En développement

Énergie biomasse

CVE Equimeth / Moret-Loing-et-OrvanneInformez-vous et soutenez le projet CVE Equimeth, sur la commune de Moret-Loing-et-Orvanne, dans le département de la Seine et Marne !

Avantages

  • Un projet développé par Cap Vert Energie, producteur d'énergies renouvelables locales qui propose des solutions d'énergie verte en réponse aux besoins des entreprises et collectivités
  • Un projet porté par le partenariat entre Cap Vert Energie et la société d'économie mixte Île-de-France Energies, acteur local participant à la transition énergétique du territoire
  • Un projet exemplaire pour l’environnement et recueillant une large adhésion des acteurs du territoire
  • Une visibilité long terme sur la production grâce à la sécurisation locale des matières premières
Les données du porteur du projet

Production annuelle 10 000 000 kWh

L'ESSENTIEL

CVE Equimeth est un projet de méthanisation qui vise à mettre en place une filière durable de valorisation de la matière organique à l’échelle du territoire. Ce projet a été initié par la Réserve de Biosphère de Fontainebleau et du Gatinais et l’Ecole des Mines Paristech.

Pour en savoir plus sur CVE Equimeth,

consultez le site internet dédié : http://cve-equimeth.energiedurable.info/

Le projet a obtenu de nombreux soutiens des collectivités, notamment de la Communauté de Communes de Moret Seine et Loing, de la Région Île-de-France, de l'ADEME Île-de-France, du Département de Seine-et-Marne et du SMICTOM du Pays de Fontainebleau. Développé par Cap Vert Energie, producteur indépendant français d’énergies renouvelables, il vise à mettre en place une filière de valorisation de la matière organique du territoire en énergie et amendement pour les cultures.

Aujourd’hui, CVE Equimeth se développe en partenariat avec des acteurs locaux : notamment les agriculteurs, quelques centres équestres locaux, plusieurs industries agro-alimentaires et les collectivités qui fournissent la matière organique, Île-de-France Energies (ex Energies POSIT’IF), opérateur de transition énergétique de la Région Île-de-France qui accompagne et co-finance l’installation.

Il est situé à l’Est de la commune de Moret-Loing-et-Orvanne, sur un terrain de 2,8 hectares du pôle économique des Renardières à une dizaine de kilomètres au Sud-Est de Fontainebleau, dans le département de la Seine-et-Marne (77). Les interactions directes avec les acteurs agricoles à proximité sont nombreuses, notamment pour faciliter l’apport de matière organique d'origine agricole ou permettre la valorisation des amendements organiques sur plus de 4 000 hectares afin de réduire l'usage d'engrais chimiques.

Cette installation permettra notamment de valoriser annuellement 25 000 tonnes de matières organiques locales : 6 à 8 000 tonnes de matière agricole, 10 à 12 000 tonnes de co-produits de l’industrie agroalimentaire, et 10 à 12 000 tonnes de matière provenant des collectivités. La diversité des gisements issus de sources locales assurera la maîtrise et la durabilité de la filière.

CVE Equimeth injectera sa production de biométhane dans le réseau de gaz existant qui alimente les communes d'Avon, Thomery, Champagne sur Seine, Saint Mammès, Fontainebleau et des communes déléguées de Moret sur Loing, Ecuelles et Veneux les Sablons. Elle produira plus de 2 200 000 Nm³ de biométhane chaque année, soit l'équivalent de la consommation annuelle de gaz de plus de 4 000 habitants (un tiers des habitants de Moret-Loing-et-Orvanne).

LES POINTS FORTS DE CE PROJET

CVE Equimeth vise à fournir des solutions locales aux enjeux de demain en engageant le territoire dans la dynamique de la transition énergétique :

- Île-de-France Energies (ex Energies POSIT'IF) est un des actionnaires ;

- les matières valorisées sont principalement fournies par les agriculteurs et les industries situés à proximité du site d’implantation à Moret-Loing-et-Orvanne ;

- l'installation génèrera 250 m3/h de biométhane représentant, environ 24 GWh par an d’énergie

- le projet a fait l'objet d'une démarche d’information et de dialogue proactifs avec le souci d’associer les acteurs locaux pour prendre en compte leurs attentes.

L'OBJECTIF DE LA COLLECTE

L'idée de la mise en place du financement participatif pour CVE Equimeth est issue de la volonté des actionnaires d’intégrer les riverains et les agriculteurs au sein de ce projet de territoire et de les faire contribuer à son développement.

