Card bretagne cyber security
Enerfip - vendredi 30 juin 2017

Bien qu'Enerfip mette tout en oeuvre pour protéger vos données, il vous appartient également de veiller à votre propre sécurité lorsque vous naviguez sur internet. Pour ce faire, il convient d'adopter quelques réflexes simples mais efficaces. Aussi, dans un contexte de menaces de sécurité informatique croissantes, voici quelques conseils visant à vous prémunir des cyberattaques :

1. Utiliser des mots de passe robustes (8 caractères minimum, caractères de types différents, etc.); un mot de passe doit être facile à retenir, mais difficile à deviner,

2. Le même mot de passe ne doit pas être utilisé pour des accès différents,

3. Dès lors qu'il s'agit d'ajouter du contenu sur des sites / réseaux sociaux, les connexions doivent être réalisées uniquement à partir d’un réseau maîtrisé et de confiance. Lorsque vous êtes amené à saisir des données personnelles, vérifiez également que le site visité possède une connexion sécurisée (HTTPS et cadenas visible dans la barre d’adresse),

4. Avoir un système d’exploitation et des logiciels à jour (navigateur, antivirus, bureautique, etc.). Beaucoup de mises à jour de votre ordinateur/ smartphone / tablette / etc. incluent des correctifs de sécurité pour combler des failles récemment découvertes,

5. Ne pas ouvrir les pièces jointes provenant de destinataires inconnus,

6. Ne jamais répondre par courriel à une demande d’informations personnelles ou confidentielles.

Enfin et plus généralement, nous vous rappelons qu’en tant que Plateforme de financement participatif agréée Conseiller en Investissements Participatifs (CIP) par l‘Autorité des Marchés Financiers (AMF), Enerfip ne fait jamais de prospection téléphonique. Aussi, nous vous invitons à être vigilant et à faire savoir autour de vous qu’il ne faut en aucun cas accepter des propositions d’investissements similaires à ceux que nous proposons sur notre plateforme lorsque celles-ci proviennent d’un prospecteur téléphonique : il y a en effet de fortes chances qu’il s’agisse de faux prospecteurs et de faux investissements !

 

Pour information, voici les cyberdélits les plus fréquents en France :

- Vol de mot de passe (14%)
- Piratage électronique (11%)
- Piratage des réseaux sociaux (10%)
- Fraude à la carte de crédit (9%)
- Ransomware (4% pour les particuliers mais 12% des entreprises)

Sources : Le Monde Informatique - Guide d’hygiène informatique édité par l’ANSSI

Partager cet article