Nous utilisons des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des Cookies afin de vous proposer un service adapté.

Aussac-Vadalle

Éolien
Obligations simples
En développement

Investissez votre épargne dans un parc éolien au cœur de la Charente !

  Collecte terminée

------- Collectés

150 000 € Plafond

100% Collecté

100 000 € Objectif

Engie Green

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Détails de l'investissement

Caractéristiques
  • Taux d'intéret fixe*6%/an  
  • Durée du prêt2 ans 
  • Investissement min10 € 
  • Investissement max5 000 € 
  • Valeur unitaire10 € 
  • Remboursementin fine
  • Versement des intérêtssemestriel
  • Rang du financement participatifSénior
  • Participants119 éco-épargnants
Qui pouvait investir ?

DU 5 AU 17 AVRIL 2018

Réservée à la commune d'Aussac-Vadalle

DU 17 AU 26 AVRIL 2018

Réservée à la communauté de communes du Cœur de Charente et aux communes de Jauldes et Coulgens

DU 26 AVRIL AU 9 MAI 2018

Réservée au département de la Charente et aux salariés de LANGA et Terre et Lac

DU 9 AU 17 MAI 2018

Ouverte à tous

LES CHANGEMENTS DE PHASES SE FONT À 9H00

Si vous avez une résidence secondaire ou principale dans l'une de ces zones, vous pouvez investir en renseignant un justificatif de domicile.

Recevez les notifications d'ouverture des investissements sur Whatsapp !

En savoir plus

Avantages

  • Un projet développé par LANGA, une entreprise bretonne expérimentée et reconnue en France, dans le respect du territoire
  • Un investissement sécurisé par une garantie financière de la maison mère LANGA
  • Un projet qui s'implantera dans une zone où les vents sont très favorables
  • Une technologie mature et maitrisée offrant une production optimisée

Risques

  • Risques liés au développement des projets
  • Risques administratifs
  • Risques juridiques
  • Risques règlementaires

Frais

LE PROJET EN VIDÉO

 

L'ESSENTIEL

Le parc éolien de la Boixe est situé sur la commune d'Aussac-Vadalle, dans la communauté des communes Cœur de Charente, dans le département de la Charente (16), à 20 km au Nord d'Angoulême. Un ensemble de 4 éoliennes est prévu d'être installé pour une puissance totale comprise entre 10,5 et 14,4 MW.

Les objectifs nationaux issus de la loi de transition énergétique sont déclinés dans le cadre des Schémas Régionaux du Climat, de l’Air et de l’Energie (SRCAE) et des Schémas Régionaux de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables (S3REnR).

En Poitou-Charentes, la Préfecture et ses services ont fixé un objectif de 1 800 MW d’éolien d’ici 2020 alors que la puissance installée n’a pas atteint la moitié de l’objectif avec 809 MW fin 2017.

La Charente comptabilisait 143 MW, soit environ 18 % de la capacité installée en Poitou-Charentes. Ce département dispose encore de beaucoup d'autres espaces favorables à l’implantation d’éoliennes comme celui identifié sur la commune d’Aussac-Vadalle.

C’est à partir de 2016 que les premières réflexions ont été menées par Terre et Lac Conseil, sur le secteur d’Aussac-Vadalle. Terre et Lac Conseil et LANGA sont en partenariat depuis 2013 concernant le développement de parcs éoliens. A ce jour plusieurs parcs ont déjà été mis en services et plusieurs autres sont en instruction, notamment en Normandie, en Grand Est et dans la région Centre Val de Loire.

Une zone d’étude a été définie à partir du schéma régional et des informations locales. Fin 2016, une présentation au conseil municipal a donné lieu à un accord de principe pour initier les études.

Début 2017, les services de l’Etat et les gestionnaires de réseaux sont consultés pour identifier les contraintes et servitudes à respecter. Les études paysagères, environnementales et techniques sont initiées avec notamment l’installation d’un mât de mesure du potentiel éolien.