La collecte, qui sera mise en place en 2019, vise tout d'abord à permettre aux citoyens de devenir des acteurs de la transition énergétique en leur proposant d'investir une partie de leur épargne directement dans ce type d'installation vertueuse pour notre avenir. De cette façon, dans un même acte, ils peuvent faire se rejoindre l'intérêt général et l'intérêt personnel, en choisissant où va leur épargne et à quoi il sert. Les citoyens, et en premier lieu les riverains, peuvent ainsi s'approprier les tenants et les aboutissants du projet et même en devenir acteurs de sa vie.

D'ici là, cet espace va également offrir un lieu d’échanges sur les énergies renouvelables, en permettant à chacun d’obtenir de l’information, de poser ses questions et d’échanger avec l’équipe.

POUR ALLER PLUS LOIN

DONNEES ECOLOGIQUES

Au total, avec cette installation, ce sont plus de 2 200 000 Nm3 de biogaz qui seront produits chaque année, soit l'équivalent de 24 000 MWh d'énergie, représentant 10 % de la consommation de l'ensemble des besoins énergétiques (domestiques et industriels) du réseau desservi (équivalent 4000 habitants).

En outre, la mise en place de cette filière de valorisation énergétique et agronomique permettra d'éviter l'émission de près de 5 000 tonnes de CO2 par an dans notre atmosphère.

DONNEES ECONOMIQUES

Les retombées économiques pour le territoire proche sont nombreuses :

    • une infrastructure de proximité apportant une compétitivité et donc un attrait pour les acteurs agro-alimentaires ;
    • une réduction des intrants agricoles par substitution d’engrais verts notables pour 4000 hectares de culture avec un gain pour les agriculteurs ;
    • une production in situ d’énergie verte avec la possibilité du déploiement de la mobilité verte (véhicules au GNV) ;
    • au niveau fiscalité locale, la Collectivité percevra environ 40 000 € de taxes locales par an ;
    • l’activité de CVE Equimeth génèrera 10 emplois directs et indirects.

DONNEES TECHNIQUES

Le procédé choisi, celui de la voie continue liquide en infiniment mélangé de type mésophile, vise à mélanger en continu (tous les jours) les matières organiques en phase aqueuse pompable. Ce procédé bénéficie de nombreux retours d'expérience partout en Europe et permet une mise en œuvre simple.

Le constructeur qui a été retenu est le groupe Elcimaï par sa filiale Girus GE, basée à Melun. Il s'appuie sur la filiale française BTS Biogaz du groupe italien spécialiste du secteur.

Ce choix de constructeur s'est fondé sur la fiabilité́, la robustesse et la technicité́ des procédés choisis.

L'ENERGIE BIOMASSE

La méthanisation est une transformation biologique (digestion) de la matière organique qui produit de l’énergie (du biogaz) et un amendement naturel et organique pour l’agriculture (le digestat).

C’est un processus naturel dû à l’action de micro-organismes qui, en l’absence d’oxygène, digèrent la matière organique. La méthanisation se produit naturellement dans certains milieux, par exemple dans les marais.

La méthanisation peut aussi être mise en œuvre par l’homme, dans des enceintes hermétiques appelées « digesteurs », avec des matières organiques issues des sous-produits de nos activités.

Pour plus d'information sur la méthanisation, consultez la vidéo ci-dessous : 

LES CHIFFRES CLEFS

      • Puissance de l'installation : équivalent à une installation de 2,85 MW qui fonctionne 95 % du temps
      • Production estimée de l'installation : environ 24 000 MWh/an
      • Equivalent de couverture énergétique : environ 10 % des consommateurs gaz sur les communes d'Avon, Thomery, Champagne sur Seine, Saint Mammès, Fontainebleau et des communes déléguées de Moret sur Loing, Ecuelles et de Veneux les Sablons, soit environ 4000 habitants
      • Mise en service : deuxième trimestre 2020

CARTE D'IMPLANTATION

HISTORIQUE DU PROJET

2007

Projet initié par la Réserve de Biosphère de Fontainebleau-Gatinais et l'Ecole des Mînes Paris Tech

2008

Reprise du projet par Naskeo Environnement développeur/constructeur français d'unités de méthanisation

2013

Obtention des autorisations ICPE et permis de construire

2013-2014 

Projet interrompu suite à des difficultés de financement

Janvier 2017

Acquisition par Cap Vert Bioénergie et redéfinition du gisement

Septembre 2017

Intégration de la SEM Energies POSIT'IF dans la société Equimeth

Novembre 2017

Dépôt des nouvelles demandes d'autorisation ICPE et permis de construire 

Mars-Avril 2018

Obtention du permis de construire, actualisation des subventions régionales 

Automne 2018

Enquête publique 

La société EQUIMETH existe depuis 2011 et est aujourd'hui une Société par Actions Simplifiée réunissant la société Cap Vert Energie et la société d'économie mixte Île-de-France Energies (ex-Energies POSIT'IF). 

