Img articles 1
Enerfip - mercredi 09 août 2017

Depuis le 26 juin, les habitants de Saint-Georges-les-Bains (Ardèche) assistent au convoi spectaculaire des pièces volumineuses qui composeront le futur site éolien de la commune. L'acheminement des immenses machines a nécessité l'aménagement des routes en Ardèche. 
Le transport des pales et des sections de mâts est rendu possible grâce à un type de remorque spécifique, automotrice, téléguidée par deux agents. Pour la pale, le système est encore plus sophistiqué : posée directement sur son support, son pilotage à distance permet de la remonter à 60 degrés pour s’affranchir des obstacles. Un transport de haute technologie qui attise la curiosité des riverains.


La construction de ce parc de 5 éoliennes a débuté à l'été 2016 en vue d'une mise en service à l'automne prochain. Le parc de Planèze totalisera une puissance installée de 11,5 MW, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 8 500 personnes. 

Pour ce chantier, le propriétaire du parc et maître d’ouvrage, CNR, a fait appel à des entreprises régionales, parmi lesquelles OT Engineering pour les fondations, Berthouly pour la voirie, la création des plateformes et des chemins d'accès et Rampa pour les réseaux interéoliens.

CNR a choisi d’associer les riverains au projet via Enerfip, permettant ainsi de partager la richesse créée par l’exploitation de la ressource naturelle dans le parc éolien de Saint-Georges-les-Bains.
Une 1ère collecte a été ouverte le 1er mars 2017, et le plafond de collecte 
300.000€ a été atteint en 5 jours. Une 2nde collecte a été lancée le 9 mars, avec un nouveau plafond de collecte de 400.000€ pour étendre la participation autour du projet.

Sources : ledauphine.com / brefeco.com 

Partager cet article