Après plusieurs échanges avec la société, le conseil municipal d'Aussac-Vadalle, par délibération du 6 mars 2018, a émis un avis favorable pour que LANGA poursuive le développement du projet éolien.

Conformément à ses valeurs, LANGA, accompagné de Terre et Lac Conseil, anime des séquences de concertation et d’information, sur le secteur en coordination avec la commune et la communauté des communes, au profit de la population et des différents acteurs du projet.

Les dossiers de demandes administratives pourraient être déposés au début de l'été 2018. Ce sont les services de l’Etat qui instruisent ces dossiers, sous la supervision du préfet. L’instruction dure généralement près d'un an et comporte une enquête publique permettant à toutes les personnes concernées de donner leur avis sur le projet. Cette consultation de la population pourrait se dérouler en 2019. La construction et la mise en service du parc pourraient alors être envisagées en 2020 pour plus de vingt années d'exploitation.

L'OBJECTIF DE LA COLLECTE

A travers cette campagne de financement participatif, Langa propose d’associer à ses projets éoliens les citoyens qui le souhaitent, et en premier lieu les riverains du projet, en leur permettant de s'approprier les tenants et les aboutissants du projet et d'intervenir dès sa conception.

De cette façon, les citoyens ont ainsi l'opportunité de contribuer collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de leur territoire et de notre pays. 

Après un an de recherches et d’observations, les premiers résultats permettent de confirmer le potentiel du site. Cette collecte vise plus particulièrement à permettre aux citoyens de contribuer au financement d'une partie des études en cours de réalisation sur le projet, telles que :  

- Une étude acoustique à partir de 9 points de mesures répartis autour de la zone d’étude, permettant de garantir le respect de la réglementation et la tranquillité des riverains ;

- Des études environnementales sur un cycle biologique complet, afin d’observer et répertorier la flore, la faune et particulièrement l’avifaune et les chiroptères (chauve-souris) ;

- Une étude paysagère et patrimoniale dans le but de faire un état des lieux du territoire pour proposer un projet en adéquation avec les atouts et les sensibilités locales ;

- Une étude du potentiel éolien à partir du mât de mesure permettant de dimensionner le parc éolien et estimer sa production ;

- Une étude d’impact intégrant les études précédentes et les autres spécificités locales, notamment le milieu humain (urbanisme, servitudes, infrastructures, …) et le milieu physique (occupation du sol, hydrologie, …).

POUR ALLER PLUS LOIN

DONNEES ECOLOGIQUES

Le parc de la Boixe produira en moyenne entre 24 000 et 30 000 MWh/an (soit entre 24 millions et 30 millions de kWh par an), ce qui correspond à la consommation électrique moyenne d'environ 10 000 à 13 000 personnes vivant en France (hors chauffage et eau chaude), soit environ 50 % de la consommation de la communauté des communes Cœur de Charente. Cette production permettra de préserver l'environnement par l'utilisation d'une énergie propre venant se substituer à des ressources fossiles par exemple. Ainsi, ce parc éolien éviterait le rejet dans l'atmosphère d'environ 14 000 tonnes de CO2 chaque année si l'on avait dû produire la même quantité d'électricité à partir d'énergies fossiles (source RTE).

L'ENERGIE EOLIENNE

En exploitant une ressource naturelle, abondante et inépuisable, face à une demande croissante d’énergie, les parcs éoliens participent à l’atteinte des objectifs nationaux et régionaux en matière d’énergies renouvelables.

La durée de vie d'une éolienne est aujourd'hui de 25 ans à 30 ans. La règlementation précise dans l'article L553-3 du code de l'environnement que l'exploitant d'une éolienne est responsable de son démantèlement et de la remise en état du site. Ce n'est pas le propriétaire foncier qui en est responsable.

Il faut également noter qu'une fois démantelée, 98% du poids des matériaux sont recyclables. La fibre de verre, représentant moins de 2% du poids de l'éolienne, ne peut actuellement pas être recyclée mais entre dans un processus d'incinération avec récupération de chaleur. Des recherches sur le recyclage de la fibre de verre sont actuellement en cours (source APERe).