Île-de-France Energies

Île-de-France Energies a pour mission de réduire la vulnérabilité énergétique des franciliens et de développer des projets d’énergies renouvelables. Elle propose une offre de services intégrés pour la rénovation énergétique des copropriétés et participe à l’atteinte des objectifs « Transition Energétique » de la Région Île-de-France :

- en accompagnant collectivités et porteurs de projets dès les phases de développement ;

- en investissant sous forme de participations dans des sociétés de projets d’énergies renouvelables.

Opérateur d’initiative publique, Île-de-France Energies compte pour actionnaires 11 collectivités territoriales (Région Île-de-France , Ville de Paris, Ville de Créteil, Conseil départementaux du Val-de-Marne et de Seine-et-Marne, Communautés d’agglomérations de Plaine Commune, d’Est Ensemble, de Cergy Pontoise, du Val-de-Bièvre, de Paris Saclay et de Vallée-Sud), 3 Syndicats de gestion intercommunale de l’énergie (SIPPEREC, SIGEIF et SDESM) et 2 établissements financiers (La Caisse des Dépôts et Consignations et la Caisse d’Epargne d’Île-de-France). Elle bénéficie également du soutien de l’Union Européenne.    

Cap Vert Energie

Producteur et fournisseur engagé d'énergies renouvelables

Cap Vert Energie est un producteur indépendant d’énergies renouvelables multi-énergies et multi-pays. Il est actif sur les marchés du solaire photovoltaïque, du biogaz et de l’hydro-électricité. Il réalise 50 % de son activité en France depuis son siège marseillais mais est également implanté au Chili et aux Etats-Unis, et se développe en Afrique.

Produire une énergie décentralisée dans un modèle de vente directe

Cap Vert Energie défend une vision du marché basée sur la production d’énergie décentralisée, et sur un modèle de vente directe de l’énergie. L’objectif du groupe est de répondre aux besoins énergétiques et environnementaux des entreprises et des collectivités, dans une logique de fourniture de services.

En France, afin d’être au plus près des territoires, Cap Vert Energie dispose de trois bureaux régionaux à Toulouse, Rennes et Fontainebleau. Il propose également une « offre collectivités » qui répond aux enjeux de transition énergétique des territoires en leur permettant de prendre part activement au développement de projets EnR.

LES CHIFFRES CLES

- 110 salariés

- 302 M€ investis dans les actifs

- 155 MW de puissance en exploitation et en construction

- 600 MW de puissance en développement

- 226 GWh de production annuelle

- 36 M€ de chiffre d'affaires

Pour en savoir plus : http://www.cvegroup.com/

Actualités

L'enquête publique se déroulera du 2 janvier au 1er février 2019

Nous vous remercions d'avoir apporté votre soutien au projet Equimeth.

L'enquête publique se déroulera du 2 janvier au 1er février 2019.

Le dossier préfectoral sera consultable dès l'ouverture de l'enquête, nous vous invitons à suivre ce lien : http://www.seine-et-marne.gouv.fr/enquetes-publiques

N'hésitez pas à laisser votre avis en vous rendant aux permanences ou sur Internet.

Pour en savoir plus...

Commentaires sur le projet

Vous devez être connecté et avoir validé votre adresse email pour pouvoir laisser un commentaire.
Commentaire laissé par Fabrice K. le 27/10/2018 à 17h15

bonjour,
pouvez-vous nous en dire plus sur le modèle économique? revenus par la vente de gaz uniquement? ou achat matière première /vente des digestats+bio gaz?
à partir de quel tonnage de déchets l'installation fonctionne?

Réponse par un administrateur le 07/11/2018 à 14h16

Bonjour Fabrice,
Vous êtes nombreux à être impatients de voir un nouveau projet méthanisation en collecte.
Néanmoins, pour l'instant, nous sommes dans une phase de soutien au projet en attendant que le modèle économique soit consolidé. Ces données seront à votre disposition au cours de l'hiver lorsque nous aurons défini les contours de la collecte à venir en accord avec les différents partenaires et acteurs territoriaux.
Dans cette attente, je vous remercie pour votre soutien.
À suivre.