En exploitation

Énergie éolienne

Obligations simples

LANGA dans la MeuseInvestissez votre épargne dans des parcs éoliens au cœur de la Meuse !

Taux d'intérêt et durée * 
Il reste53 jours 
Investissement min10 € 
Investissement max10 000 €
Valeur unitaire10 € 

------- Collectés

200 000 € Objectif

38% Complete

150 000 €Seuil de réussite

300 000 € Plafond


PrêterVoir les risques


Avantages

  • Des projets développés dans le respect du territoire par LANGA, une entreprise française expérimentée et reconnue
  • Un investissement sécurisé par une garantie financière de la maison mère LANGA
  • Des projets qui s'implantent dans une zone où les vents sont très favorables
  • Un parc déjà en exploitation pour sécuriser le développement des trois autres

Risques

  • Risques liés au développement des projets
  • Risques d'exploitation
  • Risques administratifs
  • Risques juridiques
  • Risques règlementaires

Frais



Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.



Les données du porteur du projet

Production annuelle 25 000 000 kWh

Présentation du projet

La société LANGA souhaite contribuer au développement de l'énergie éolienne dans le département de la Meuse. Afin d'impliquer les habitants du territoire dans ses projets, elle propose à travers une seule et même collecte de contribuer au financement de ces quatre premiers projets.

LE PROJET EN VIDÉO

L'ESSENTIEL

La société LANGA souhaite contribuer au développement de l'énergie éolienne dans le département de la Meuse. Elle vient de mettre en service un parc sur les communes de Bonnet et Houdelaincourt et mène le développement de trois autres parcs sur les communes de Tréveray, Saint-Joire, Erize-la-Brûlée, Belrain, Nicey-sur-Aire et Pierrefitte-sur-Aire.

BONNET HOUDELAINCOURT

Le parc éolien de Bonnet Houdelaincourt est situé sur le territoire de ces deux communes, dans la communauté des communes des Portes de Meuse, dans le département de la Meuse (55), à 40 km au Sud-Est de Bar-le-Duc. Un ensemble de 4 éoliennes de 3,3 MW chacune a été installé pour une puissance totale de 13,2 MW, pour une production estimée de 25 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 11 000 personnes.

Après trois années de développement, de concertation et d’instruction administrative, il a fallu moins de 12 semaines pour construire les infrastructures et installer la première éolienne. Le chantier global aura pris à peine 5 mois, parfaitement préparé et coordonné par TERRE ET LAC CONSEIL, malgré des conditions hivernales plutôt rudes. Avec BILLAS AVENIR ENERGIE, TERRE ET LAC CONSEIL a en effet assuré le développement, l’assistance au financement, la préparation de chantier et la coordination de la construction de ce projet.

Le parc est désormais en service et les éoliennes produisent de l’électricité grâce au vent pour les 25 à 30 ans à venir. Il faudra moins d’un an à ces éoliennes pour rembourser leur dette énergétique, c’est-à-dire produire l’énergie nécessaire à leur fabrication, leur transport, leur installation et leur démantèlement.

TRÉVERAY SAINT-JOIRE

L'autre projet, également dans la communauté des communes des Portes de Meuse, est à proximité direct du parc de Bonnet-Houdelaincourt. Il se situe sur les communes de Tréveray et Saint-Joire. Un ensemble de 13 éoliennes sur 3 lignes sera installé, d'une puissance totale entre 26 et 30 MW, pour une production estimée de 60 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 26 000 personnes. Ce projet est en cours d’instruction. La décision préfectorale est attendue avant l’été 2018 pour une construction et une mise en service en 2019.

PETITE MONTAGNE et LA CÔTE

Les deux autres projets en développement reposent sur le même relief entre les communes d’Erize-la-Brûlée et de Pierrefitte-sur-Aire en passant par Belrain et Nicey-sur-Aire, dans la communauté des communes de l'Aire à l'Argonne. Chaque projet compte 5 éoliennes alignées selon un axe nord-sud, d'une puissance totale entre 30 et 36 MW, pour une production estimée de 75 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation de 33 000 personnes. Ces projets sont également en cours d’instruction. Les décisions préfectorales sont attendues avant fin 2018 pour une construction en 2019 et une mise en service en 2020.

