En développement

Énergie éolienne

Obligations simples

Plaine du TorsInvestissez votre épargne dans un parc éolien au cœur de la Seine Maritime !

Taux d'intéret fixe*6%/an
Durée du prêt2 ans 
Collecte terminéeSuccès 
Investissement min10 € 
Investissement max5 000 €
Valeur unitaire10 € 

------- Collectés

150 000 € Plafond

100% Collecté

150 000 € Objectif




Avantages

  • Un projet développé par LANGA, une entreprise bretonne expérimentée et reconnue en France, dans le respect du territoire
  • Un projet qui s'implantera dans une zone où les vents sont très favorables
  • Une technologie mature et maitrisée offrant une production optimisée

Risques

  • Risques liés au développement des projets
  • Risques administratifs
  • Risques juridiques
  • Risques règlementaires

Frais

Les données du porteur du projet

Production annuelle 65 000 000 kWh

L’essentiel

Développé par LANGA, Terre et Lac Conseil et SEIDER, le projet de parc éolien de la Plaine du Tors est porté sur les quatre communes de Val-de-Saâne, de Calleville-les-Deux-Eglises, de Belleville-en-Caux et de Saint-Vaast-du-Val dans le département de la Seine Maritime (76). Ce projet d’une puissance totale située entre 24 et 33,6 MW produira chaque année entre 59 et 82 GWh. Il manifeste la volonté de dynamiser l’économie locale, d’exploiter le formidable potentiel du territoire de Caux en termes de ressources énergétiques et permettre aux habitants de ce territoire d’agir en faveur de la transition énergétique.

Localisation du projet

D’une superficie de 2 km² environ, au Sud du parc éolien existant des Marettes, la zone d'implantation potentielle du parc éolien se situe au lieu-dit la Plaine du Tors, entre les communes de Belleville-en-Caux, Calleville-les-Deux-Eglises, Val-de-Saâne et Saint-Vaast-du-Val, à 30 km au Sud de Dieppe et à 40 km au Nord de Rouen. Localisée en dehors de toute zone d’inventaire et de protection du patrimoine naturel, elle est actuellement dominée par des espaces de cultures intensives (blé, betterave, lin, colza) avec présence de deux boisements au centre, des linéaires de haies et quelques mares en marge. Les cultures pourront être maintenues après l’implantation des éoliennes.

Chronologie du projet

  • 2016 : rencontre avec les élus locaux ;
  • 2018 : lancement des études d’impacts ;
  • 8 juin 2018 : Pose du mât de mesures de vent à Belleville en Caux ;
  • 2019 : instruction du dossier en préfecture, enquête administrative et enquête publique ;
  • 2020 : arrêté préfectoral ;
  • 2021 : lancement du chantier puis mise en service.

Données énergétiques

  • Puissance : entre 24 et 33,6 MW ;
  • Production attendue : entre 59 et 82 GWh.

Données écologiques

Des mesures de préservation de l'environnement et de la biodiversité ont été prises. Un système de bridage des machines permettra de protéger les chiroptères (chauves-souris) en limitant le mouvement des pales lorsque certaines conditions météorologiques seront réunies. Des aménagements permettront la circulation de la petite et de la grande faune du site.

Données financières

  • Montant total de l’opération : 34 M d’€;
  • Chiffre d’affaires annuel généré : environ 4 md’€ ;
  • Productible P50 : 2 450 heures (puissance de 3,6 MW – V117) ; P90 : 2100 heures.

Le saviez-vous ?

Objectifs de la collecte

Les fonds collectés auprès des investisseurs d’Enerfip permettront de financer les études préparatoires à la construction et à l’exploitation, notamment la recherche de marnières, le dimensionnement des fondations avec des sondages géotechniques et les relevés topographiques. Il est ainsi proposé aux citoyens de contribuer au financement du projet à hauteur de 150000 €.

Contexte de la collecte

Conformément à ses valeurs, LANGA, accompagné de Terre et Lac Conseil, propose d’associer à ses projets éoliens les citoyens qui le souhaitent, et en premier lieu les riverains du projet, en leur permettant de s'en approprier les tenants et les aboutissants et d'intervenir dès leur conception. Ils animent des séquences de concertation et d’information, sur le secteur en coordination avec les communes et les communautés des communes, au profit de la population et des différents acteurs du projet.

A travers cette campagne de financement participatif, les citoyens ont ainsi l'opportunité de contribuer collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de leur territoire et de notre pays.

LANGA, est une société française basée à Rennes qui s'est développée dans le secteur des énergies renouvelables notamment dans le solaire, la biomasse, la méthanisation et l'éolien. Depuis 2018, elle fait partie du groupe Engie. 

La convergence des technologies de la communication et des énergies renouvelables permet d’envisager, une décentralisation de la production d’énergie en plaçant le citoyen, le territoire et leurs besoins au cœur d’une nouvelle organisation.

L’impact des énergies fossiles sur le réchauffement climatique et la raréfaction de la ressource obligent à repenser le système énergétique de demain.

À partir de ce double constat, le groupe LANGA a choisi de mettre en œuvre quotidiennement des solutions de productions d’énergies renouvelables avec comme objectif de participer à la construction d’un nouveau modèle basé sur une véritable politique de développement durable au cœur des territoires.

Pour nous, environnement et économie ne s’opposent pas, ils sont complémentaires et c’est ensemble que nous souhaitons construire l’énergie de demain : renouvelable et compétitive.

La stratégie du groupe LANGA est la suivante :
· Maintenir un développement récurrent et soutenu sur les énergies photovoltaïques et éoliennes.
· Assurer un développement territorial et maitrisé sur les énergies biomasse et biogaz.
· Accroitre le savoir-faire et l’avance de Langa en matière de stockage d’énergie, véritable transfert technologique.
· A l’international, développer des projets de tailles intermédiaires en photovoltaïque et éoliens avec solutions de stockage intégrées en s’appuyant sur des compétences locales.

IMPLANTATIONS GEOGRAPHIQUES

Pour en savoir plus sur LANGA

On parle du projet ! 8/3/2019

Les abonnés du Courrier Cauchois pourront apprécier la lecture d'un article sur le parc.

Lire l'article »

Permanence d'information 1/3/2019

Retrouvez les équipes d'Enerfip et de Terre & Lac, le 01 Mars de 16h30 à 20h à la Mairie de Tôtes pour des informations supplémentaires. 

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.
Commentaire laissé par Damien S. le 27/03/2019 à 05h25

bonjour, la souscription sera t elle ouverte a tous a partir d'une certaine date? merci

Réponse par un administrateur le 27/03/2019 à 10h28

Bonjour,

Il est prévu que cette campagne soit étendue à la Région Normandie, mais pas à toute la France.

Bien cordialement,

Commentaire laissé par Boris C. le 08/03/2019 à 09h58

Bonjour,
les dates de collectes ne sont elles pas erronées?
Comment se fait il que les habitants de la normandie puisse investir avant ceux de seine maritime?
Non pas que cela ne me conviennent pas, au contraire, mais je trouve ça étrange.

Réponse par un administrateur le 08/03/2019 à 10h34

Bonjour,

En effet une erreur s'était glissée dans les dates. Je vous remercie pour votre vigilance.
En tant qu'habitant de Normandie, vous ne pourrez investir qu'à partir du 16 avril.

Bien cordialement,