Puis-je déduire de mon Impôt de Solidarité sur la Fortune une partie de mes investissements ?

La souscription directe au capital d’une entreprise non cotée sur un marché réglementé, donne droit à une réduction d'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) égale à 50% des versements effectués au cours de l'année d'imposition. À la condition de conserver les titres souscrits jusqu’au 31 décembre de la cinquième année. La limite annuelle des versements s’élève à 90.000 euros pour une personne seule (soit 45.000 euros).

Les PME pouvant bénéficier de cet avantage fiscal doivent remplir les critères suivants :

• Avoir moins de 250 salariés,
• Réaliser un chiffre d’affaires de 50 M€ maximum,
• Employer au moins 2 personnes à la fin du premier exercice suivant la levée de fonds,
• Les titres ne doivent pas être cotés sur un marché réglementé,
• Avoir un siège social dans un pays de l’Union Européenne,
• Exister depuis moins de 7 ans (cette condition peut être suspendue si la PME lève de fonds dans le but de conquérir un nouveau marché).

Pour déduire une partie de votre investissement de votre Impôt sur la Fortune (ISF), il vous suffit, au moment de la souscription des titres sur Enerfip, de faire le choix "ISF".