UNE COLLECTE RÉSERVÉE !

À PARTIR DU 8 OCTOBRE | investissement réservé aux habitant·es de la commune de Marsanne
À PARTIR DU 15 OCTOBRE | investissement réservé aux habitant·es des communes autour de Marsanne : Bonlieu-sur-Roublon, Saint-Gervais-sur-Roublon, Mirmande, Condillac, Roynac, La Roche sur Grane, Grane, Cléon d’Andran, La Laupie, Autichamp, Chabrillan, Cliousclat, Saulce-sur-Rhône, Les Tourrettes et la Coucourde
À PARTIR DU 29 OCTOBRE | investissement réservé aux habitant·es de la Communauté d’Agglomération de Montélimar
À PARTIR DU 5 NOVEMBRE | investissement réservé aux habitant·es du département de la Drôme

➔ À PARTIR DU 12 NOVEMBRE | déplafonnement du montant de la collecte à 250 000 € : investissement réservé aux habitant·es du département de la Drôme
31 DECEMBRE | fin de la collecte

En développement

Éolien

Minibons

MarsanneParticipez au financement d'un parc éolien dans la Drôme en investissant votre épargne. Oeuvrez pour la transition énergétique!

Taux d'intérêt et durée * 
Il reste37 jours 
Investissement min10 € 
Investissement max3 080 €
Valeur unitaire10 € 

------- Collectés

250 000 € Plafond

98% Collecté

250 000 € Objectif


PrêterVoir les risquesÊtre rappelé


Avantages

  • Le groupe RES, un porteur de projet expérimenté et reconnu
  • Financement porté par le groupe RES
  • Une concertation étroite avec les acteurs du territoire
  • Une technologie mature et maitrisée

Risques

  • Risque de perte en capital
  • Risques liés au développement du projet
  • Risques administratifs
  • Risques juridiques
  • Risques règlementaires

Frais

 

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Les données du porteur de projet

Production annuelle 0 kWh

L'ESSENTIEL

LE PREMIER RENOUVELLEMENT ÉOLIEN DRÔMOIS OUVERT AU FINANCEMENT CITOYEN 

Développé par RES et mis en service en 2008 sur les hauteurs de la commune de Marsanne, dans le département de la Drôme, le parc éolien de Marsanne est constitué de 6 éoliennes d’une puissance unitaire de 2 MW, pour une puissance totale installée de 12 MW. Très bien accepté localement, il produit depuis 12 ans l’équivalent de plus de 29% de la consommation électrique annuelle de la ville de Montélimar.

La durée de vie moyenne d’une éolienne est d’une vingtaine d’années, et l’installation de Marsanne arrive progressivement en fin de vie. Depuis sa mise en service, la filière éolienne a connu des avancées technologiques significatives. Les anciennes machines peuvent aujourd’hui être remplacées par des éoliennes plus performantes, sans en augmenter le nombre, permettant au développeur de prolonger la durée de vie du parc tout en optimisant sa production d’électricité.

Depuis 2018, RES travaille donc activement avec la commune de Marsanne au projet de renouvellement complet du parc éolien de Marsanne. Les 6 éoliennes existantes seront entièrement démantelées et remplacées par autant de nouvelles machines, plus performantes.

La mise en service du nouveau parc éolien de Marsanne est prévue pour 2023-2024. Les 6 éoliennes existantes seront entièrement démantelées, fondations comprises, et seront remplacées par 6 nouvelles machines plus performantes et dotées d’équipements de pointe leur permettant de fonctionner pleinement en toutes circonstances. À la suite de ce renouvellement, la puissance totale du site passera de 12 MW à 25,2 MW.

 

LA COLLECTE

POURQUOI INVESTIR ?

PLACER UNE PARTIE DE SON ÉPARGNE DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

A travers cette campagne de financement participatif, RES souhaite associer les citoyens à la transition énergétique de nos territoires en leur proposant de placer une partie de leur épargne directement dans le projet de renouvellement du parc éolien de Marsanne.