Pour plus d'information sur l'énergie éolienne, consultez la vidéo didactique "On vous éclaire sur l'énergie éolienne", ci-dessous : 

LES CHIFFRES CLEFS

  • Nombre d'éoliennes : 4 turbines
  • Puissance nominale de chaque éolienne : entre 2,6 et 3,6 MW
  • Puissance totale du projet : entre 10,5 et 14,4 MW 
  • Production estimée du parc : entre 24 000 et 30 000 MWh/an
  • Equivalent de couverture énergétique : environ 50 % des besoins électriques des foyers particuliers de la communauté des communes de Cœur de Charente (hors chauffage et eau chaude)
  • Date estimée de fin de construction : 2020

CARTE D'IMPLANTATION

Secteur probable d'implantation des 4 nouvelles éoliennes, en ligne en face des 4 déjà existantes.

HISTORIQUE DU PROJET

2016

Premières réflexions sur la zone d'étude définie dans le secteur d’Aussac-Vadalle 

2017

Lancement des études paysagères, environnementales et techniques

Mars 2018

Délibération favorable à la poursuite du projet

Mars - Avril 2018

Permanences publiques d’information

Eté 2018

Dépôt des différentes demandes d'autorisation

2019

Enquête publique puis construction

2020

Construction, mise en service et exploitation 

LEADER FRANÇAIS DE L'ÉOLIEN ET DU SOLAIRE EN MW INSTALLÉS

Leader français de l’éolien et du solaire en MW installés, ENGIE Green a développé une expertise unique dans les domaines du développement, du financement, de la construction et de l’exploitation des parcs éoliens et solaires. Elle possède à fin 2020 un total de 1,950 GW éolien et 1,113 GWc solaire installés, soit une production annuelle d’énergie verte injectée sur le réseau équivalente à la consommation de près de 2,7 millions d’habitant·es. Elle dispose par ailleurs de 5,5 GW de projets en développement.

Avec ENGIE Green, le développement des énergies renouvelables s’accompagne d’une démarche sociétale, responsable et durable. Les 20 agences d’ENGIE Green en France se situent au cœur de ses territoires d’implantation et son siège social est basé à Montpellier. Ce sont 600 collaborateurs et collaboratrices qui réalisent avec les acteurs locaux des projets sur-mesure qui valorisent le potentiel de chaque territoire.

ENGIE Green est une filiale détenue à 100% par le Groupe ENGIE, Groupe mondial de référence dans l’énergie bas carbone et les services. ENGIE est le partenaire de référence des collectivités et des entreprises engagées dans la transition vers la neu­tralité carbone de nos territoires. Plus de 2 500 collaboratrices et collaborateurs, experts des énergies renouvelables, travaillent au quotidien pour construire avec nos clients un avenir énergétique toujours plus respectueux de l’environnement et durable.

plus de 1950 MW éoliens installés et exploités, soit 117 parcs pour 982 éoliennes

 1 113 MWc solaires installés et exploités, soit 111 centrales 

 128 MW éoliens exploités pour le compte de tiers, soit 12 parcs pour 95 éoliennes

plus de 5,5 GW de projets d’énergies renouvelables

20 agences en France, soit plus de 600 collaborateurs et collaboratrices aux côtés des acteurs locaux

une production équivalente à la consommation de près de 2,7 millions d’habitant·es en électricité verte par an

une expertise complète, du développement à l’exploitation en passant par la maintenance


La connaissance des territoires et des partenariats de long terme

Interlocuteurs de terrain, les collaborateurs d’ENGIE Green privilégient, dès l’origine des projets, l’écoute et la concertation avec les territoires. Engagés aux côtés des acteurs locaux, de la prospection à l’exploitation des parcs, ils nouent des partenariats de long terme et soutiennent les initiatives locales en faveur du développement durable et de la transition énergétique.