L'OBJECTIF DE LA COLLECTE

Conformément à ses valeurs, LANGA, accompagné de Terre et Lac Conseil, propose d’associer à ses projets éoliens les citoyens qui le souhaitent, et en premier lieu les riverains du projet, en leur permettant de s'en approprier les tenants et les aboutissants et d'intervenir dès leur conception. Ils animent des séquences de concertation et d’information, sur le secteur en coordination avec les communes et les communautés des communes, au profit de la population et des différents acteurs du projet.

A travers cette campagne de financement participatif, les citoyens ont ainsi l'opportunité de contribuer collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de leur territoire et de notre pays. 

Les sommes récoltées seront ici utilisées pour contribuer au financement des quatre projets :

- Pour Bonnet et Houdelaincourt : le réaménagement de l'environnement comme la plantation de haies, l'aménagement de gites d’estivage pour les chauves-souris en partenariat avec une association référente en Lorraine (CPEPESC) qui suivra la mise en œuvre et l‘efficacité de cette mesure ou encore la réalisation de suivis scientifiques des incidences du parc sur l’environnement par le bureau d’études Envol Environnement (suivi des habitats naturels, des populations de chauves-souris et d’oiseaux). Elles permettront également de contribuer aux suivis environnementaux et acoustiques pendant l'exploitation pour assurer la meilleure intégration du parc dans son environnement.

- Pour les trois autres projets en développement qui requièrent des études préparatoires à la construction et à l’exploitation, telles qu'une étude acoustique permettant de garantir le respect de la réglementation et la tranquillité des riverains; des études environnementales sur un cycle biologique complet, afin d’observer et répertorier la flore, la faune et particulièrement l’avifaune et les chiroptères (chauve-souris); une étude paysagère et patrimoniale dans le but de faire un état des lieux du territoire pour proposer un projet en adéquation avec les atouts et les sensibilités locales; une étude du potentiel éolien à partir du mât de mesure permettant de dimensionner le parc éolien et estimer sa production; une étude d’impact intégrant les études précédentes et les autres spécificités locales, notamment le milieu humain (urbanisme, servitudes, infrastructures, …) et le milieu physique (occupation du sol, hydrologie, …).

POUR ALLER PLUS LOIN

DONNEES ECOLOGIQUES

Les quatre parcs de LANGA dans la Meuse produiront environ 160 GWh/an (soit 160 millions de kWh par an), ce qui correspond à la consommation électrique moyenne d'environ 70 000 personnes vivant en France (sources Commission de Régulation de l'Energie et INSEE), soit environ 35 % de la consommation du département de la Meuse. Cette production permettra de préserver l'environnement par l'utilisation d'une énergie propre venant se substituer à des ressources fossiles par exemple. Ainsi, ces parcs éoliens éviteront le rejet dans l'atmosphère d'environ 70 000 tonnes de CO2 chaque année si l'on avait dû produire la même quantité d'électricité à partir de centrales à gaz (source RTE).

L'ENERGIE EOLIENNE

En exploitant une ressource naturelle, abondante et inépuisable, face à une demande croissante d’énergie, les parcs éoliens participent à l’atteinte des objectifs nationaux et régionaux en matière d’énergies renouvelables.

La durée de vie d'une éolienne est aujourd'hui de 25 ans à 30 ans. La règlementation précise dans l'article L553-3 du code de l'environnement que l'exploitant d'une éolienne est responsable de son démantèlement et de la remise en état du site. Ce n'est pas le propriétaire foncier qui en est responsable.

Il faut également noter qu'une fois démantelée, 98% du poids des matériaux sont recyclables. La fibre de verre, représentant moins de 2% du poids de l'éolienne, ne peut actuellement pas être recyclée mais entre dans un processus d'incinération avec récupération de chaleur. Des recherches sur le recyclage de la fibre de verre sont actuellement en cours (source APERe).

