piloter de manière intelligente le groupe froid, et de mieux pallier à la variation des conditions météorologiques extérieures. La régulation par Haute Pression Flottante permet de réguler la pression de condensation tout au long de l'année, à une valeur déterminée en fonction de la température extérieure. Les gains énergétiques sont très importants pour un investissement relativement faible.

Ces opérations permettent d'économiser près de 160 000 kWh par an.
Groc et Jardins de Lafrançaise sont respectivement notées A et B par une société de notation de crédit

Les jardineries Baobab

Baobab est une enseigne de magasins de plantes, animaux etc... Deux d'entre eux ont choisi Ympact pour optimiser la consommation énergétique de leur éclairage. En mettant en place des luminaires LED dans ces deux magasins, Ympact a divisé quasiment par deux la consommation électrique de l’éclairage.

      

                                     Néons                                                                                                   Luminaires LED

                                                 

Ces projets devraient permettre d'économiser 210 000 kWh par an.
Les magasins Baobab sont notés A par CreditSafe

Airius - Sidérurgie

Airius est une société qui propose aux entreprises de réduire leur consommation de chauffage grâce à la déstratification. L’opération concerne un entrepôt industriel qui stocke la production d’une usine sidérurgique. Afin d’éviter la corrosion de la marchandise stockée, la température et l’humidité de l’entrepôt doivent être maintenues en dessous de certains seuils critiques.

L'opération a consisté en :

- l'installation d'un pilotage du chauffage automatisé en fonction des conditions de température et d’humidité réelles, qui évite de surconsommer du gaz à des moments où cela n’est pas nécessaire.

- la mise en place de déstratificateurs.
L’air chaud est plus léger que l’air froid. Par conséquent, dans les grands entrepôts, l’air chaud s’accumule petit à petit sous les toits, et l’air froid reste en bas. Or c’est au sol que la marchandise est stockée ; c'est donc au niveau du sol qu'il faut maintenir l’air au-dessus d’une certaine température, pour éviter que l’humidité de l’air ne se condense sur les produits et ne les corrode. Cette « stratification » de l’air impose donc de surchauffer tout l’entrepôt pour s’assurer que la bonne température soit respectée au sol. Les déstratificateurs sont des ventilateurs qui, placés un peu partout dans l’entrepôt, permettent de pousser l’air chaud qui stagne au plafond vers le bas. Ils homogénéisent ainsi l’air de l’entrepôt et évite le besoin de surchauffe. Une deuxième conséquence, en termes d’économie d’énergie, vient du fait que sans destratification, l’air chaud s’accumulant sous la toiture froide, les pertes thermiques par conduction via la toiture sont alors importantes. En homogénéisant l’air de l’entrepôt, les déstratificateurs diminuent la température de l’air sous ces toitures, diminuant en même temps ces transferts thermiques par conduction, et donc les pertes thermiques.

                                                                           

Destrastificateur

 

Ce projet est le plus conséquent du portefeuille en termes d’économies d’énergie, et le plus rentable du point de vue du ratio entre l'argent investi et les kWh économisés. Il permet d'économiser 4 633 000 kWh par an.
La société Airius est notée B par une société de notation de crédit

La rentabilité énergétique de ces opérations

Si l'on prend l'exemple du dernier projet Airius, dont l'investissement est de 75 000 €, un investissement de 1 000 € permet donc l'économie de 61 773 kWh par an.
Un foyer moyen en France consomme 4 710 kWh par an. 1 000 € d'investissement dans ce projet permettent donc d'éviter l'équivalent de la consommation de 130 foyers français par an pendant 10 ans (durée de vie minimale de l'installation). 

Concernant le portefeuille dans sa globalité, un investissement de 1 000 € équivaut à l'économie de la consommation de 40 foyers français pendant 10 ans

Ympact est une jeune société innovante, basée près de Toulouse, à Gaillac dans le Tarn. Permettre aux entreprises de réduire leur facture énergétique, sans aucun investissement de leur part, ni en ressource financière, ni en ressource humaine, c’est l’ambition d’Ympact

Le principe du tiers investissement

Pour ce faire, Ympact mobilise des ressources financières tierces, pour exploiter avec l'industriel les gisements d'économie d'énergie parsemés dans son usine, dans son éclairage, sa chaudière vapeur, son réseau d'air comprimé,...Des gisements colossaux d’économie d’énergie dans les PME-PMI, nécessitant des investissements souvent très rentables, ne sont pas exploités, alors qu’ils représentent une opportunité pour la compétitivité des entreprises françaises ET pour l’environnement. Le métier d’Ympact, c’est de mettre autour de la table ces PME-PMI et ces investisseurs et leur fournir l’ensemble des outils techniques et contractuels permettant l’exploitation de ces gisements. Cela s’appelle le Tiers investissement dans l’Efficacité Énergétique

 

Les domaines d’intervention d’Ympact

 

Ympact propose aux entreprises des utilités industrielles (chaud, froid, air, éclairage…)  et des solutions d’efficacité énergétique sous la forme d’un service sur quelques années.

Nous nous associons pour cela  aux opérateurs de premier plan (frigoristes, éclairagistes, généralistes, mainteneurs industriels,…) qui assurent la fourniture l’installation et la maintenance des solutions. A l’intersection de l’ingénierie technique et financière, nous développons et finançons des opérations comprises entre 50k€ et 10M€ d’investissement.

En résumé

Ympact réalise l’investissement, paie donc l’opérateur qui mettra en œuvre la solution d’efficacité énergétique, et signe avec l’entreprise un contrat de service énergétique, au travers dulequel les conditions de partage des économies sont définies.

Historique

2015- 2016

Comprendre 

Cette première période a été employée à comprendre pourquoi ces opérations rentables ne voyaient pas le jour. Les fondateurs d'Ympact ont interrogé une cinquantaine d’acteurs (industriels , BE, Opérateurs, fabricants,…) pour comprendre les verrous de ce marché. Ils ont identifié 3 verrous

1.Le manque de financement interne des industriels à destination de ces optimisations énergétiques.
2.Le manque de confiance dans les économies potentielles à réaliser
3.Le manque de ressources pour développer, suivre la mise en œuvre et l’exploitation de ces opérations en interne.
Ils ont alors défini une approche destinée à faire sauter ces 3 freins au développement des opérations d’efficacité énergétique dans l’industrie.
2017-2018

Tester - Eprouver - Déployer

Ympact a ensuite développé son approche, ses contrats, sa structuration financière au travers d’un premier pool de projets, et a créé la société GreenWave Ympact, dédiée au financement des opérations. Le portefeuille de projets amorcés s’est ensuite développé rapidement,  et continue sa croissance, avec la participation d’établissement bancaires, de fonds institutionnels qui ont compris l’intérêt environnemental et économique de ce type d’opérations.

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Les données du porteur de projet

Production annuelle 0 kWh