Une expertise complète mobilisée à chaque étape du projet

ENGIE Green mobilise l’ensemble des expertises indispensables à la création et à l’exploitation des installations : cartographie, acoustique, biodiversité, génie électrique et mécanique, gestion de chantiers, supervision, exploitation/maintenance... Les équipes s’appuient sur le suivi rigoureux du Centre de Conduite des Energies Renouvelables, qui supervise 24h/24 les actifs éoliens et photovoltaïques du Groupe en France et en Europe. Ils mettent en place des procédés innovants pour améliorer en continu la performance des sites.


Des retombées économiques bénéficiant au développement des territoires

ENGIE Green recourt systématiquement aux entreprises locales pour la construction et l’entretien des sites. Des partenariats sont également conclus avec différentes associations pour le suivi et la protection de la biodiversité. Une démarche spécifique menée auprès des écoles et permet d’informer sur les métiers et les formations propres aux énergies renouvelables. Au-delà des recettes fiscales, les parcs participent ainsi au développement économique et social des communes et des régions.

Pionnier du financement citoyen de la transition énergétique, ENGIE Green développe différents modèles de financement participatif qui permettent d’associer pleinement les territoires aux projets. Parmi les exemples les plus récents, on notera en 2021 le succès des campagnes de crowdfunding réalisées sur la plateforme Enerfip pour les parcs solaires de Marcoussis en Essonne et de DVTA en Corrèze. L’objectif : permettre aux citoyen·nes de participer concrètement à l’essor des énergies renouvelables dans leur région.

 

EN SAVOIR PLUS SUR ENGIE GREEN

 

Données financières

Pour accéder aux données financières veuillez

Une implantation raisonnée réalisée à partir d’une analyse croisée des enjeux -- 26/9/2019

Au regard des enjeux et des sensibilités identifiés lors des études réalisées, des scénarios d’implantation ont été proposés et analysés par les experts des bureaux d’études. Leurs incidences sur les différents milieux (humain, naturel, paysager...) sont évaluées de façon à retenir in fine le scénario de moindre impact. La version finale du projet comporte 4 éoliennes de 2.625 à 3,6 MW, soit un projet total de 10.5 à 14,4 MW, avec des mâts de 90 à 100 m et une hauteur totale de 150 m maximum (correspondant à la hauteur des éoliennes existantes).

Il a été décidé de proposer une implantation en ligne afin de reprendre harmonieusement l'alignement existant. Cette ligne a été légèrement décalée pour minimiser les impacts environnementaux. 

Enfin, de nombreuses mesures de réduction des impacts ou d'accompagnement sont prévues pour donner un bilan positif environnementalement parlant comme un îlot de sénescence, la plantation d'un bois, haies et bandes enherbées ainsi que la mise en fourrés écologiques de parcelles agricoles ou encore la réalisation d'une mare. 

Enquête publique d'Aussac-Vadalle -- 20/9/2019

Le projet d'Aussac-Vadalle a été financé et afin de continuer à associer les habitants du territoire à ce beau projet, nous invitons les  investisseurs et les soutiens à participer à l’Enquête Publique du projet éolien d'Aussac-Vadalle de 3 façons différentes: 

  • Soit en Mairie d'Aussac-Vadalle sur le registre, lors des horaires d'ouverture. De plus, le commissaire enquêteur y tiendra des permanences afin de collecter les opinions les :

- Lundi 30 septembre 2019 de 15h à 18h

- Samedi 12 octobre 2019 de 9h à 12h

- Jeudi 17 octobre 2019 de 14h30 à 17h30

- Jeudi 24 octobre 2019 de 14h30 à 17h30

NB: Un poste informatique est installé dans le hall de la préfecture au 7 rue de la préfecture de la Charente à ANGOULÊME afin de permettre un accès gratuit au dossier pendant les jours et heures d’ouverture du public.
 

La contribution est libre: chacun peut exprimer son opinion sur le projet ou sur la transition énergétique, poser des questions ou simplement exprimer son soutien. L’enquête publique est ouverte à tous. 

NB: L'enquête publique démarre le 24 Septembre 2019 et prendra fin le 24 Octobre 2019.

Les données du porteur de projet

Production annuelle 27 000 000 kWh