Nous utilisons des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des Cookies afin de vous proposer un service adapté.

Langa en Meuse

Éolien
Obligations simples
En exploitation

Investissez votre épargne dans des parcs éoliens au cœur de la Meuse !

  Collecte terminée

------- Collectés

300 000 € Plafond

100% Collecté

200 000 € Objectif

Engie Green

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Détails de l'investissement

Caractéristiques
  • Taux d'intéret fixe*6%/an  
  • Durée du prêt2 ans 
  • Investissement min10 € 
  • Investissement max10 000 € 
  • Valeur unitaire10 € 
  • Remboursementin fine
  • Versement des intérêtssemestriel
  • Rang du financement participatifJunior
  • Participants105 éco-épargnants
Qui pouvait investir ?

A PARTIR DU 15 MAI

Réservée aux résidents et collectivités des communes de Bonnet, Houdelaincourt, Tréveray, Saint-Joire, Erize-la-Brûlée, Belrain, Nicey-sur-Aire et Pierrefitte-sur-Aire

A PARTIR DU 28 MAI

Réservée aux résidents et collectivités des communautés de communes des Portes de Meuse et de l'Aire à l'Argonne

A PARTIR DU 07 JUIN

Réservée aux résidents et collectivités du département de la Meuse (55)

A PARTIR DU 21 JUIN

Réservée aux résidents et collectivités de la Région Grand Est

A PARTIR DU 05 JUILLET 9h00

Ouverte à tous

Si vous avez une résidence secondaire ou principale dans l'une de ces zones, vous pouvez investir en renseignant un justificatif de domicile.

Recevez les notifications d'ouverture des investissements sur Whatsapp !

En savoir plus

Avantages

  • Des projets développés dans le respect du territoire par LANGA, une entreprise française expérimentée et reconnue
  • Un investissement sécurisé par une garantie financière de la maison mère LANGA
  • Des projets qui s'implantent dans une zone où les vents sont très favorables
  • Un parc déjà en exploitation pour sécuriser le développement des trois autres

Risques

  • Risques liés au développement des projets
  • Risques d'exploitation
  • Risques administratifs
  • Risques juridiques
  • Risques règlementaires

Frais

La société LANGA souhaite contribuer au développement de l'énergie éolienne dans le département de la Meuse. Afin d'impliquer les habitants du territoire dans ses projets, elle propose à travers une seule et même collecte de contribuer au financement de ces quatre premiers projets.

LE PROJET EN VIDÉO

L'ESSENTIEL

La société LANGA souhaite contribuer au développement de l'énergie éolienne dans le département de la Meuse. Elle vient de mettre en service un parc sur les communes de Bonnet et Houdelaincourt et mène le développement de trois autres parcs sur les communes de Tréveray, Saint-Joire, Erize-la-Brûlée, Belrain, Nicey-sur-Aire et Pierrefitte-sur-Aire.

BONNET HOUDELAINCOURT

Le parc éolien de Bonnet Houdelaincourt est situé sur le territoire de ces deux communes, dans la communauté des communes des Portes de Meuse, dans le département de la Meuse (55), à 40 km au Sud-Est de Bar-le-Duc. Un ensemble de 4 éoliennes de 3,3 MW chacune a été installé pour une puissance totale de 13,2 MW, pour une production estimée de 25 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 11 000 personnes.

Après trois années de développement, de concertation et d’instruction administrative, il a fallu moins de 12 semaines pour construire les infrastructures et installer la première éolienne. Le chantier global aura pris à peine 5 mois, parfaitement préparé et coordonné par TERRE ET LAC CONSEIL, malgré des conditions hivernales plutôt rudes. Avec BILLAS AVENIR ENERGIE, TERRE ET LAC CONSEIL a en effet assuré le développement, l’assistance au financement, la préparation de chantier et la coordination de la construction de ce projet.

Le parc est désormais en service et les éoliennes produisent de l’électricité grâce au vent pour les 25 à 30 ans à venir. Il faudra moins d’un an à ces éoliennes pour rembourser leur dette énergétique, c’est-à-dire produire l’énergie nécessaire à leur fabrication, leur transport, leur installation et leur démantèlement.