En permettant à tout un chacun de participer à ce projet, RES entend redistribuer sur le territoire d’implantation une partie des richesses produites par les installations éoliennes, afin que que les habitants puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource naturelle commune : le vent.

C’est l’opportunité pour chaque citoyenne et citoyen de s’informer et de s’investir à son échelle dans le développement des énergies renouvelables, en contribuant collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de notre territoire.

Le renouvellement du parc éolien de Marsanne nécessite un investissement total de 40 millions d'€. Pour 1 000 € investis, vous contribuez donc à la production de plus de 2 168 kWh par an, soit l'équivalent de près de 31% de la totalité de vos besoins électriques annuels.

La loi de transition énergétique du 17 août 2015 a défini que, d'ici à 2030, 32% de l’énergie consommée par la France devait être produite grâce aux énergies renouvelables. C’est un objectif ambitieux, car cette part n’est aujourd'hui que de 16% ! Pour l'atteindre, il va nous falloir investir 124,5 milliards d'euros. Ça paraît énorme, mais il faut savoir que le montant total de l’épargne des Français s’élève à 5 000 milliards d'euros. Cet investissement équivaut donc à seulement 2,6% de notre épargne !

LE REPOWERING, UNE SOLUTION D'OPTIMISATION DES PARCS EXISTANTS 

La durée de vie moyenne d’une éolienne est d’une vingtaine d’années. Au terme de cette période, les exploitants ont l’opportunité de renforcer le potentiel de leurs parcs grâce aux avancées technologiques, sur des sites qui ont déjà fait leurs preuves et dont le potentiel éolien est reconnu. Il peuvent alors remplacer les anciennes éoliennes par des machines plus performantes, sans nécessairement en augmenter le nombre et donc sans augmenter l’impact sur les paysages, les activités et l’environnement proche.

Ces opérations présentent de nombreux avantages :

alors que l’exploitation de nouveaux sites demande la réalisation de nombreuses études pour évaluer le potentiel, le prolongement de la durée de vie d’un site déjà équipé permet de s’appuyer sur un ensemble de données connues sur les ressources disponibles, tout en profitant des infrastructures existantes : accès, poste de livraison, raccordement…

le remplacement des vieilles turbines par des machines aux rendements plus élevés permet d’exploiter une plus grande quantité d’énergie ;

ces opérations permettent de préserver les emplois locaux et de fournir aux municipalités des revenus constants, sous la forme d’impôts locaux sur les parcs éoliens en exploitation ;

l’amélioration du matériel permet de diminuer les risques et les nuisances qui peuvent être induits par l’installation.

 

MODALITÉS D’INVESTISSEMENT

UNE COLLECTE RÉSERVÉE !

Dans le cadre du financement du renouvellement du parc éolien de Marsanne, RES propose d’ouvrir un financement auprès des habitants du département de la Drôme. D’un montant total de 150 000 €, la collecte s’effectuera en minibons.

À PARTIR DU 8 OCTOBRE | investissement réservé aux habitant·es de la commune de Marsanne
À PARTIR DU 15 OCTOBRE | investissement réservé aux habitant·es des communes autour de Marsanne : Bonlieu-sur-Roublon, Saint-Gervais-sur-Roublon, Mirmande, Condillac, Roynac, La Roche sur Grane, Grane, Cléon d’Andran, La Laupie, Autichamp, Chabrillan, Cliousclat, Saulce-sur-Rhône, Les Tourrettes et la Coucourde
À PARTIR DU 29 OCTOBRE | investissement réservé aux habitant·es de la Communauté d’Agglomération de Montélimar
À PARTIR DU 5 NOVEMBRE | investissement réservé aux habitant·es du département de la Drôme
12 NOVEMBRE | fin de la collecte

 

LE PROJET

LE RENOUVELLEMENT DU PARC ÉOLIEN

UN PARC ÉOLIEN SUR LES HAUTEURS DE LA COMMUNE DE MARSANNE

C’est sur les hauteurs du département de la Drôme, que le parc éolien est implanté. En service depuis 2008, le parc éolien de Marsanne est composé de 6 éoliennes situées sur les hauteurs de la commune de Marsanne.

