Logo
Centrale hydroélectrique

L'énergie hydroélectrique est une énergie renouvelable que l'on obtient grâce à l'énergie cinétique des courants d'eau.

Histoire

L’énergie hydroélectrique dans sa composante actuelle a été inventée par Aristide Bergès en 1882, dans la vallée du Grésivaudan, près de Grenoble (38). Cet industriel a eu l’idée d’utiliser l’énergie de l’eau pour produire de l’électricité via une dynamo Gramme. Avec près de 150 ans d’histoire, l’hydroélectricité est la première énergie renouvelable en France et la plus mature.

L'exploitation de la force de l'eau

Une centrale hydroélectrique exploite tout simplement la force de l'eau pour en récupérer une énergie. Pour fonctionner, elle a néanmoins besoin de plusieurs éléments :

  • Un barrage : qui permet de retenir l'eau. Parfois, il a une autre fonction et permet simplement de dévier le courant.
  • Une prise d'eau : elle permet de transformer l'énergie de l'eau en énergie cinétique. Parfois, elle est complétée par ce qu'on appelle un canal d'amenée.
  • Une turbine hydraulique : qui transforme l'énergie cinétique en énergie mécanique.
  • Un générateur : qui transforme l'énergie mécanique en énergie électrique.
  • Un transformateur : qui permet de modifier la tension de l'énergie de manière à pouvoir l'injecter dans le réseau.

Enfin, l'eau emprunte un canal de sortie et réintègre le cours d'eau dont elle est issue.

Les avantages de l'énergie hydroélectrique

Les centrales hydrauliques permettent de produire une énergie renouvelable tout en limitant au maximum l'émission de gaz à effet de serre. Leur exploitation comme leur entretien ne nécessitent pas de grandes dépenses ce qui les rend particulièrement rentables d'un point de vue économique et ce, sur le long terme, car elles se caractérisent également par une durée de vie particulièrement élevée.

L'énergie hydroélectrique, beaucoup plus régulière que le vent, par exemple, permet également d'assurer une production sans interruption notable.

Bien maîtrisée, elle n'est pourtant pas exempte de défauts et est notamment accusée de modifier les écosystèmes aquatiques voire de les dégrader, mais peut également être à l'origine d'inondations de terres agricoles.

L'avenir des centrales hydroélectriques en France

Quatrième source de production d'électricité mondiale, l’énergie hydroélectrique est flexible, sûre et très fiable : elle a donc tous les atouts pour être développée dans les décennies à venir.

A ce jour, le parc de production hydraulique français s’élève à 25 400 MW et génère près de 13 200 emplois directs[1].



[1] Voir baromètre Eurobserv’er 2016

Partager cet article

Les autres rubriques