TRÉVERAY SAINT-JOIRE

L'autre projet, également dans la communauté des communes des Portes de Meuse, est à proximité direct du parc de Bonnet-Houdelaincourt. Il se situe sur les communes de Tréveray et Saint-Joire. Un ensemble de 13 éoliennes sur 3 lignes sera installé, d'une puissance totale entre 26 et 30 MW, pour une production estimée de 60 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 26 000 personnes. Ce projet est en cours d’instruction. La décision préfectorale est attendue avant l’été 2018 pour une construction et une mise en service en 2019.

PETITE MONTAGNE et LA CÔTE

Les deux autres projets en développement reposent sur le même relief entre les communes d’Erize-la-Brûlée et de Pierrefitte-sur-Aire en passant par Belrain et Nicey-sur-Aire, dans la communauté des communes de l'Aire à l'Argonne. Chaque projet compte 5 éoliennes alignées selon un axe nord-sud, d'une puissance totale entre 30 et 36 MW, pour une production estimée de 75 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 33 000 personnes. Ces projets sont également en cours d’instruction. Les décisions préfectorales sont attendues avant fin 2018 pour une construction en 2019 et une mise en service en 2020.

L'OBJECTIF DE LA COLLECTE

Conformément à ses valeurs, LANGA, accompagné de Terre et Lac Conseil, propose d’associer à ses projets éoliens les citoyens qui le souhaitent, et en premier lieu les riverains du projet, en leur permettant de s'en approprier les tenants et les aboutissants et d'intervenir dès leur conception. Ils animent des séquences de concertation et d’information, sur le secteur en coordination avec les communes et les communautés des communes, au profit de la population et des différents acteurs du projet.

A travers cette campagne de financement participatif, les citoyens ont ainsi l'opportunité de contribuer collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de leur territoire et de notre pays. 

Les sommes récoltées seront ici utilisées pour contribuer au financement des quatre projets :

- Pour Bonnet et Houdelaincourt : le réaménagement de l'environnement comme la plantation de haies, l'aménagement de gites d’estivage pour les chauves-souris en partenariat avec une association référente en Lorraine (CPEPESC) qui suivra la mise en œuvre et l‘efficacité de cette mesure ou encore la réalisation de suivis scientifiques des incidences du parc sur l’environnement par le bureau d’études Envol Environnement (suivi des habitats naturels, des populations de chauves-souris et d’oiseaux). Elles permettront également de contribuer aux suivis environnementaux et acoustiques pendant l'exploitation pour assurer la meilleure intégration du parc dans son environnement.

- Pour les trois autres projets en développement qui requièrent des études préparatoires à la construction et à l’exploitation, telles qu'une étude acoustique permettant de garantir le respect de la réglementation et la tranquillité des riverains; des études environnementales sur un cycle biologique complet, afin d’observer et répertorier la flore, la faune et particulièrement l’avifaune et les chiroptères (chauve-souris); une étude paysagère et patrimoniale dans le but de faire un état des lieux du territoire pour proposer un projet en adéquation avec les atouts et les sensibilités locales; une étude du potentiel éolien à partir du mât de mesure permettant de dimensionner le parc éolien et estimer sa production; une étude d’impact intégrant les études précédentes et les autres spécificités locales, notamment le milieu humain (urbanisme, servitudes, infrastructures, …) et le milieu physique (occupation du sol, hydrologie, …).

POUR ALLER PLUS LOIN

DONNEES ECOLOGIQUES

Les quatre parcs de LANGA dans la Meuse produiront environ 160 GWh/an (soit 160 millions de kWh par an), ce qui correspond à la consommation électrique moyenne d'environ 70 000 personnes vivant en France (sources Commission de Régulation de l'Energie et INSEE), soit environ 35 % de la consommation du département de la Meuse. Cette production permettra de préserver l'environnement par l'utilisation d'une énergie propre venant se substituer à des ressources fossiles par exemple. Ainsi, ces parcs éoliens éviteront le rejet dans l'atmosphère d'environ 70 000 tonnes de CO2 chaque année si l'on avait dû produire la même quantité d'électricité à partir de centrales à gaz (source RTE).