Pour plus d'information sur l'énergie éolienne, consultez la vidéo didactique "On vous éclaire sur l'énergie éolienne", ci-dessous : 

LES CHIFFRES CLEFS

  • Nombre d'éoliennes : 27 turbines
  • Puissance nominale de chaque éolienne : entre 2,3 et 3,6 MW
  • Puissance totale des parcs : environ 75 MW 
  • Production estimée des parcs : environ 160 GWh/an
  • Equivalent de couverture énergétique : environ 35 % des besoins électriques des foyers particuliers du département de la Meuse

CARTE D'IMPLANTATION GEOGRAPHIQUE DES PARCS

HISTORIQUE DU PROJET DE BONNET HOUDELAINCOURT

2012

Premiers contacts, réunions avec les élus et accords fonciers 

2013

Réalisation des études et poursuite de la concertation    

2014

Finalisation du projet et dépôt des demandes d’autorisation administratives

2015

Enquête publique et autorisations préfectorales pour construire et exploiter le parc    

2016

Préparation à la construction et financement    

2017

Construction et tests avant mise en service

Présentation du porteur de projet

LANGA, est une société française basée à Rennes qui s'est développée dans le secteur des énergies renouvelables notamment dans le solaire, la biomasse, la méthanisation et l'éolien.

La convergence des technologies de la communication et des énergies renouvelables permet d’envisager, une décentralisation de la production d’énergie en plaçant le citoyen, le territoire et leurs besoins au cœur d’une nouvelle organisation.

L’impact des énergies fossiles sur le réchauffement climatique et la raréfaction de la ressource obligent à repenser le système énergétique de demain.

À partir de ce double constat, le groupe LANGA a choisi de mettre en œuvre quotidiennement des solutions de productions d’énergies renouvelables avec comme objectif de participer à la construction d’un nouveau modèle basé sur une véritable politique de développement durable au cœur des territoires.

Pour nous, environnement et économie ne s’opposent pas, ils sont complémentaires et c’est ensemble que nous souhaitons construire l’énergie de demain : renouvelable et compétitive.

La stratégie du groupe LANGA est la suivante :
· Maintenir un développement récurrent et soutenu sur les énergies photovoltaïques et éoliennes.
· Assurer un développement territorial et maitrisé sur les énergies biomasse et biogaz.
· Accroitre le savoir-faire et l’avance de Langa en matière de stockage d’énergie, véritable transfert technologique.
· A l’international, développer des projets de tailles intermédiaires en photovoltaïque et éoliens avec solutions de stockage intégrées en s’appuyant sur des compétences locales.

IMPLANTATIONS GEOGRAPHIQUES

Pour en savoir plus sur LANGA

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Actualités

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.
Commentaire laissé par Jérémie C. le 15/05/2018 à 09h26

Bonjour,

Pouvez vous me dire ce que signifie "Permanence d'investissement sur le territoire" daté du 15 au 16 Mai.

Cordialement

Réponse par un administrateur le 15/05/2018 à 09h56

Bonjour Jérémie,
Les 15 et 16 mai, une équipe représentant les développeurs (Langa, Terre et Lac, BAE) et Enerfip sera présente en Meuse pour informer et accompagner ceux qui le souhaitent.
Nous proposons ce service systématiquement pour toucher tous les habitants, même ceux qui n'ont pas accès à Internet ou qui ne sont pas familiers avec les outils informatiques.
Il est important aussi que notre prestation reste fondée sur les relations humaines même si nous mettons en œuvre une plateforme web. C'est dans notre ADN.
Rendez-vous à ces permanences :
MARDI 15 MAI 2018 DE 14H À 18H aux Mairies de Saint-Joire et Houdelaincourt
MERCREDI 16 MAI DE 9H À 12H aux Mairies de Tréveray et Bonnet
MERCREDI 16 MAI DE 14H À 16H30 aux Mairies de Belrain et Pierrefitte-sur-Aire
MERCREDI 16 MAI DE 17H À 19H30 aux Mairies de Erize-la-Brûlée et Nicey-sur-Aire
Bonne journée.

Commentaire laissé par Julien C. le 09/05/2018 à 18h06

Bonjour,

Cette collecte sera-t-elle ouverte à tous ?

Bien à vous,

Réponse par un administrateur le 09/05/2018 à 18h52

Bonjour Julien,
Le phasage géographique de cette collecte vient d'être mis en ligne. Vous verrez que cette collecte sera bien ouverte à tous à partir du 5 juillet.
Bonne soirée.