OPTIMISER UN PARC EXISTANT POUR UN MOINDRE IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT

Ses atouts principaux sont le gisement de vent et la bonne intégration paysagère sur ce site. Les contraintes paysagères seront respectées, comme la nécessité de ne pas augmenter l’impact visuel depuis le centre de Marsanne, laisser les éoliennes en retrait sur les crêtes - de façon à éviter le surplomb -, mais également assurer une cohérence visuelle avec les éoliennes du parc actuel de la Teissonnière. Ce parc bénéficie d’une très bonne intégration locale de la part des riverains.

D’une puissance unitaire maximale de 4,2 MW  - soit plus du double des machines actuelles -, ces nouvelles éoliennes permettront au parc de Marsanne d’augmenter de manière significative sa production d’électricité, sans pour autant modifier le nombre d’éoliennes. À la suite de ce renouvellement, la puissance totale du site passera donc de 12 à 25,2 MW maximum, ce qui permettra de doubler la production d’électricité renouvelable du parc éolien.

 

UNE NOUVELLE VIE POUR LE PARC ÉOLIEN DE MARSANNE

 
L'ÉNERGIE ÉOLIENNE, UN DES PLUS GRANDS POTENTIELS DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE

Le nouveau parc éolien de Marsanne disposera d’une puissance installée maximale totale de 25,2 MW. Les études estiment une production d'environ 86 700 MWh par an*, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 38 070 personnes**. Le parc éolien renouvelé de Marsanne produira donc chaque année plus de 7% de la consommation électrique totale de la Drôme. Cette production décarbonée, par opposition aux ressources fossiles, permettra de préserver l'environnement en évitant le rejet dans l'atmosphère de plus de 3 790 tonnes de CO2 chaque année***.

2008
Mise en service des 6 éoliennes de Marsanne

2017
Première rencontre des élus à la Mairie de Marsanne pour le projet de renouvellement

2018
Prise de contact avec Montélimar Agglomération et présentation du projet
Lancement des études environnementales, paysagères et patrimoniales
Première permanence d'information en Mairie

2019
Campagne acoustique
Réunion de cadrage avec les services de l'état
Conférence sur la transition énergétique organisée avec le CEDER Drôme
Deuxième permanence d'information en Mairie
Organisation de trois ateliers de concertation sur les mesures d'accompagnement

2020
Visite de site avec l'ONF et la DDT Drôme
Présentation du projet aux Mairies autouer de Marsanne
Dépôt de la Demande d’Autorisation Environnementale auprès de la Préfecture de la Drôme (août)

2021
Instruction du dossier par les services de l’état

2023-2024
Construction et mise en service du nouveau parc éolien de Marsanne

*productible prévisionnel sur la base des données relevées lors des études
**consommation d'électricité par habitant en France - 6 940 kWh/an (source Banque Mondiale)
***émissions de CO2 pour une centrale à charbon - 0,986 tonnes/MWh (source RTE)


DES MACHINES DERNIÈRE GÉNÉRATION DOTÉES D'ÉQUIPEMENTS TECHNOLOGIQUES DE POINTE POUR UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ ET UNE RÉSISTANCE ACCRUE

  LE PARC INITIAL LE PARC RENOUVELÉ
Puissance installée maximale totale 12 MW 25,2 MW
Nombre de turbines 6 6
Puissance unitaire maximale 2 MW 4,2 MW
Hauteur totale des machines 107 m max. 150 m max.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

 

L'ÉNERGIE ÉOLIENNE, COMMENT ÇA MARCHE ?

TOUT SAVOIR SUR LE RENOUVELLEMENT

Le « repowering » du parc éolien de Marsanne consiste à démanteler le parc existant et remplacer l’ensemble des turbines en vue d’une reconfiguration optimale du site : c'est ce que l'on nomme un renouvellement substantiel. Les modifications apportées au parc existant sont considérées comme importantes, le projet nécessite donc de nouvelles autorisations. Pour cela, une nouvelle procédure d’autorisation environnementale est nécessaire.