L'ENERGIE EOLIENNE

En exploitant une ressource naturelle, abondante et inépuisable, face à une demande croissante d’énergie, les parcs éoliens participent à l’atteinte des objectifs nationaux et régionaux en matière d’énergies renouvelables.

La durée de vie d'une éolienne est aujourd'hui de 25 ans à 30 ans. La règlementation précise dans l'article L553-3 du code de l'environnement que l'exploitant d'une éolienne est responsable de son démantèlement et de la remise en état du site. Ce n'est pas le propriétaire foncier qui en est responsable.

Il faut également noter qu'une fois démantelée, 98% du poids des matériaux sont recyclables. La fibre de verre, représentant moins de 2% du poids de l'éolienne, ne peut actuellement pas être recyclée mais entre dans un processus d'incinération avec récupération de chaleur. Des recherches sur le recyclage de la fibre de verre sont actuellement en cours (source APERe).

Pour plus d'information sur l'énergie éolienne, consultez la vidéo didactique "On vous éclaire sur l'énergie éolienne", ci-dessous : 

LES CHIFFRES CLEFS

  • Nombre d'éoliennes : 27 turbines
  • Puissance nominale de chaque éolienne : entre 2,3 et 3,6 MW
  • Puissance totale des parcs : environ 75 MW 
  • Production estimée des parcs : environ 160 GWh/an
  • Equivalent de couverture énergétique : environ 35 % des besoins électriques des foyers particuliers du département de la Meuse

CARTE D'IMPLANTATION GEOGRAPHIQUE DES PARCS

HISTORIQUE DU PROJET DE BONNET HOUDELAINCOURT

2012

Premiers contacts, réunions avec les élus et accords fonciers 

2013

Réalisation des études et poursuite de la concertation    

2014

Finalisation du projet et dépôt des demandes d’autorisation administratives

2015

Enquête publique et autorisations préfectorales pour construire et exploiter le parc    

2016

Préparation à la construction et financement    

2017

Construction et tests avant mise en service

LEADER FRANÇAIS DE L'ÉOLIEN ET DU SOLAIRE EN MW INSTALLÉS

Leader français de l’éolien et du solaire en MW installés, ENGIE Green a développé une expertise unique dans les domaines du développement, du financement, de la construction et de l’exploitation des parcs éoliens et solaires. Elle possède à fin 2020 un total de 1,950 GW éolien et 1,113 GWc solaire installés, soit une production annuelle d’énergie verte injectée sur le réseau équivalente à la consommation de près de 2,7 millions d’habitant·es. Elle dispose par ailleurs de 5,5 GW de projets en développement.

Avec ENGIE Green, le développement des énergies renouvelables s’accompagne d’une démarche sociétale, responsable et durable. Les 20 agences d’ENGIE Green en France se situent au cœur de ses territoires d’implantation et son siège social est basé à Montpellier. Ce sont 600 collaborateurs et collaboratrices qui réalisent avec les acteurs locaux des projets sur-mesure qui valorisent le potentiel de chaque territoire.

ENGIE Green est une filiale détenue à 100% par le Groupe ENGIE, Groupe mondial de référence dans l’énergie bas carbone et les services. ENGIE est le partenaire de référence des collectivités et des entreprises engagées dans la transition vers la neu­tralité carbone de nos territoires. Plus de 2 500 collaboratrices et collaborateurs, experts des énergies renouvelables, travaillent au quotidien pour construire avec nos clients un avenir énergétique toujours plus respectueux de l’environnement et durable.

plus de 1950 MW éoliens installés et exploités, soit 117 parcs pour 982 éoliennes

 1 113 MWc solaires installés et exploités, soit 111 centrales 

 128 MW éoliens exploités pour le compte de tiers, soit 12 parcs pour 95 éoliennes

plus de 5,5 GW de projets d’énergies renouvelables

20 agences en France, soit plus de 600 collaborateurs et collaboratrices aux côtés des acteurs locaux

une production équivalente à la consommation de près de 2,7 millions d’habitant·es en électricité verte par an

une expertise complète, du développement à l’exploitation en passant par la maintenance


La connaissance des territoires et des partenariats de long terme

Interlocuteurs de terrain, les collaborateurs d’ENGIE Green privilégient, dès l’origine des projets, l’écoute et la concertation avec les territoires. Engagés aux côtés des acteurs locaux, de la prospection à l’exploitation des parcs, ils nouent des partenariats de long terme et soutiennent les initiatives locales en faveur du développement durable et de la transition énergétique.


Une expertise complète mobilisée à chaque étape du projet

ENGIE Green mobilise l’ensemble des expertises indispensables à la création et à l’exploitation des installations : cartographie, acoustique, biodiversité, génie électrique et mécanique, gestion de chantiers, supervision, exploitation/maintenance... Les équipes s’appuient sur le suivi rigoureux du Centre de Conduite des Energies Renouvelables, qui supervise 24h/24 les actifs éoliens et photovoltaïques du Groupe en France et en Europe. Ils mettent en place des procédés innovants pour améliorer en continu la performance des sites.


Des retombées économiques bénéficiant au développement des territoires

ENGIE Green recourt systématiquement aux entreprises locales pour la construction et l’entretien des sites. Des partenariats sont également conclus avec différentes associations pour le suivi et la protection de la biodiversité. Une démarche spécifique menée auprès des écoles et permet d’informer sur les métiers et les formations propres aux énergies renouvelables. Au-delà des recettes fiscales, les parcs participent ainsi au développement économique et social des communes et des régions.

Pionnier du financement citoyen de la transition énergétique, ENGIE Green développe différents modèles de financement participatif qui permettent d’associer pleinement les territoires aux projets. Parmi les exemples les plus récents, on notera en 2021 le succès des campagnes de crowdfunding réalisées sur la plateforme Enerfip pour les parcs solaires de Marcoussis en Essonne et de DVTA en Corrèze. L’objectif : permettre aux citoyen·nes de participer concrètement à l’essor des énergies renouvelables dans leur région.

 

EN SAVOIR PLUS SUR ENGIE GREEN

 

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Actualité LANGA dans la Meuse 31/5/2018

La mobilisation des habitants riverains des projets de Bonnet Houdelaincourt, Tréveray Saint-Joire et Petite Montagne et La Côte, a été à l'origine d'un remarquable début de collecte. Près de 80 000 € ont ainsi été collectés sur les 8 communes riveraines.
 
À partir du 7 juin,  la collecte sera réservée à tous les habitants de la Meuse.
 
Afin d'aller à leur rencontre et pour poursuivre cette belle dynamique départementale, nous serons en tournée dans les grandes villes du département dans les communes de Gondrecourt-le-Château, Bar-le-Duc, Verdun, Etain, Commercy et Ligny en Barrois.
 
L'itinéraire sera le suivant  :
 
- Mercredi 6 juin après-midi : Gondrecourt-le-Château, place de l’Hôtel de Ville, de 16h à 19h 
- Jeudi 7 juin :
       matin : Bar le Duc de 8h à 11h (marché et à proximité du parking Lidl
)
       après-midi : Verdun de 12h à 14h (entre Mémorial, Mairie et Halles sur les quais de la Meuse), Etain de 15h à 17h (marché), Commercy après 17h30 (Place de la Mairie)
- Vendredi 8 juin : Ligny-en-Barrois de 8h à 10h (marché Place de la République) puis Gondrecourt-le-Château 10h30 à 12h (marché)
 
Il faut noter que cet itinéraire est susceptible d'être aménagé, selon la météo et l'affluence, et que les horaires sont indicatifs.
 
Aussi, il est préférable de nous contacter au préalable au 04 119 34 111 pour confirmer notre passage ou prendre rendez-vous pour une rencontre.
 
Pour nous repérer, il suffit de reconnaitre notre logo.

Les données du porteur de projet

Production annuelle 25 000 000 kWh