Celle-ci comprend une analyse proportionnée aux enjeux permettant d'évaluer les impacts de la modification envisagée sur les points suivants :  

✔  des études relatives au paysage et au patrimoine, au bruit, aux radars et aux équipements de transmission des forces armées et de la gendarmerie par exemple

✔  des études comparatives sur l'impact du parc sur la biodiversité, et des résultats de suivis environnementaux du parc existant pour vérifier que les enjeux du site sont bien compatibles avec l’éolien

L’étude permet de vérifier que les changements liés au renouvellement sont tous acceptables, voire positifs.

Le renouvellement des installations éoliennes est un sujet d’une importance capitale, car il permet le maintien, voire l’augmentation, des capacités déjà raccordées au réseau, dans le but de contribuer à la réalisation des objectifs fixés par la loi de transition énergétique. La puissance installée éolienne qui pourrait être gagnée à l’horizon 2030 par le remplacement des éoliennes existantes par des éoliennes plus puissantes est estimée à plus de 5 GW*.

*source ADEME

QUE FAIRE DES ANCIENNES ÉOLIENNES ?

Lors de sa conception, une éolienne est pensée pour intégrer pleinement la notion de développement durable. Ses pièces détachées peuvent donc être recyclées, ou revalorisées en étant réutilisées sur une autre machine du même type.

Dans le cadre du renouvellement du parc éolien de Marsanne, RES a étudié les différents processus à sa disposition afin de déterminer lequel serait le plus adapté, tant sur les aspects logistique et économique que sur les aspects écologique et technologique.

Il faut savoir que 90% des matériaux qui composent une éolienne sont recyclables :

✔ l'aciers et métaux sont présents en très grande quantité à différents niveaux, et peuvent être recyclés par des ferrailleurs ;

✔ le béton utilisé dans les fondations peut être concassé et réutilisé pour d’autres projets locaux extérieurs à l’éolien ;

✔ les câbles et composants électroniques disposent de leur propre filière de collecte et de recyclage via la DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) ;

✔ les pales sont fabriquées en matériaux composites qui peuvent devenir du combustible solide de récupération (CSR).

 

Acteur historique sur le marché français des énergies renouvelables, la société est née d'un joint-venture entre le développeur éolien français EOLE TECHNOLOGIE et le groupe britannique RES. Elle est spécialisée dans la prospection, le développement, le financement, la construction et l’exploitation de parcs éoliens et de centrales solaires sur tout le territoire français.

Pionniers de l'industrie depuis 35 ans, RES est à l’origine de plus de 850 MW d’énergie renouvelable installée ou en cours de construction en France. Ces projets d’envergure produisent plus de 2000 GWh par an, ce qui fournit suffisamment d’électricité pour couvrir les besoins de plus d’un million de personnes, en évitant l’émission de plus de 900 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année.

RES possède un portefeuille de 2 500 MW de projets en cours de développement à différentes stades de maturité. Elle emploie plus de 220 personnes à Avignon - son siège social -, dans ses bureaux de développement à Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse et Montpellier ainsi que dans ses centres d’exploitations à Dijon, Béziers et Rouen.

RES en France est la filiale française du groupe, elle-même associée de la société Sir Robert McAlpine, reconnue dans le domaine des BTP en Grande Bretagne et dans le monde. Le groupe RES emploie plus de 2 000 personnes dans le monde, et compte une puissance totale développée et installée de plus de 17 GW.

POUR EN SAVOIR PLUS

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.

Commentaire laissé par Jocelyn D. le 15/10/2020 à 12h03

Le projet de Marsanne comprend 8 éoliennes (je les vois depuis chez moi). Cela signifie-t-il que 2 des 8 éoliennes n'appartiennent pas à RES et ne seront pas renouvelées? Merci

Réponse par un administrateur le 20/10/2020 à 16h55

Bonjour Jocelyn,

Comme vous le verrez sur la carte de la page projet (et depuis votre fenêtre !), il y a bien 8 éoliennes mais deux d'entre elles forment le parc de la Teissonnière et ne font pas partie du parc de Marsanne. Elles appartiennent bien à RES, mais ne sont pas concernées par cette collecte.

Bien cordialement,
Pauline



Assistance